BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHOJO

La courtisane d’Edo T6 de Kanoko Sakurakouji

Tankobon broché : 192 pages
Editeur : Pika
Date de sortie : 6 février 2019
Collection : Pika Shôjo
Langue : Français
ISBN-10: 281164489X
ISBN-13: 978-2811644895
Prix éditeur : 6,95€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

À l’époque d’Edo, dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, l’apprentie courtisane Akane a peur pour la sécurité de celui qu’elle aime, Sôsuke. Elle décide donc de le quitter. Mais ce dernier, dans le but de venger la famille d’Akane, décide de se rapprocher du suspect – un certain Nakamura – en devenant son courtier. Il retourne enfin auprès d’Akane. Les sentiments de l’un envers l’autre deviennent de plus en plus intenses. Leur enquête avance peu à peu, mais ces progrès sont aussi synonymes de l’imminence de leur séparation… Par ailleurs, Yukari, qui considère Akane comme une rivale et qui brigue la place de courtisane N° 1, tombe amoureuse…

Mon avis

Ce manga est une pépite. Une véritable romance historique totalement addictive ! Depuis le début je ne suis pas déçue et cette suite continue de m’émerveiller !

Dans ce tome, Akane, avec l’aide de Mr Ômiya et de son ancien serviteur, va continuer à mettre son plan de vengeance en action. Si de ce côté, il ne se passe pas énormément d’évènements notables, le côté relationnel est bien plus mis en avant. Ainsi Akane et Mr Ômiya ne se cachent plus vraiment et Akane accepte cet amour qu’elle ressent pour le jeune homme. Leur relation reste très douce et empreinte d’une attirance poétique. C’est aussi dans ce volume que nous découvrons comment Mr Ômiya a rencontré la belle Akane. Et vous savez quoi ? Cela m’a renvoyée à une autre histoire où le héros rencontre celle qu’il aime, mais qui à ce moment-là était intouchable. Je dois dire que Sôsuke Ômiya me touche beaucoup. C’est un chevalier servant sous des airs de mauvais garçon très attirant ! Plus on avance dans l’histoire et plus je croise les doigts pour que sa romance avec Akane ait une fin heureuse. Ils le méritent tellement.
Là encore, la mangaka s’attache à respecter les codes qui régissaient la noblesse et la hiérarchie japonaise de l’époque.

En plus d’Akane et pour ne pas ennuyer les lecteurs, nous avons un focus sur Yukari la principale rivale de l’héroïne qui va se découvrir amoureuse et qui va comprendre ce qui attache vraiment Akane à Mr Ômiya et son ancien serviteur, Riitchirô.
Yukari de simple spectatrice arrivera-t-elle à s’avancer vers les devants de la scène ? Seule la suite nous le dira et le cliffhanger de fin laisse supposer que… Mais affaire à suivre.

Si vous avez envie de vous dépayser avec une belle romance au scénario en béton et aux dessins magnifiquement travaillés, je ne peux que vous encourager à lire La courtisane d’Edo, ce shôjo manga est un bijou !

La courtisane d’Edo T6 de Kanoko Sakurakouji

6.95€
9.1

Dessin et mise en page

9.5/10

L'histoire

9.0/10

Les personnages

9.0/10

La romance

9.0/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

On aime :

  • La romance entre Mr Ômiya et Akane
  • Les personnages secondaires
  • Les dessins toujours aussi beaux
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :