BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASEINEN

Beyond The Clouds Tome 2 de Nicke

Nombre de pages : 190 pages
Éditeur : Ki-oon
Date de sortie : 4 octobre 2018
Collection : Kizuna
Langue : Français
ISBN-10 : 9791032703137
ISBN-13979-1032703137
Prix éditeur : 7,90€
Disponible sur liseuse : Non
De quoi ça parle ? Percez les nuages gris du quotidien et retrouvez vos rêves d’enfant ! Dans la Ville jaune, les usines crachent leur fumée jour et nuit, cachant le ciel et ses astres. Le jeune Théo n’a jamais vu les étoiles, ni passé les portes de la ville. Enfant, il rêvait de partir à l’aventure, à la poursuite des créatures fantastiques de ses livres préférés, mais la réalité l’a rattrapé. Son travail à l’atelier de réparation Chikuwa devient son quotidien. Sa routine est chamboulée le jour où il tombe sur une fillette pas comme les autres : c’est une humaine ailée, une espèce appartenant pourtant au monde des légendes! Inconsciente après être tombée du ciel, elle a perdu une de ses ailes, ainsi que la mémoire… Théo fera tout pour percer le mystère de cette rescapée des cieux !

Mon avis

Suite des aventures de Théo et Mia dans la ville jaune avec ce tome 2 d’autant plus poétique que son prédécesseur. Rappelons-nous, nous avions laissé nos deux protagonistes en proie à un terrible obstacle : alors que Mia agonisait de douleur, Théo faisait tout pour obtenir le remède permettant de la guérir. Le tome 2 reprend exactement où nous les avions laissés. C’est ainsi que le jeune Théo arpente la forêt à la recherche de ce que le vieux magicien veut absolument. Une maigre description, toute de sagesse vêtue. On reconnaît bien là l’atmosphère poétique et chimérique du manga.

Ce deuxième tome, loin de palier au problème majeur relevé dans le tome 1, à savoir les scènes d’action trop en retrait, invite le lecteur au voyage. Dans cette suite, la ville jaune n’est plus qu’un point à l’horizon, puisque nos deux héros poursuivent leurs aventures à la découverte d’une autre ville où pourrait se trouver un mage. En effet, rappelons-le, tout le but du manga, est de sauver la petite fille ailée Mia, de sa propre force magique. Ici, donc, pas d’actions abracadabrantes, malgré quelques tentatives ratées, on reste dans un mouvement souple et élégant, propre à l’ambiance douce et délicieuse du manga.

Et cette poésie, on la retrouve durant les trois quart de ce deuxième tome. Porté par un léger coup de crayon, ce manga nous transporte dans des rues animées, à la rencontre de nouveaux personnages. Si le premier tome n’était que peu humoristique, ce deuxième opus nous offre quelques scènes provoquant le sourire du lecteur, à défaut d’un éclat de rire. Les personnages s’affirment, les questions affluent plus nombreuses alors qu’on se rapproche doucement mais sûrement de quelques réponses. Le tome se termine en cliffhanger, et nous laisse dans l’expectative…

Avec un format papier très agréable, et des pages épaisses, le manga évolue à contre courant des seinen classiques. Pas de scènes d’actions phénoménales ou de long discours sur le pouvoir de l’amitié ou de l’amour, juste deux enfants prêts pour ce qui s’avère être un long voyage… à la découverte des secrets de Mia. Un deuxième tome dans la lignée du premier, bien que plus doux et poétique. À découvrir !

Beyond The Clouds Tome 2

7,90€
9.2

L'originalité

9.7/10

Les personnages

9.7/10

Intérêt du lecteur

9.5/10

L'action

8.0/10

Les points positifs

  • Une ambiance très poétique et douce
  • Des changements de lieux permettant d'insérer du mouvement dans le manga
  • Des personnages qui s'affirment

Les points négatifs

  • Des scènes d'actions toujours trop en retrait
Tags
Voir Plus

Amélia Varin

Lectrice addicte en tout genre, j'aime jouer aux jeux vidéos à mes heures perdues, m'oublier dans un manga immersif, m’enjailler sur une musique de pop asiatique, ou encore pousser des cris de fan hystérique devant mon drama préféré. N’oublions pas aussi mon amour pour les super-héros, les films à gros budgets, les drames anglais et les séries bien pensées.

Un Commentaire

  1. J’adore cette série 🙂 Et avec l’atelier des sorciers, ça faisait longtemps que je n’avais pas eu de réel plaisir à commencer de nouveaux manga. Pour le manque d’action, je ne pense pas que cela va changer vu le « ton » de l’histoire. Personnellement, cela ne me dérange pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils