BD & MANGALES CHRONIQUES DE B.DLES COUPS DE CŒUR DE SONGERue de Sèvres

Le Château des Étoiles T4 : Un français sur Mars de Alex Alice

Nombre de pages :  64
Editeur :  Rue de Sèvres
Date de sortie :  19 septembre 2018
Collection :  BD ADO-ADULTES
Langue :  Français
ISBN-10:  2369814187
ISBN-13:  978-2369814184
Prix Editeur :  14.00 €
Disponible sur Liseuse : Non //

Son résumé :

   Séraphin et ses amis arrivent sur Mars à la recherche du Professeur Dulac et de l’expédition prussienne qui l’a enlevé. Quand ils retrouvent les restes abandonnés de l’expédition précédente, le traître Gudden dévoile son jeu : le père de Séraphin n’est pas sur Mars, il ne l’a jamais été ! Avide de pouvoir, Gudden les a manipulés pour rapporter le maximum d’étherite sur Terre. Une rixe éclate entre Gudden et Séraphin. Assommé, celui-ci se réveille seul sur Mars… abandonné de ses compagnons ?! Il ne reste pas seul longtemps et découvre que Mars est habitée : c’est en l’occurrence une mystérieuse créature aux allures de princesse, blessée, qu’il rencontre. Séraphin décide de la ramener auprès des siens et retrouve ainsi la trace de ses compagnons, enlevés par un groupe de rebelles Martiaux. Trompés, isolés, prisonniers, nos héros sont en mauvaise posture… Mais le temps presse car un nouveau danger s’annonce: de belliqueux vaisseaux Prussiens obscurcissent le ciel martien

L’avis de Victor :

C’est un coup de ❤️

On ne change pas une recette qui marche, ce quatrième volet de cette épopée conserve toujours son intérêt et son somptueux dessin. Je ne reviendrai que très brièvement sur le dessin, Alex Alice reste constant c’est toujours un plaisir des yeux de voir ces décors d’espace, de paysages de Mars sur un ton de pastel tel un doux rêve. Du point de vue de l’histoire, l’aventure continue de plus belle. Sophie et  Séraphin ne se reposent pas un instant. C’est parti pour Mars la Rouge.

Il ne faut pas lire cette histoire comme une aventure de science-fiction d’aujourd’hui, c’est-à-dire comme avec des faits et des preuves scientifiques, mais comme un conte, une histoire de science-fiction d’un autre temps un peu comme l’est un Jules Verne.  Sur ce point j’adore cette idée de science-fiction inventée, sans limites, plein d’imaginaire. Le scénario, lui, s’étoffe, on découvre de nouveaux enjeux, et à la fin de ce quatrième volume le conflit est en passe de devenir interplanétaire.

On rentre dans le space opera.

Le talent d’Alex Alice est de partir d’une histoire simple et, au fur et à mesure, d’y inclure une dimension avec un plus grand enjeu dépassant les premières motivations de nos jeunes héros. Je trouve qu’on en revient aux aventures d’antan voire aux héros mythologiques. C’est là une histoire qui a tout d’une épopée. Une chose est sûre c’est qu’une fois ce quatrième volume achevé le suivant se fait attendre, et que le meilleur de cette aventure reste à venir.

Si vous avez déjà découvert cette série par ses précédents volumes et que vous avez aimé, je ne prends pas de risque à vous dire que la suite ne vous décevra pas.  Au contraire si vous êtes de ceux qui ne connaissaient pas encore, c’est un petit bijou que je vous conseille pour cette fin d’année. A lire et à relire (en attendant la suite), Le château des étoiles continuera à vous faire voyager à travers un univers imaginaire doux et tellement actuel à la fois qu’on ne peut pas rester indifférent.

Le Château des Étoiles T4 : Un français sur Mars de Alex Alice

14€
10

Dessins et Mise en pages

10.0/10

Histoire

10.0/10

Les Personnages

10.0/10

L'intérêt des lecteurs

10.0/10

Les points positifs

  • L'histoire
  • Les dessins
Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils