LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESPocket JeunesseYOUNG ADULT

Le roi serpent de Jeff Zentner

Broché : 400 pages
Editeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 7 février 2019
Collection : Territoires
Langue : Français
ISBN-10: 2266283537
ISBN-13: 978-2266283533
Prix éditeur : 17,90€
Disponible sur liseuse : Oui – 12,99€

De quoi ça parle ?

 » Quitte à vivre, autant accomplir des choses douloureuses, courageuses et belles.​ »

Dill ne nourrit aucun espoir quant à sa vie future : après la fin du lycée, il travaillera – c’est sûr – à temps plein dans le supermarché du coin pour subvenir aux besoins des siens. Lydia, sa meilleure amie, s’envolera pour New York et l’oubliera vite.

Il s’interdit de s’imaginer un avenir meilleur, car le sort semble s’acharner sur sa famille, où deuils et scandales se succèdent. Dill cherche même à étouffer la petite étincelle d’espoir allumée par Lydia. Mais, petit à petit, la vie reprend ses droits et le jeune homme se laisse tenter par le rêve d’une vie plus belle, ailleurs.

Son destin sinueux lui prouvera que les nouveaux départs sont possibles et qu’ils sont aussi synonymes de fin. Car, pour muer et enfin se trouver, il faut accepter bien des sacrifices…

Mon avis

Un récit, une tranche de vie et trois adolescents à la croisée des chemins de leur existence. Si le départ m’a laissée perplexe – je ne savais pas dans quoi j’allais –, je me suis vite attachée aux trois voix, les trois héros : Dill, Lydia et Travis.

Trois jeunes gens aux vies et aux espoirs différents. Si Lydia semble avoir la vie dont rêvent bon nombre d’ados : des parents géniaux, compréhensifs et fortunés, c’est loin d’être le cas pour Dill et Travis. Dill est né dans une famille dysfonctionnelle avec des parents très branchés religion dont le père était même prêtre. Ce même père qui est en prison pour pédophilie. La vie de Dill est loin d’être heureuse et il imagine un avenir tout aussi morne et sans joie. Quant à Travis, il a perdu son frère aîné parti faire la guerre et il vit avec un père violent et une mère effacée.

Pourtant ce qui lie ces trois ados : c’est la vie, cette envie d’échapper ne serait-ce que durant quelques heures à leur vie dans leur petite campagne perdue.

Le lien entre Travis et Dill, c’est Lydia. Elle est ambitieuse, exubérante et prend la vie à bras le corps. Elle aimerait d’ailleurs que ses deux meilleurs amis suivent son exemple. Dill a un don en musique et Travis est passionné de littérature Fantasy.

Très sincèrement, plus j’avançais dans ma lecture et plus j’avais de l’empathie pour ces trois gamins aussi colorés que passionnants à suivre. J’ai eu beaucoup de peine pour Dill, qui aimerait avoir l’amour de ses parents, mais qui sait, au fond de lui, que seul Dieu, recevra leur affection inconditionnelle. Il se sent vide et sans âme. Lydia va être l’électrochoc qui l’amènera à voir que sa vie n’est pas déjà toute tracée et que c’est à lui de la prendre en main. Si vous saviez comme parfois Lydia m’a exaspérée ! Pourtant, cette fille est en or ! Bien sûr, elle a son caractère, mais elle sait se poser les bonnes questions. Et le cadeau qu’elle a fait à Travis montre à quel point elle a une conscience aiguë de ses deux amis.

Travis aussi m’a émue au-delà de tout. Durant ma lecture, j’ai souvent eu l’envie dévorante de rentrer dans le roman et de faire comprendre certaines choses à son père. C’est un personnage très attachant.

Le roi serpent est un roman à plusieurs voix dans lequel on suit trois protagonistes aux destins différents. La plume de Jeff Zentner ne s’embarrasse pas de fioriture ou d’envolée lyrique. Elle va droit à l’âme. Elle vous emporte sans que vous ne vous en rendiez compte, vous plongeant de nouveau dans les émois de l’adolescence. Dans ces décisions que vous deviez prendre et qui vous faisaient souvent espérer le meilleur comme imaginer le pire. Le temps des choix. Au final, j’ai été transportée, j’ai ri, parce qu’il y a des moments très drôles, j’ai souvent souri, mais j’ai aussi beaucoup pleuré.

Le Roi serpent, c’est un livre sur l’espoir, sur l’envie de s’en sortir et d’affronter ses peurs les plus intimes. Une magnifique leçon de vie !

Le roi serpent de Jeff Zentner

17.90€
9.3

La plume de l'auteur

8.5/10

L'histoire

9.0/10

Les personnages

10.0/10

L'intérêt des lecteurs

9.5/10

On aime :

  • Une écriture simple, mais des mots forts
  • Des protagonistes humains
  • Les émotions qui m’ont saisie durant ma lecture
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :