AddictivesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Second Chance de Lyse Williams

Nombre de pages : 274 pages
Editeur : Addictives
Date de sortie : 04 Février 2019
Langue : Français
ASIN : B07N2ZRYMZ
Disponible sur liseuse : Oui à 4.99€

De quoi ça parle ?

Quand Audrey accepte d’être bénévole au centre de rééducation de son meilleur ami, elle ne se doute pas que sa vie va basculer. Elle, qui vit recluse depuis des années, rencontre des gens au passé douloureux, mais pleins d’optimisme et qui l’accueillent à bras ouverts.

Un seul homme reste en retrait : Joshua. Il ne parle à personne, se cache sous sa capuche, mais Audrey est étrangement attirée par lui. Il dégage une douleur qui fait écho à la sienne, ses yeux brûlent et il lui donne envie de prendre des risques à nouveau. Audrey et Joshua sont brisés et méfiants.

Et si à deux, ils pouvaient se reconstruire ?

Mon avis : 

Ils avaient fait une croix sur l’amour et le désir… C’était avant de se connaître.

C’est le premier livre que je lis de Lyse Williams et je n’ai pas été déçu. L’histoire est prenante, addictive, poignante par moments.

Dès les premières lignes, on fait la connaissance d’Audrey, une jeune trentenaire meurtrie, qui cache sa souffrance et sa colère derrière des sourires de façade pour donner le change. Elle est brisée, mais essaye d’avancer chaque jour malgré des cauchemars incessants et une culpabilité qui ne cesse de la ronger. C’est au cours d’une discussion avec son seul ami Léon, qu’elle accepte de se lancer dans le bénévolat dans un centre de rééducation, ce même centre où elle rencontrera Joshua, un homme aussi brisé qu’elle. Audrey est captivée par cet homme toujours seul et silencieux qui ne s’approche jamais des autres et les ignore, elle ne rêve que de le découvrir, d’oublier ses souffrances pour connaître les siennes.

Joshua a été admis en centre de rééducation depuis plusieurs mois suite à un accident de voiture qui l’a définitivement changé. Il se mure dans le silence et ne parle que quand cela est nécessaire et encore. La colère gronde en lui, une colère qu’il se refuse à extérioriser. Il est conscient que l’état dans lequel il se met est néfaste pour lui, il sait qu’il doit s’ouvrir aux autres et communiquer, mais aux doutes se mêle cette peur de blesser les gens autour de lui avec des paroles, même si ce n’est pas intentionnel. Quand il rencontre la nouvelle bénévole du centre, il sent qu’elle est différente des autres, il est attiré par elle, il voit cette souffrance que d’autres ne remarque pas, il est intrigué mais n’a jamais osé l’aborder avant qu’une discussion entendue au détour d’un couloir ne le fasse sortir de son mur de silence. Pour elle, il décide de franchir la limite qu’il s’est imposée, il ne peut imaginer Audrey distribuer à un autre ses sourires, ses cauchemars et les je t’aime qu’elle pourrait être amenée à prononcer.

Leur rencontre n’est pas explosive, ils s’observent mutuellement, de manière discrète avant que Joshua ne fasse le premier pas, non pas par la parole, mais par une lettre, deux petites phrases criantes de vérité qui vont tout changer. Leurs échanges dans un premier temps sont courts, sous forme de petit poème, poignant qui n’ont aucun sens caché, mais qui montrent bien que l’un comme l’autre savent que derrière l’apparence, il y a de la douleur, de la rage et de la souffrance. Puis Audrey choisit de faire avancer les choses et les lettres prennent une tournure plus personnelle, ils parlent de leurs vies mutuelles, leurs centres d’intérêt. Ils prennent le temps de se découvrir à travers les mots. Leur relation évolue par la suite, ils vont s’ouvrir l’un à l’autre et auront à mesure que les chapitre défilent leurs lots de soucis, mais au final, ils parviennent ensemble à avancer et à pardonner, aussi bien à eux-mêmes qu’aux autres.

Au fil de ma lecture, j’ai découvert en Audrey une femme attachante, pétillante et pleine de vie malgré son lourd passé. Elle a beaucoup à offrir, si Léon la juge fragile, j’ai au contraire trouvé en elle, une certaine force, car elle a continué à vivre et avancer malgré ce qu’elle a vécu. Joshua, lui, m’a beaucoup attendrie, il se met en quatre pour elle, il passe les propres désirs d’Audrey avant les siens. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, ils sont attachants et marrants, j’ai beaucoup apprécié Léon ainsi qu’Henry.

Mais comment deux personnes aux cœurs brisés peuvent-elles envisager de vivre ensemble sans s’entraîner mutuellement vers le bas ?

C’est la question que je me suis posée et Lyse Williams y a répondu avec brio dans son livre. Elle a une très belle plume, elle aborde avec beaucoup de tact les a priori que beaucoup ont sur les hôpitaux, des lieux froids où ne règnent que douleur et souffrance, elle nous montre qu’au contraire il y a de la vie et que les gens qui y vivent, profitent, s’amusent et rigolent. Son livre à lui seul est une morale, car elle nous prouve que le physique ne fait pas tout, et qu’on peut très bien tomber amoureux de la personnalité d’une personne avant son physique. Elle montre que la beauté n’est pas seulement extérieure mais intérieure. Elle parle aussi de l’acceptation de soi, des changements que notre corps peut être amené à avoir et qu’il faut l’accepter pour avancer. Et que dire de l’autre principal thème qu’elle a choisi d’aborder dans son roman, le crime de guerre. Elle nous raconte avec des mots touchants, durs à lire parfois, des faits réels qui se déroulent chaque jour dans le monde, le quotidien que des hommes, des femmes et des enfants subissent.

J’ai vraiment apprécié ma lecture, la fin est poignante, mais c’est un chapitre qui se tourne. Par-delà les mots de Joshua et Audrey on comprend que la vie l’emportera toujours sur la mort et que nous devons garder nos valeurs et nos principes et nous battre pour eux. La vie humaine n’a pas de prix.

Pour celles qui attendent un livre avec de l’action, passer votre chemin, car ici, ce n’est l’histoire que de deux personnes meurtries par la vie, qui décident d’avancer et de se reconstruire mutuellement. Il y a beaucoup de souffrance, mais au final l’amour l’emporte sur tout.

Second Chance de Lyse Williams

4.99€
8.5

La plume de l'auteure

9.0/10

L'histoire

8.5/10

Les personnages

8.5/10

Les personnages secondaires

8.0/10

La romance

8.5/10

On aime :

  • La relation Audrey Joshua
  • La plume de l'auteure
  • Les thèmes abordés
  • L'histoire en elle-même

On aime moins :

  • Livre court
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils