LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESRageot RomansROMANS JEUNESSE

La dragonne de minuit d’Agnès Laroche

Nombre de pages : 160 pages
Editeur : Rageot Editeur
Date de sortie : 12 septembre 2018
Collection : Rageot Romans
Langue : Français
ISBN-10 : 2700272846
ISBN-13 : 978-2700272840
Prix éditeur : 6,50€
Disponible sur liseuse : Oui, à 5,99€ 

De quoi ça parle ?

Mara s’ennuie dans le fort de Castelbrune où elle vit recluse avec ses parents. Une nuit, attirée par des lucioles, elle ose s’aventurer hors de l’enceinte du château familial. Là, un corbeau vole à sa rencontre et lui révèle qu’elle est une dragonne  ! Grâce à lui, Mara domine son don et vit sa première métamorphose. Bientôt, elle découvre que sa tante, reine et dragonne, a juré de la tuer afin de se venger de la mort de son fils…

Mon avis 

Après Coeur de vampire et La fée, c’est moi !, je termine cette trilogie de chroniques sur Agnès Laroche avec un dernier roman réédité dans la même collection.

Suite à la mort par empoisonnement de son neveu, le roi Brunoit abdique et décide de partir, avec son épouse, vivre pour le restant de ses jours dans le château de Castelbrune, laissant le royaume aux mains de sa soeur Nour. Là, ils donnent naissance, dans le plus grand des secrets, à une fille prénommée Mara. Si l’on venait à découvrir son existence, cette dernière subirait la vengeance de Nour pour compenser la perte de son propre fils. La nouvelle reine accuse en effet son frère d’être à l’origine du meurtre de son unique enfant.

Une vie de reclus commence alors pour la jeune fille et ses parents. Mara vit enfermée dans le château, avec interdiction d’en franchir l’enceinte, jusqu’au jour où elle décide de désobéir en suivant un corbeau mystérieux et d’étranges lucioles… Elle découvre alors qu’elle est dotée de capacités surnaturelles qui lui permettent de se changer en dragonne

Voila qui tombe à point nommé ! Un soir, alors qu’elle s’entraînait à voler, ses parents sont capturés par les sbires de Nour. Mara est la seule à pouvoir leur venir en aide, la seule de taille à affronter la terrible reine qui a juré sa perte. Avec l’aide du jeune Jéhan, artiste de rue rencontré par hasard, et de Kraêu le corbeau, qui tient à ses côtés le rôle de conseiller, elle part sur les traces de sa famille et n’hésite pas à multiplier les ruses pour parvenir à ses fins.

Encore une fois, c’est une histoire qui se lit très bien. Les chapitres sont très courts et défilent à une vitesse folle. Bien que le thème dont il est question soit relativement commun et parfois un peu prévisible, le récit est très prenant. Comme pour les ouvrages précédents de cette collection, le texte est illustré, ici par les dessins de Vincent Wagnier. Agnès Laroche est une auteure que j’ai pris plaisir à lire et à découvrir. Ce que j’apprécie particulièrement dans ses histoires, c’est le fait que la romance que l’on trouve dans cette série de petits romans reste discrète et légère, très au second plan, au profit d’un récit plein d’action. Je vous la recommande les yeux fermés.

La dragonne de minuit d'Agnès Laroche

6,50€
7.1

L'histoire

6.8/10

Les personnages

7.0/10

Intérêt du lecteur

6.5/10

La plume de l'auteure

8.0/10

Les points positifs

  • Un récit fluide et prenant
  • Des personnages rusés et plein de malice
Tags
Voir Plus

Zellena

Sur Songe depuis plus d'un an. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils