→ ROMAN HISTORIQUELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

Les Mille vies d’Irena de Tilar J. Mazzeo

La femme qui sauva 2500 enfants juifs

Broché: 384 pages
Editeur : Belfond
Date de sortie : 8 novembre 2018
Langue : Français
ISBN-10: 2714460208
ISBN-13: 978-2714460202
Prix éditeur : 20.90€

De quoi ça parle ?

Captivant, impressionnant, l’extraordinaire destin d’Irena Sendler, une Oskar Schindler au féminin. Brillamment documentée, plus qu’une biographie, une leçon d’humanité.

En 1942, alors que Varsovie est plongée dans la terreur et que tous les Juifs de la ville sont parqués dans le ghetto où ils tentent désespérément de survivre, une jeune femme au caractère bien trempé va faire preuve d’un courage exceptionnel : Irena Sendler.
En tant qu’agent des services de santé publique, Irena est l’une des très rares non-Juives autorisées à se rendre quotidiennement au cœur du ghetto. Bravant tous les risques, elle se lance alors dans la dangereuse construction d’un réseau de résistance afin d’exfiltrer les enfants juifs, allant même jusqu’à lister secrètement le nom de ceux qu’elle réussit à mettre à l’abri.
À elle seule, Irena Sendler aura sauvé 2 500 vies.
Dans le ghetto de Varsovie, quatre-vingt-dix pour cent des familles ont péri.

Mon avis

Irena Sendler est de ces femmes de l’ombre qui ont œuvré pendant la Seconde Guerre mondiale pour sauver autant d’enfants juifs qu’elles le pouvaient. Je dois avouer, à ma grande honte, que je ne la connaissais pas ou peu. J’ai forcément entendu son nom, mais sans plus. Et puis depuis quelques années, on parle de plus en plus de ces femmes qui ont aidé à un moment très noir de notre histoire. Lors de la Seconde Guerre mondiale, les enfants n’étaient pas épargnés, bien au contraire. Cela me révulse toujours de savoir ce qu’ils ont vécus, ce qui a été commis sur eux. Mais il existait à Varsovie une femme et tout un réseau prêts à risquer leur vie pour les sauver.

Irena, une superhéroïne née du ghetto de Varsovie

Dans ce roman biographique bien documenté, Tilar J. Mazzeo narre certains pans de la vie d’Irena. On commence quand elle est arrêtée et envoyée avenue Szucha puis on redescend son histoire à ses premières ambitions, ses amours, pour mieux comprendre la détermination et l’altruisme de cette femme hors du commun, mais qui trouvait ses actes « normal ». Elle en a vécu des choses Irena Sendler et même quand tout était au plus mal, elle n’a jamais lâché prise. Sa vie est passionnante et terrifiante à la fois. L’auteure de sa biographie romance parfois certains détails, mais dans l’ensemble, elle reste assez fidèle à la vie d’Irena. Cette femme incroyable a côtoyé la mort plus d’une fois, mais sa force mentale et son envie de sauver les enfants étaient telles qu’elle n’a jamais abandonné.

Dans ce livre Tilar J. Mazzeo ne va pas plus loin que les années de guerre et s’étendra peu sur l’après. La vie d’Irena étant déjà suffisamment riche et pleine de rebondissements.

Alors non, je ne la connaissais pas, et je suis ravie d’avoir comblé cette lacune avec ce roman vraiment passionnant. La plume de Tilar J. Mazzeo est agréable et fluide. Bien que certains paragraphes ne se suivent pas forcément, nous sommes happés dans cette spirale infernale en même temps qu’Irena. On ressent les émotions qui ont dû être siennes à certains moments clefs. C’est fort, c’est parfois choquant parce que dans un sens, cela nous parait tellement éloigné de notre propre vie.

Mais à travers ce livre, je trouve aussi que c’est une belle manière de rendre hommage à toutes ses femmes qui ont agi dans l’ombre, dans des pays en guerre ; des pays profondément patriarcaux comme Varsovie à l’époque. Ces femmes comme Irena qui se sont levée et ont agi contre l’avis de tous, leur vie alors ne leur appartenant plus, elle appartenait à chaque enfant qu’elles mettaient en sécurité. Une véritable course contre la montre qui, sur papier, en format roman est palpitante, mais dans la vraie vie, fut profondément terrifiante.

J’ai été ravie, pour ma culture personnelle d’avoir eu l’opportunité de lire ce roman. Les mille vies d’Irena est un livre à lire et sur lequel médité.

Le petit plus de ce livre est bien sur la fin avec son glossaire récapitulant tous les noms du réseau d’Irena, mais aussi toutes les références que l’auteure a utilisées pour écrire son ouvrage.

 

Les Mille vies d'Irena de Tilar J. Mazzeo

20.90€
9.3

La plume de l'autrice

9.0/10

Le récit historique

9.5/10

Documentation

9.5/10

L'intérêt du lecteur

9.0/10

On aime :

  • Les faits relatés concernant Irena
  • Les parties plus biographiques
  • Une mine d'informations
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils