ÉROTIQUEIllicit' (J'ai Lu Pour Elle)LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

Exaltantes retrouvailles, Partie 1 de Beth Kery

Nombre de pages : 307 pages
Editeur : J’ai Lu
Date de sortie : 7 novembre 2018
Collection : Illicit’
Langue : Français
ISBN-10: 2290168572
ISBN-13: 978-2290168578
Prix : 7,40 €
Disponible sur liseuse : Oui – 5,99 €
De quoi ça parle ?

A la suite d’une terrible découverte sur son passé, Alice Reed voit son univers tout entier s’effondrer. Si, dans l’ombre, un inconnu semble œuvrer pour lui faire du mal, Dylan, lui, est déterminé à la protéger. Alice s’est follement éprise de ce milliardaire aussi séduisant qu’énigmatique à la tête du Camp Durand… Et, depuis peu, le désir qu’elle éprouve à sa vue et au moindre de ses contacts se transforme en amour. Mais malgré les sentiments profonds qu’elle ressent, elle doute. Peut-elle vraiment lui faire confiance ? Leurs liens charnels ne seraient-ils pas pour Dylan un moyen de l’utiliser à des fins obscures ?

Mon avis :

Le rôle de blogueur est de dire honnêtement ce qu’il pense des lectures qu’il fait. Mais également de reconnaître quand il raconte des bêtises, et c’est mon cas. Quand j’ai chroniqué le dernier livre de Beth Kerry, je me suis insurgée parce qu’elle nous laissait sur notre fin (ou faim) sans possibilité de suite. Ce qui est faux, ce tome-ci en est la preuve! Je m’excuse donc auprès de l’auteur et de l’éditeur pour mon énervement intempestif. A ma décharge, savoir que Exaltantes retrouvailles, tome 1 est la suite de Sulfureuses compromissions, tome 2 n’est pas évident !

Dylan Fall, le président directeur général de l’entreprise Durand a révélé à Alice Reed qu’elle est en fait Adélaïde Durand, kidnappée à l’âge de 4 ans. Alice n’arrive pas à assimiler cette découverte. Son enfance a été difficile avec une mère, dealeuse de méthamphétamine. Elle a très vite compris qu’elle était différente des autres membres de sa famille, mais de là à envisager un enlèvement, c’est au-dessus de ses forces. De plus, ces révélations ont été faites par Dylan, son amant depuis son arrivée au camp Durand et accessoirement le PDG de l’entreprise qui devrait lui revenir. Elle a beau avoir confiance en cet homme impressionnant, elle ne peut s’empêcher d’avoir quelques doutes sur ces intentions profondes. Et puis, elle ne doit pas perdre de vue son objectif : mener à bien son équipe de jeunes en difficulté afin de pouvoir prétendre à un poste dans cette grande entreprise qu’est Durand. Ces jeunes comptent sur elle, l’équipe pédagogique qui doit juger le travail effectué est particulièrement attentive. Alice est sous les feux de la rampe et déteste cela. 

On peut dire que ce couple ne me laisse pas indifférente : ils semblent attachants. Alice et Dylan sont 2 enfants ayant une enfance difficile, ils se comprennent, ils s’apprivoisent. Mais d’un autre côté, Dylan exerce un contrôle complet sur cette relation. Il est clairement le dominant. Dylan a beau être un homme incroyablement sexy et autoritaire, il devrait lâcher la bride. Alice m’agace par moments, elle vit certes une période compliquée, elle a le droit de faire entendre ces désirs de solitude. Et le sexe n’est peut-être pas toujours la réponse à une période de stress! Je reconnais que c’est relaxant mais un bon bain chaud peut parfois avoir cette vertu également.

Le récit avance progressivement. On sent que l’intrigue monte crescendo : Alice est vaguement menacée. Les personnages secondaires commencent à remarquer les changements chez Alice et la relation qu’entretiennent Alice et Dylan. Les couteaux s’aiguisent ! La tension monte pour notre plus grand plaisir. J’espère juste que Dylan ne va pas se déchaîner sexuellement dans le dernier tome, il est déjà un peu borderline à mon avis. J’ai eu très chaud pendant ma lecture ! Cela tombe bien c’est le début de l’hiver. Pour un public averti !

Exaltantes retrouvailles, partie 1 de Beth Kery

7,40 €
6.7

Les personnages

7.0/10

La narration

6.5/10

L'histoire

6.5/10

Les plus :

  • Une suite bien construite
  • une héroine touchante
  • La plume de l'auteur

Les moins :

  • Un héros un peu trop dominant

Ninondiscrete

Je suis amoureuse des livres depuis toujours. Mais ce qui m'attire le plus, c'est une belle histoire avec des personnages forts. Nouvelle chroniqueuse sur le blog de Songe d'une nuit d'été, je souhaite vous faire partager mes lectures, mes coups de cœur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :