Albin MichelFANTASY & IMAGINAIRELES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRES

La Princesse de Cendres de Laura Sebastian

Ash Princess

Ash Princess Tome 1 de Laura Sebastian

Crédit musique: Airwaves de Olivaw- Source: https://olivaw.bandcamp.com

Nombre de pages : 527 pages
Éditeur : Albin Michel
Date de sortie : 5 septembre 2018
Collection : Roman Ado Wiz
Langue : Français
ISBN-10 : 222639947X
ISBN-13 : 9782226399472
Prix Éditeur : 19€
Disponible sur Liseuse : Oui — 12,99€De quoi ça parle ?

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.

Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.

Mon avis :

Ce livre de par sa couverture m’avait déjà fait forte impression lors de son annonce en Vo, mais je ne m’attendais pas du tout à son contenu.

Et quel contenu. Ce livre réunit tout un tas d’éléments qui vous fera oublier vos autres lectures. Nous suivons Thora ou plutôt La princesse/reine Theodosia dans les méandres politiques de l’empire Kalovaxien. Dirigé par l’un des plus cruels monarques que ce royaume est connu. Le Kaiser. Un souverain sans cœur, sans moral qui aime faire souffrir le peuple conquit. Depuis dix ans Theo vit dans la peur et la colère sans pouvoir faire quoi que ce soit jusqu’au jour où un ancien ami réapparaît.

Je ne vous le cache pas, je suis autant amoureuse de la couverture que de l’histoire. Ici, la vie est dure. Ce n’est pas un conte de fées, ça a en a juste l’apparence. La violence, le sang sont omniprésents tout au long du livre, mais pas que. On explore aussi la culture Astréenne et Kalovaxienne. On y voit des similitudes avec les dictatures modernes de notre époque. Les Kalovaxiens me font penser aux Allemands de la Seconde Guerre mondiale. Au niveau de la langue et de leur rudesse avec un soupçon de pays scandinave.

Pour les personnages, soit on les aime, soit on les déteste. J’avoue que j’ai de l’admiration pour Theo. Pendant dix ans, elle subit les humiliations, les punitions de ce souverain, de cette cour de couards et de profiteurs avec une telle dose de courage. Je ne peux avoir que du respect pour elle et ses compagnons et son peuple réduit en esclavage. Pour Søren, je suis mitigé. Il a beau dire qu’il aimerait la paix que ces massacres cessent, il exécute quand même les ordres de son père. C’est vraiment dans la dernière partie du récit qu’il remonte dans mon estime. Quant à Crescentia, dès le départ je ne l’ai pas aimé et mon instinct avait vu juste, mais ça, je vous laisse le découvrir par vous-même.

Concernant le récit en lui-même, dès le premier chapitre, il m’a emporté. Dynamique, violent, de l’émotion, des choix cruels. Un vrai mélange grisant, captivant et ma foi revigorant. Pour moi, c’est un énorme coup de cœur. Il a su me plaire dès le début, la plume de l’auteure vous happe et vous ne ressortez pas indemne de l’histoire. Maintenant, il va falloir être très patient. La suite n’est prévue qu’en février 2019 pour la sortie Vo.

 

Ash Princess

19€
9.4

Personnages

9.5/10

Histoire

9.8/10

Univers

9.3/10

Plume de l'auteur

9.0/10

Les points positifs

  • Theodosia
  • L'intrigue et son développement
  • Le livre dans son intégralité
Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils