BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHOJO

SOS Love T01 de Yasuko

Nombre de pages :  192 pages
Editeur :  Akata
Date de sortie :  30 août 2018
Langue :  Français
ISBN-10:  2369742607
ISBN-13:  978-2369742609
Prix Editeur :  6,99€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 4,49€

 

De quoi ça parle ?

Voici venir Yasuko, autrice de shôjo, drôle, dynamique et pêchue, dans la lignée de Momoko Kôda (No Longer Heroine) et Natsumi Aida (Switch Girl !!). Dans SOS Love, elle met en scène les truculents déboires d’une lycéenne dont les plans de vie sont chamboulés quand elle apprend que, plusieurs années plus tard, elle sera célibataire : le bonheur n’attend pas!
Kayo est cool, Kayo est jeune, Kayo est populaire ! Bon, elle n’est pas très doutée pour les études, mais ce n’est peut-être pas si grave ! Car après tout, son plan de vie, il est tout tracé : trouver l’homme de sa vie à l’université, l’épouser, pour ne plus faire grand chose d’autre ensuite. En attendant, elle peut bien profiter de sa jeunesse. Oui, mais voilà… Un beau matin débarque dans son quotidien une lugubre jeune femme qui prétend débarquer du futur, et même être la version plus âgée d’elle-même. Kayo refuse d’y croire, mais quand cette-dernière lui annoncer qu’à trente ans, elle sera célibataire, déprimée, et loin d’être heureuse, la lycéenne commence à se poser des questions… Et s’il était temps d’admettre l’amour qu’elle éprouve sur son ami d’enfance, et d’enfin lui mettre le grappin dessus?

Mon avis :

Ce manga me faisait l’œil depuis son annonce et en grande fan de Switch Girl, car c’était apparemment dans la même lignée, je me suis jetée dessus dès que j’ai pu !

Nous allons découvrir deux personnages très différents l’un de l’autre. Shinnosuke est un garçon sportif, franc et intelligent alors que Kayo a une mentalité bien particulière, étant donné que pour elle les études sont bien superflues, car elle se trouvera dès la fin de son lycée un homme beau et riche auquel se marier ! Retour des siècles en arrière donc avec Kayo, mais comme rien ne se passe comme prévu (et heureusement) il y a son double de 30 ans qui débarque pour lui annoncer que son super plan de vie n’a pas fonctionné. Effectivement, selon elle, Kayo serait encore célibataire (et vierge en plus !) à 30 ans, le comble de l’horreur pour la jeune fille très superficielle qu’elle est.

J’ai beaucoup aimé ce manga qui m’a fait mourir de rire, bien que la personne principale m’a parfois exaspéré avec sa mentalité. Au moins, ça le mérite d’être plutôt original comme caractère, même si c’est désespérant car je sais encore des jeunes filles qui pensent comme cela même de nos jours.

J’ai beaucoup aimé les dessins, c’est du trait classique de Shôjo comme je les aime et c’est vrai que ça ressemblait pas mal à la patte de Natsumi Aida, l’auteure de Switch Girl. Et dans le genre héroïne tordue, les deux sagas se rejoignent.

Le deuxième tome sort le 15 novembre et j’ai très hâte de le lire et de savoir ce qu’il va arriver à Kayo !

SOS Love T01 de Yasuko

6,99€
8.6

Dessins

9.0/10

Personnages

7.5/10

Histoire

10.0/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

Les points positifs

  • Une histoire très drôle et intéressante
  • Un manga assez original

Les points négatifs

  • La mentalité très arriérée de Yako
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils