LES CHRONIQUES DE ROMANSMilady Romance - Central ParkROMANCE CONTEMPORAINE

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire de Joanna Bolouri

Spécial Noël 2018

Nombre de pages : 416 pages
Éditeur : Milady
Date de sortie : 14 novembre 2018
Collection : Milady Chicklit
Langue : Français
ISBN-10 : 2811234942
ISBN-13 : 978-2811234942
Prix Éditeur : 18,20€

De quoi ça parle ?

Noël, le cauchemar de tout célibataire !

À trente-huit ans, Emily a un travail satisfaisant, des amis fabuleux, et surtout, un appart merveilleux, situé à 661 kilomètres de sa famille un peu trop intrusive. Sa seule source de stress est Evan, son jeune voisin, qui a tendance à écouter la musique à fond, et fait encore plus de bruit la nuit… Mais qu’importe ! Heureuse en couple avec Robert, Emily espère bien l’inviter chez elle pour Noël et lui présenter ses parents. Finies les questions indiscrètes ! Mais quand Robert rompt avec elle, Emily en est malade. Comment va-t-elle pouvoir affronter sa famille ? Bien déterminée à reconquérir Robert, Emily fait appel au fêtard d’à côté…

Mon avis

Je n’ai pas une grande expérience des comédies romantiques, pour ne pas dire aucune, ce n’est que la deuxième que je lis (la première étant Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille.) et c’est le premier livre thématique que je lis, et surtout pendant la saison !

Rien qu’au titre, Comment ne pas faire pitié a Noël quand on est célibataire, ça promet de bien faire rire ! De plus, la couverture est vraiment très jolie ! Vous savez ce qu’on dit, la couverture ne fait pas le livre mais ouvre les portes de la bibliothèque !

Bientôt la quarantaine, Emily est professeur d’Anglais dans un collège de Londres, et vit en colocation. Elle sort avec Robert depuis plusieurs mois, mais n’en a rien dit à sa famille. A quelques jours de Noël, sa mère lui pose la question « Tu as rencontré quelqu’un de bien ? ». Pour la première fois depuis longtemps elle peut dire que oui ! Mais pour sa mère, maintenant qu’Emily a un homme dans sa vie, il n’est pas question qu’elle vienne seule à Noël.

Souci, Robert n’est pas disponible. Emily qui voyait en Robert l’homme de sa vie, découvre que ce n’est pas le cas. Mais à quelques jours du retour en Ecosse, comment retourner à la maison familiale seule après avoir dit avoir une relation amoureuse ? Sous le choc et saoule, elle demande à Evan, son voisin bruyant, de l’accompagner en Ecosse et de se faire passer pour Robert. Le duo Emily-Evan va devoir faire face à la famille un peu allumée de cette première.

Comme promis, j’ai ris ! Même si je n’ai lu qu’une comédie romantique avant ce premier Milady, aujourd’hui je sais ce que c’est de la comédie romantique littéraire, et c’est du pur et dur !

Emily est un personnage très attachant, avec beaucoup d’humour. J’ai vu beaucoup de comédies romantiques en films, et le plus souvent, il était question d’une héroïne de 35 ans ou moins. La proximité entre Emily et Evan crée une alchimie et si les sentiments s’en mêlent, alors là !

Les personnages secondaires sont très bien développés, même s’ils ne sont là que quelques pages, ils ont une personnalité qui leur est propre.

Je ne pense pas toujours à préciser le temps employé, mais Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire est écrit au présent.  Ce n’est pas quelque chose qui m’a posé problème puisqu’on est clairement dans la seconde moitié de 2010, avec les références culturelles. Mais j’avoue avoir un peu de mal avec les conjugaisons des actes de paroles à la première personne du singulier, car c’est bien sûr Emily la narratrice.

Je crois que c’est l’un des premiers livres que je lis où le traducteur a gardé la monnaie locale. Ça m’irrite un peu de lire, « euro » ou « centime » alors que l’histoire ne se passe pas en France, c’est un coup à croire que la monnaie est partout pareille, quand on est un peu trop naïf.

Ce que j’ai adoré, c’est que j’ai toujours trouvé les comédies romantiques « prévisibles ». On ne va pas se mentir, le tiers de lu ou de vu, on sait que l’héroïne va finir avec le héros… Mais là Joanna Bolouri nous tient en haleine.  

Comment ne pas faire pitié a Noël quand on est célibataire est une super comédie romantique que j’aurai sûrement plaisir à relire !

Merci Romane, de me l’avoir offert ! :purple_heart:

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire de Joanna Bolouri

18,20
10

Personnages

10.0/10

Scénario

10.0/10

Originalité

10.0/10

Humour

10.0/10

Romance

10.0/10

On aime :

  • Héroïne adorable
  • Personnages bien détaillés
Publicités
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils