→ ROMAN HISTORIQUEHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

L’honneur du clan de Terri Brisbin

Volume 1

Nombre de pages : 624 pages
Éditeur : Harlequin
Collection : Hors Collection
Date de sortie : 01 Février 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2280418320
ISBN-13: 978-2280418324
Prix éditeur : 8.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 6.99€

De quoi ça parle ?

Partagés entre devoir et passion, les héritiers MacLerie devront faire leur choix : préserver l’honneur du clan, ou sauver l’amour de leur vie.

La flamme des Highlands
Ciara a bien cru perdre pour toujours Tavis, destiné à une autre. Mais, lorsque celui-ci se retrouve un jour libéré de ce lien, un fol espoir envahit la jeune femme. Tavis, son ami d’enfance, son seul et unique amour, peut enfin être à elle ! Leur heure serait-elle venue ? Hélas, obnubilé par les alliances politiques, son père étouffe son bonheur naissant en arrangeant un mariage pour elle. Consciente d’outrepasser les lois de son clan, elle décide d’avouer sa passion à l’homme qu’elle aime et de le conquérir.

À la merci du Highlander
Rob Matheson, chef de clan, contient à grand-peine sa rage. En enlevant la fille du chef des MacLerie, le clan ennemi, son cousin a bravé son autorité et rompu les règles. Pire encore, cette brute a lancé un défi, une véritable déclaration de guerre aux MacLerie. Devant l’assemblée des guerriers, la captive, terrifiée mais surtout tremblante de colère, lui jette des regards haineux. Cette prisonnière, hélas, il ne la connaît que trop bien : c’est la farouche Lilidh, celle qui fait battre son cœur d’un désir interdit…

Mon avis : 

Quand j’ai vu que l’une des séries de Terri Brisbin allait être rééditée sous forme de volume et en format poche, j’ai sauté sur l’occasion de relire ces deux histoires que j’avais par le passé beaucoup appréciées (ces deux romans ont déjà été publiés en 2014 par les éditions Harlequin). J’adore les romances historiques où l’on retrouve des tonnes d’Highlanders en kilt, celle-ci ne fait pas exception à la règle et la couverture m’a sauté aux yeux car elle reflète bien l’esprit de l’une des deux histoires, un complot et une trahison.

Dans la première partie, la flamme des Highlands, nous retrouvons Ciara MacLerie, fille de Marian et Duncan MacLerie qui ont leur propre livre (Noces scandaleuses, tome 3 de la série des MacLerie). La jeune fille de cinq ans n’est plus, elle a bien grandi, son amitié avec Tavis tient toujours malgré leur grande différence d’âge. Ce qui a changé en revanche, c’est que l’amitié pour elle s’est aussi transformée en amour, elle l’aime d’un amour qu’elle juge inconditionnel, mais c’est encore une enfant alors son amour peut facilement passer pour un béguin d’adolescente. C’est du moins ce qu’en pense Tavis, ils les jugent d’un milieu trop différents l’un et l’autre et ne se fait pas à l’idée que la jeune fille qu’il connaît depuis son plus jeune âge ait grandi. Alors quand elle lui déclare sa flamme, peu de temps après qu’il se soit retrouvé veuf, il la repousse. J’ai eu de la peine pour elle, car dans sa naïveté, elle s’est bercée d’illusions durant une bonne partie de son enfance. L’auteure nous montre par le biais de cette histoire que rien n’est acquis et qu’il faut se battre pour ce qu’on aime.

Ciara en devenant adulte a hérité de l’intelligence de son beau-père Duncan, négociateur du clan, elle est passionnée et déterminée et c’est sa détermination qui lui donnera en partie le courage de prouver à Tavis qu’ils ont un avenir ensemble malgré qu’elle ait du pendant une bonne partie du livre dissimuler ses sentiments après le rejet de celui-ci. Elle finira au bout d’un moment par accepter ce qu’on attend d’elle, à savoir faire un mariage de raison, elle pense par ce biais-là, oublier et tirer un trait sur l’homme pour qui elle a donné son cœur. Tavis est un soldat aux ordres de l’oncle de Ciara, il est intègre, droit, mais souffre intérieurement de la perte de sa femme dont il se juge responsable.

Il n’y a pas vraiment d’intrigue dans ce tome-là, si ce n’est celle concernant le passé de Marian, la mère de Ciara qu’on retrouve dans les Noces scandaleuses. Ciara et Tavis sont un couple adorable et leur chemin est semé d’embûche, mais au final, comme on peut l’espérer et l’attendre pour ce genre de livre, ils auront leur happy end. L’histoire est romantique, mais j’ai trouvé certains moments du livre un peu plat, mais sans être ennuyeux, c’est une lecture facile, attachante et agréable qui fait passer le temps.

Mon gros bémol dans cette histoire est la fin concernant la cousine de Ciara, Élisabeth, j’ai trouvé que l’auteure avait vite bâclé le sujet sans plus s’entendre dessus, le comportement de Tavis de plus, m’a quelque peu  exaspéré par moments à toujours essayer de se trouver des raisons pour repousser l’évidence…

La seconde partie du livre, à la merci du Highlander, nous plonge dans l’histoire de Lilidh MacLerie, la fille de la bête des Highlands, Connor MacLerie et de Jocelyn Mac Callum (tome un de la série des MacLerie, le seigneur des Hautes-Terres). Après le décès de son mari, celle-ci décide de quitter son ancien fief pour rejoindre la demeure de ses parents, mais en chemin son convoi est attaqué et elle est amenée de force chez Rob Matheson, le laird du clan, son premier amour. Si celui-ci n’a rien à voir dans son enlèvement et pour la protéger, il n’aura aucune hésitation à se servir de subterfuges pour éviter que la situation ne lui échappe. Au fil de la lecture, on comprend qu’ils ont eu un passé en commun, ils se sont connus et ce sont aimer avant que Rob ne la quitte de manière brusque.

L’alchimie entre Lilidh et Rob est bien présente dès les premières pages, elle essaye de repousser l’attirance qu’elle éprouve pour lui, mais finit par céder et espérer un avenir entre eux. J’ai été légèrement déçu qu’elle ne se soit pas battue plus que ça à un certain moment du livre alors que l’auteure nous parle d’une femme au caractère affirmé. Ils sont tous deux attachants, j’ai adoré Rob, malgré les années, il aime toujours Lilidh, il se sent coupable du manque de confiance qu’on peut sentir chez elle.

L’intrigue est bien montée contrairement à la précédente histoire. Rob a eu des moments difficiles dans sa vie et à du faire des choix, pour son clan et pour Lilidh. J’ai retrouvé avec plaisir les trois couples de la série des MacLerie. Ils ont grandi et sont plus vieux, mais se retrouvent à faire de nouveaux choix, mais cette fois-ci pas seulement pour eux, mais pour leurs enfants.

Dans l’ensemble, ces deux histoires sont aussi différentes, qu’elles sont compatibles, il y a de la romance et de la passion, deux couples qui essayent de s’apprivoiser et des parents qui pensent avoir trouvé le meilleur avenir pour leurs enfants, mais qui au final apprennent de leurs erreurs.

Terri Brisbin amène plusieurs émotions dans ses romans, de l’amour, de la culpabilité, de l’honneur, de la trahison et du respect, tous ses personnages ont un point commun, les erreurs du passé qu’ils ne souhaitent en aucun cas reproduire. J’aime beaucoup la plume de l’auteure, ses livres nous permettent de passer de bons moments et de s’évader dans l’Écosse du XIVème siècle.

Au final, j’ai bien aimé ce premier volume de deux tomes même si ma préférence va à la seconde histoire que j’ai jugée plus constructive que la première. J’attends le second volume qui sort prochainement pour finir sur une bonne note cette série que j’apprécie et que j’ai eu plaisir à relire.

Si vous aimez les histoires d’amour légères et sans prise de tête, n’hésitez pas à vous plonger dans l’univers du clan MacLerie.

L'honneur du clan Volume 1 - Terri Brisbin

8.90€ - 6.99€
7.9

La plume de l'auteure

8.5/10

L'histoire

8.0/10

Les dialogues

7.5/10

Les personnages

7.5/10

La romance

8.0/10

Les points positifs

  • La romance
  • L'alchimie entre Lilidh et Rob
  • La plume de l'auteure
  • L'intrigue de "à la merci du Highlander"
  • Le contexte des deux histoires

Les points négatifs

  • Le comportement de Tavis
  • L'intrigue manquante sur "la flamme des Highlands"
  • Dialogue un peu plat par moments
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils