J'ai Lu ContemporainLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Faux départ de Marion Messina

Nombre de pages :  221 pages
Editeur :  J’ai Lu
Date de sortie :  2 août 2018
Collection :  Littérature française
Langue :  Français
ISBN-10:  2290164909
ISBN-13:  978-2290164907
Prix Editeur :  7,10€
Disponible sur Liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Entre Aurélie, qui crève d’ennui dans une fac, et Alejandro, le Colombien expatrié, l’amour fou et inimitable, le frisson nouveau sont toujours à portée de corps mais jamais atteints. La vie fait parfois un drôle de bruit au démarrage…

Mon avis :

Dans ce roman, nous allons suivre Aurélie, une étudiante Grenobloise, bien décidée à faire des études pour sortir du prolétariat où sa famille a toujours vécu. Elle va commencer par aller à la fac à Grenoble et puis nous la suivrons jusqu’à Paris. Entre temps, elle rencontre Alejandro, un Colombien qui vivote dans le même milieu étudiant qu’elle et avec qui elle va découvrir tant de choses : l’amour, le désir, la culture, l’amour des livres, etc…

Cette histoire est totalement brute et pleine de réalité, c’est un roman presque sociologique tant il me paraît réaliste. La vie de Aurélie dépeint complètement la réalité estudiantine et celle des jeunes en général en France. On y voit très bien le creux, la véritable faille de l’Education Nationale à insuffler de la passion aux jeunes à travers leurs études afin de les guider vers un métier. On y voit les difficultés à vivre en tant qu’étudiant, parfois sans soutien parental, autant moralement que au niveau pécunier.  Les petits boulots étudiants qui finissent finalement en boulot alimentaire pour toute une vie et là je me suis beaucoup reconnue en Aurélie, je l’ai tant comprise. C’est si difficile dans le monde d’aujourd’hui de se frayer un chemin, une voie qui n’est parfois pas du tout tracé. Et c’est exactement ce que retranscrit ce roman.

Après cette sombre réalité, il y a bien sûr Alejandro, qui représente l’amour pour Aurélie. C’est un véritable soleil, un souffle de joie pour elle à chaque fois dans le roman, malgré tout les doutes qui l’étreignent. C’est les joies du premier grand amour, toujours vivace et exaltant même après des années. C’est également un espoir pour elle de s’en sortir aussi bien que lui et de toucher du doigt un peu plus de culture. Mais je l’ai trouvé tellement naïve et dépendante par rapport à lui qu’elle en était ridicule mais réaliste toujours, fidèle à elle-même.

Mis à part sa fin très violente, au point que j’ai cru qu’il manquait des pages, je ne trouve pas de défaut à ce livre. Il est très fort, il ne m’a pas du tout laissée indifférente, c’est une lecture brute et douloureuse, qui fait le constat d’une génération, d’une réalité, d’une lutte de classes. Bien que difficile à avaler, elle est très bien décrite et narré par Marion Messina !

Faux départ de Marion Messina

7.10€
8

Histoire

7.0/10

Personnages

7.0/10

Plume de l'auteure

10.0/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

Les points positifs

  • Une plume très juste
  • Une histoire simple et touchante par sa triste réalité

Les points négatifs

  • La fin trop abrupte
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils