LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLumen EditionsYOUNG ADULT

Vicious Livre I : Evil de V. E. Schwab


Broché: 532 pages
Editeur : Lumen
Date de sortie : 7 février 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2371022039
ISBN-13: 978-2371022034
Prix éditeur : 16€
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99€

De quoi ça parle ?

Le combat du mal contre le mal absolu.

Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même… morte et enterrée. À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l’un de l’autre. Victor, c’est l’ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d’un pessimisme saisissant. Eli, c’est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n’est pas au bout de ses surprises… Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour  » ExtraOrdinaires « . Aveuglés par l’ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu’Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c’est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté…

Mon avis

J’attendais ce roman avec impatience ! Le résumé plus qu’alléchant m’avait directement tapé dans l’œil. Une nouvelle fois, et autant le dire d’emblée Victoria Schwab nous sert une histoire convaincante, mais surtout addictive et sans temps mort.

Toutefois, le début prend son temps à mettre la trame en place. Je crois que c’est une des marques de fabrique de l’autrice. Elle dessine avec dextérité et précision son univers et les traits de ses personnages. Rien n’est laissé au hasard.

Le récit est scindé en deux parties bien distinctes. Dans la première, nous sommes essentiellement du point de vue de Victor Vale et nous faisons des allées/retours, un chapitre sur deux, dans son passé. Ainsi nous découvrons comment tout a commencé et pourquoi Victor et Eli sont devenus ennemis mortels alors qu’avant ils étaient amis. C’est aussi une bonne façon de découvrir l’univers et le background des personnages. Pour ce qui est de la seconde partie, elle se calque sur la première, mais du point de vue de Eli, Serena et Mitch.

Il n’y a pas de gentils…

Si j’ai souffert de quelques longueurs au tout début, c’est très vite passé et je me suis retrouvée happée par l’histoire. Dès le moment ou tout bascule, ça s’enchaine à une vitesse incroyable et je ne me suis pas rendu compte sur le moment que je tournais les pages avec fébrilité. Ce qui est aussi surprenant, mais qui donne cette impression de course haletante, sont les chapitres très courts. Personnellement, je trouve l’effet très réussi.

Vicious avec ses EO rappelle les XMen. D’ailleurs ils y font référence plus d’une fois. Et ce qui est marrant c’est que celui qui semble être le plus dangereux des deux, une sorte de Magneto un tantinet illuminé, ne veut pas nuire à l’espèce humaine, mais faire le contraire (je ne vous dévoile pas tout, parce que sinon, ça serait vous gâcher des révélations et des rebondissements palpitants).

Vraiment, je n’ai pas été déçue et ce premier tome a largement été à la hauteur de mes attentes. Je peux vous dire que Vicious est addictif. Je me suis prise d’affection pour Victor, Mitch, la petite Sydney et son chien. Il forme une étrange petite équipe que j’ai pris grand plaisir à suivre.

Dans l’ensemble, Vicious est un excellent thriller fantastique avec des protagonistes bien travaillés au caractère distincts et atypiques. Qui de Eli ou de Victor prendrez-vous le parti ? Pour ma part, je l’avoue sans honte, je suis pour Victor. Maispeut-être l’autrice me fera réviser mon jugement par la suite ?

Un roman pages turner incroyable qui se termine en apothéose. Un RÉGAL. Je veux tellement lire la suite !

Vicious Livre I : Evil de V. E. Schwab

16€
8.9

La plume de l'autrice

9.0/10

L'histoire

8.9/10

Les personnages

9.0/10

L'univers

8.5/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

On aime :

  • Tous les personnages, que ce soit Victor, Eli ou bien Sydney et les autres...
  • L'univers sombre et mystérieux dans lequel ils évoluent

On aime moins :

  • Un début un peu longuet avec une histoire qui prend son temps pour se mettre en place
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils