Hugo Roman - New romanceLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNEW ADULT

Orion – Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Nombre de page : 340 pages
Éditeur : Hugo Roman
Date de publication : 3 janvier 2019
Collection : New romance
Langue : Français
ISBN-10 : 2755640499
ISBN-13 : 978-2755640496
Prix de l’éditeur : 17 €
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99 €

De quoi ça parle ?

NE TOMBE PAS AMOUREUSE DU DIABLE, LEO…
Après des années de travail intenses et douloureuses, Leo Kats sera Nikiya dans la Bayadère qui
se jouera à l’Opéra de Sydney. C’est la consécration pour cette jeune danseuse.
Quelques jours avant la représentation, Orion Atlay, illustre chorégraphe français, s’invite dans l’école de la compagnie pour y créer un ballet irrévérencieux. Et il veut Leo, lumineuse et docile. Seulement elle.
Obsédé par la première danseuse, Orion tente tout pour la convaincre. Secouée par les méthodes peu académiques du maître de ballet, troublée par le désir qu’elle ressent pour lui, Leo craint le pire pour sa carrière.
Des studios à la scène, en passant par les coulisses de l’Opéra, les deux Étoiles dansent avec leurs ombres. Elles devront se battre pour trouver l’amour.

Mon avis :

Le résumé me faisait vraiment envie et j’avais lu plusieurs critiques favorables sur des livres précédents de l’auteur. Je me suis donc empressée de me procurer ce tome 1. Je dois avouer que ce n’est pas une lecture à laquelle je m’attendais. Puis-je dire que pour autant c’est une bonne surprise ? Je n’en suis pas sûre. Cette histoire est trop déjantée pour la très cartésienne que je suis.

Léonie, dite Léo est danseuse à l’Opéra de Sydney depuis ses 6 ans. Elle a toujours été la première en tout et  c’est très naturellement qu’elle devient première danseuse à à peine 22 ans. Elle est pleine de certitudes concernant sa façon de danser. Sa rencontre avec le génial Orion Atlay va tout faire voler en éclats. Il va faire vaciller la magnifique statue sur son piédestal. Léo pensait avoir tout enduré pour enfin arriver au sommet de sa gloire. Mais le chorégraphe va lui démontrer qu’elle n’est pas encore une vraie danseuse. C’est dans la douleur et en côtoyant la noirceur de l’âme d’Orion qu’elle va se révéler.

La noirceur c’est bien le terme qui définirait le mieux ce récit. Tout n’est qu’ombre, à commencer par Orion Atlay. Il a été un formidable danseur et il est maintenant un chorégraphe de génie mais complètement fou aux dires de ses pairs. Dès le début il voit en Léo sa danseuse pour son projet ultime. Orion est un personnage inquiétant qui n’agit pas comme les autres. On pourrait dire qu’il joue les divas, mais on sent qu’il y a autre chose. C’est un vrai mystère qui l’entoure et c’est ce qui attire Léo. Elle est en premier lieu apeurée par cet homme, puis fascinée. Il lui ouvre les yeux sur elle-même. Il agit en vrai Pygmalion. Mais cette relation n’est pas saine, elle est pleine de non-dits, de douleur et de sentiments mortifères. Le milieu de la danse est déteint comme dur, intransigeant et malveillant. Le mot d’ordre est « Tout pour le spectacle » et si c’est au détriment des artistes, peu importe. Je ne suis pas naïve et j’imagine bien que c’est un milieu extrêmement exigeant mais ce tableau ne me donnerait pas envie de conseiller la danse à ma fille comme but de carrière. De plus, l’histoire d’amour ne m’a pas convaincue. Pour moi, il doit y avoir réciprocité et sentiment d’égalité. Ce n’est pas ce que j’ai ressenti. Léo subit cette histoire sans avoir vraiment son mot à dire. Elle est une jeune femme naïve qui n’a pas eu de vie en dehors de la danse. Elle n’a jamais eu de véritable histoire d’amour, elle est totalement vierge de sentiments amoureux.

On y parle beaucoup de danse et il peut être difficile au départ de suivre les termes techniques. Mais ce qui m’a surtout gêné c’est surtout le récit à ellipses. On pressent assez vite qu’on ne nous dit pas tout et qu’Orion cache un lourd secret. On nous en révèle une partie à la fin du tome 1 mais ce n’est pas totalement clair dans mon esprit. Je ne suis pas sûre d’avoir tout décrypté. Je lirai malgré tout le tome 2 afin d’avoir le fin mot de l’histoire et peut-être de tout comprendre !

Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

17 €
6.3

La plume de l'auteure

6.5/10

L'histoire d'amour

6.0/10

Les personnages

6.5/10

On aime :

  • Le milieu de la danse
  • Une héroïne attachante
  • Des thèmes importants

On aime moins :

  • Un mystère trop mystérieux
Publicités
Tags
Voir Plus

Ninondiscrete

Je suis amoureuse des livres depuis toujours. Mais ce qui m'attire le plus, c'est une belle histoire avec des personnages forts. Nouvelle chroniqueuse sur le blog de Songe d'une nuit d'été, je souhaite vous faire partager mes lectures, mes coups de cœur.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :