LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNathan JeunesseROMANS JEUNESSE

Esprits Maléfiques T1 d’Ellen Oh

La maison des possédés

Nombre de pages : 288 pages
Editeur : Nathan
Date de sortie : 25 octobre 2018
Collection : Grands formats divers
Langue : Français
ISBN-10 : 2092581457
ISBN-13: 978-2092581452
Prix éditeur : 15;95€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

À l’instant où Harper, 12 ans, emménage dans sa nouvelle maison, elle a un mauvais pressentiment. La rumeur dit que la vieille bâtisse est hantée… Harper n’y croit pas vraiment, jusqu’à ce que Michael, son petit frère, se mette à changer brutalement de comportement : il parle avec un ami imaginaire et a des accès de violence.
Les accidents étranges se multiplient, Harper est assaillie de cauchemars et de visions… Aidée de sa nouvelle amie Dayo, elle va devoir découvrir la vérité si elle veut sauver son frère ! 

Mon avis 

Si vous aimez les histoires de fantômes et d’exorcistes, alors ce roman est fait pour vous !

Harper Raine est une jeune préadolescente de 12 ans d’origine coréenne atteinte d’amnésie dissociative. Différents événements ont eu lieu dans un passé pas si lointain, mais elle n’en a gardé aucun souvenir. Dans sa mémoire, c’est le trou noir.

Alors que toute la famille Raine vient de quitter New York pour s’installer à Washington, Harper fait la connaissance d’une jeune fille de son âge prénommée Dayo. Cette dernière lui apprend que la maison dans laquelle la famille vient d’emménager est réputée pour être hantée. Des enfants y seraient morts et l’un des premiers propriétaires, un certain Grady, y aurait même passé un pacte avec le diable pour devenir immortel, avant de disparaître mystérieusement.

Coïncidence ou pas, Harper ne tarde pas à ressentir des sensations étranges lorsqu’elle se trouve au sein de cette maison, comme une présence invisible qui l’épie et cherche à lui faire du mal. Elle a même l’impression de voir des choses et les cauchemars ainsi que les migraines se multiplient. Dans le même temps, son petit frère de 5 ans, Michael, adopte un comportement de plus en plus bizarre. Il se renferme sur lui-même, parle souvent tout seul ou à un certain Billy, son ami imaginaire, en plus de se montrer extrêmement violent et agressif envers les autres membres de sa famille, à l’exception de sa mère auprès de qui il cherche constamment de l’attention.

Qu’a-t-il bien pu se passer dans cette maison ? 

Destinée à de jeunes lecteurs à partir de 11 ans, j’ai trouvé que cette histoire qui se lit très bien était assez terrifiante par moment. Imaginez de la boue qui suinte des murs, des objets qui volent, des cadavres en décomposition pleins de vers, des mains fantomatiques qui sortent de partout et essaient de vous attraper, et puis un froid qui n’aurait rien à envier à celui semé par les Détraqueurs dans Harry Potter… 

En soi, l’intrigue principale est assez basique. Une maison hantée, une jeune fille qui a des dons, un enfant possédé, on reste quand même dans quelque chose de classique. Cependant, Ellen Oh introduit une dimension culturelle plutôt intéressante dans cette chasse aux fantômes, puisqu’elle intègre au rituel les origines coréennes de cette famille, et il me tarde de découvrir le tome 2 qui paraîtra au printemps 2019 pour en savoir davantage !

Esprits Maléfiques T1 d'Ellen Oh

15,95€
7.2

La plume de l'autrice

7.3/10

L'histoire

7.5/10

Les personnages

7.3/10

L'intérêt des lecteurs

6.8/10

On aime :

  • Une dimension culturelle intéressante
  • Une histoire effrayante par moment
Publicités
Tags
Voir Plus

Zellena

Sur Songe depuis plus d'un an. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils