Chroniques de FilmsChroniques DVD & Blu RayCINÉ & SÉRIE TVLES COUPS DE CŒUR DE SONGE
A la Une

Ready Player One de Steven Spielberg

Création de : Steven Spielberg
Sortie en salle : 28 mars 2018
Sortie en DVD : 8 aout 2018
Avec : Tye Sheridan, Olivia Cooke, Ben Mendelsohn, T. J. Miller, Simon Pegg et Mark Rylance
Nationalité : Américaine
Genre : Science-fiction.
Durée : 140 minutes


Synopsis :

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Selon moi, Ready Player One est le film le plus « fou » que Steven Spielberg ait réalisé.

Mon avis

La bande-annonce envoie du lourd et je ne suis pas la seule à le penser, Kloliane aussi. On m’a promis que j’allais me « régaler », c’est le terme utilisé par Mady qui a vu Ready Player One deux fois en moins de quarante-huit heures. 

Entre la sortie au cinéma, fin mars dernier et aujourd’hui, j’ai eu le temps de voir plus de films réalisés par Steven Spielberg, et selon moi, celui-ci est le plus « fou » qu’il ait réalisé. En adaptant « Player One » d’Ernest Cline (édité par Michel Lafon) Spielberg laisse de côté ce qu’il a pu faire par le passé et recrée son cinéma. Plutôt risqué, mais en ce qui me concerne, j’ai été charmée ! 

Même s’il s’agit d’une adaptation cinématographique (de dystopie) de plus, après Hunger Games et Le Labyrinthe, l’idée de cet univers m’a séduite. Ready Player One sort du lot avec son important côté « Science-fiction ». En 2045, le monde est dans une grande pagaille, les humains vivent dans ce qui ressemble à des bidonvilles, la réalité étant terrible, tous se réfugient dans l’OASIS.   

Cette univers virtuel semble sortir d’un fantasme de geek !

J’ai été subjuguée par les effets spéciaux qui nous transportent dans l’OASIS, Il y a de nombreuses références à la pop culture, dont les meilleures musiques des années 80.

Le rythme est parfaitement géré, l’action ne faiblit pas et chaque plan de l’univers virtuel est un régal pour les yeux.  Le suspense et l’humour sont parfaitement mêlés comme la réalité et le virtuel.

Il n’y a rien de révolutionnaire, mais ce n’est pas un mal, on retrouve de petites choses d’autres films, plus ou moins subtil selon le voulu, mais rien qui fasse « copier – coller »

Ready Player One est un vrai régal ! comme me l’avait promis Mady ! Ce sera avec grand plaisir que je le reverrai !


Galerie d’images

Ready Player One de Steven Spielberg

24.99€
9.7

Réalisation

10.0/10

Scénario

10.0/10

Personnages

9.5/10

Effets spéciaux

9.0/10

Bande son

10.0/10

Les points positifs

  • Visuellement magnifique
  • Un "Top 5" qui fonctionne très bien
  • Une bonne combinaison Humour/Suspense
  • L'association de réalité et de fiction bien proportionnée
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

5 Commentaires

  1. Réalisation

    10.00

    Scénario

    10.00

    Personnages

    10.00

    Effets spéciaux

    10.00

    Bande son

    10.00

    Hiiii mon gros coup de cœur dans les films 2018 !! Tu vois tu t’es régalée XD !! J’ai tout aimé c’est magnifique, c’est beau, c’est frais et c’est djeuns !! Un film à voir, à revoir pour tout bien comprendre et à rerevoir pour bien en profiter !!

  2. Réalisation

    9.00

    Scénario

    8.50

    Personnages

    8.50

    Effets spéciaux

    8.70

    Bande son

    10.00

    Je l’ai vu hier, j’ai beaucoup apprécié ce film. Il est bourré de référence à la culture pop et surf aussi pas mal sur la nostalgie des plus vieux. Les personnages sont bien campés, les héros attachants et humains. La réalisation est très bien faite. Du coup ça m’a redonné envie de lire le livre que j’avais un peu boudé. Ah, anecdote marrante : j’ai cru que Daito et Sho étaient pompés sur mes deux fils aînés. Ils ont quasi la même tête et même mimique (bien que l’acteur incarnant Sho ne soit pas japonais ^^), c’était marrant xD

    Mais je comprends l’engouement justement de mes deux grands Gremlins pour ce film. A voir et revoir en famille ça c’est certain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils