LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNew RomanceROMANCE CONTEMPORAINE

Malcolm le Sulfureux de Katy Evans

La version poche

Poche : 432 pages
Editeur : Hugo poche
Date de sortie : 11 octobre 2018
Collection : New Romance
Langue : Français
ISBN-10: 2755637919
ISBN-13: 978-2755637915
Prix éditeur : 7,60€
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99€ //⭐️ La chronique de Ninon

De quoi ça parle ?

À trop vouloir s’approcher du soleil, Rachel risque de s’y brûler les ailes…

Mystérieux, légendaire, sexy. L’homme d’affaires Malcolm Saint ne porte vraiment pas bien son nom… et Rachel Livingston, journaliste chez Edge, n’aurait jamais dû le rencontrer. C’était sans compter sur l’opportunité professionnelle qui s’offre à elle : écrire l’article révélation qui sauvera son magazine et propulsera sa carrière. Démasquer le playboy le plus en vue de Chicago, percer à jour ses secrets les plus sombres, telle est la mission de Rachel.

Le jeu du chat et de la souris commence. Rachel, dont le cœur est enfermé à double tour loin des hommes, ne s’attendait pas à devoir résister au sulfureux Malcolm Saint. Pourtant, les interviews se transforment en rendez-vous, et les poignées de mains en intenses baisers. Mais graviter autour du bel Adonis est dangereux, surtout quand le double jeu de Rachel menace d’être révélé. Quand ses sentiments mettent en péril l’écriture de son article, elle doit choisir : Malcolm ou sa carrière.

Mon avis

J’ai adoré le premier tome avec Malcolm le sulfureux. Bien que la trame soit éculée et que le coup du milliardaire insaisissable soit revu plein de fois, j’ai été prise dans cette histoire. On suit Rachel qui, pour donner un nouveau souffle au journal dans lequel elle travaille, doit faire un article sur l’homme d’affaires qu’est Malcolm Saint. Bien sûr cet article doit être irrévérencieux et apporter des choses que personne n’a jamais lues sur cet homme énigmatique, qui est aussi la coqueluche de tout Chicago.

Rachel est un personnage qui est attachant. Loin d’être parfaite et glamour, elle va vite se retrouver dans un monde qu’elle n’a jamais côtoyé. Saint joue-t-il avec elle ou est-il sérieux ? On ne sait pas, car nous n’avons que le point de vue de Rachel. L’alchimie entre eux est palpable et la tension sexuelle ne fait que s’intensifier au fil des pages, et ce, pour notre plus grand bonheur. J’aime la manière dont est amenée leur relation, pas à pas sans trop de précipitation. Au départ, il ne s’agit pas d’amour, mais bel et bien de désir. Les deux protagonistes le savent, mais jusqu’où iront-ils ? Entre strass, faste et paillettes, je me suis totalement laissée immerger avec Rachel dans un monde inconnu, aussi surexcitée qu’elle devant l’intérêt que lui porte Malcolm Saint. Malgré tout, cela ne l’empêchera pas d’écrire cet article et le lecteur à la fin de ce premier opus ne sait pas si cela va les rapprocher ou bien les éloigner ! Mon Dieu ! Quel Suspense !

Indéniablement la plume de Katy Evans m’a transportée et elle a su me faire rêver alors que ce scénario-là, on le connait tout de même un peu par cœur. Bien que Malcolm le Sulfureux ait des airs de Cinquante Nuances, je peux vous dire que Malcolm est dix mille fois plus sexy que Christian Grey. Et lui, ne cache pas de fouet sous le lit… quoique 😉

Malcolm le Sulfureux de Katy Evans

7.60€
8.1

La plume de l'autrice

8.5/10

L'histoire

7.0/10

Les personnages

8.5/10

La romance

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.5/10

Les points positifs

  • La plume de Katy Evans toujours addictive
  • La relation qui se noue entre Rachel et Malcolm
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils