Chroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TV

Mowgli : La Légende de la jungle de Andy Serkis

Le film de la semaine #23

Création de : Andy Serkis
Année de sortie : 7 décembre 2018
Avec : Rohan Chand, Andy Serkis, Christian Bale, Benedict Cumberbatch et Freida Pinto
Nationalité : Américaine, Britannique
Genre : Aventure
Durée : 106 minutes

Synopsis :

Enfant, Mowgli est élevé par une meute de loups au cœur de la jungle indienne. Tandis qu’il apprend les lois souvent âpres de la jungle, sous la responsabilité de l’ours Baloo et de la panthère Bagheera, Mowgli est accepté par les animaux de la jungle comme l’un des leurs – sauf par le terrible tigre Shere Khan. Mais des dangers bien plus redoutables guettent notre héros, au moment où il doit affronter ses origines humaines.

Mon avis

Moi, le jeudi 6 décembre : « OH !!! C’est demain que sort Mowgli : La Légende de la jungle ! Il faut absolument que je le vois ! Il y a Benedict Cumberbatch dedans !!! Sauf qu’il a le rôle de Shere Khan, alors ce n’est qu’une voix et une capture de mouvement, donc on ne le voit pas ». Vous savez ce qu’on dit, il n’y a pas de génie sans folie !

Tou-doum !

Si les premières minutes nous rappellent le film d’animation de Disney, plus le temps passe plus on s’éloigne de la réalisation de Wolfgang Reitherman, ce qui fait de ce film une adaptation plus fidèle à l’œuvre originale, Le Livre de la jungle de Rudyard Kipling, paru en 1894.

Le scénario est vraiment bien, c’est un peu long, l’intrigue met du temps à se mettre en place, mais ça nous permet de nous encrer dans l’histoire et de comprendre Mowgli. Les animaux sont bien réalisés, mais c’est un peu trop beau, toutes les fourrures semblent soyeuses, ce qui manque vraiment de naturel.

Andy Serkis, très connu pour ses captures de mouvements avec Gollum, est un Baloo sans charisme… Cate Blanchett n’est pas à son avantage non plus. Elle aussi était mieux dans les adaptations de Tolkien, mais c’est surtout parce que je déteste tous les serpents, alors un python… BRRR ! Même si Kaa n’apparaît pas beaucoup – dans cette version c’est un python féminin -, est sage et très « puissante » par ses paroles. En fait, en dehors de Kaa et Nisha la mère adoptive de Mowgli, les animaux sont sans grandes saveurs. (Note de Mady : Ils ont quand même mis des yeux humains sur un python… Bonjour les cauchemars…)

Les chansons de Disney qui ont dû trotter dans votre tête durant votre enfance n’ont pas leurs places dans cette adaptation plus sombre. (Note de Mady encore : Ce n’est pas du tout un film pour enfant… Traumatisme n°2 : dans la cabane du chasseur…)

Je ne sais pas si je reverrai Mowgli : La Légende de la jungle, je n’ai pas vraiment accroché avec les personnages, c’est le scénario qui a fait beaucoup, mais maintenant que je connais l’histoire je ne vois pas l’intérêt de le revisionner.

Mowgli : La Légende de la jungle de Andy Serkis

5.3

Scénario

7.0/10

Personnages

4.0/10

Réalisation

5.0/10

On aime :

  • Le côté sombre de l'histoire

On aime moins :

  • Personnages sans saveur
  • Réalisation trop artificielle
Publicités
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils