Charleston - Roman ContemporainLES CHRONIQUES DE ROMANS

Les orphelins de Kersey de Leila Meacham

Nombre de pages :  560 pages
Editeur : Charleston
Date de publication : 12 juin 2018
Collection : Poche
Langue : Français
ISBN-10 : 2368123040
ISBN-13 : 978-2368123041
Prix : 9,50€
Disponible sur liseuse : Oui, à 7,49€
De quoi ça parle ?
Catherine Ann est encore une petite fille lorsqu’elle perd ses parents dans un accident de voiture en Californie. Au Texas, chez sa grand-mère, elle fait la connaissance de deux garçons, John et Trey, également orphelins, qui décident de la protéger. Ils forment un trio remarquable, elle la plus belle fille de la région, eux des champions de football américain adulés par leur petite ville du Texas. En grandissant, ils nourrissent le projet de partir tous les trois à l’université. Mais, à la veille d’un match, une mauvaise blague vire à la tragédie. Le trio se déchire et les trois inséparables doivent apprendre à vivre chacun de leur côté. Le passé est-il éteint pour toujours ? Une histoire d’amitié et de triangle amoureux pleine de suspense et de rebondissements. 

Mon avis

Les orphelins de Kersey, un roman réédité par les éditions Charleston en format poche. Catherine Ann, jeune fille aisée, perd ses parents dans un terrible accident alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Elle se voit alors obligée de quitter la vie de luxe à laquelle elle est habituée, pour la petite ville de Kersey, où habite sa grand mère, qu’elle connaît à peine. 

Loin du confort qu’elle avait jusque-là connu, sa grand mère maternelle mène une vie plutôt modeste, faisant avec le peu de moyens dont elle dispose. Malgré cela, la vieille dame fera l’impossible pour offrir le meilleur à sa petite fille. Complètement déboussolée, Cathy a du mal à se faire à cette nouvelle vie, heureusement pour elle, la rencontre avec Trey et John, les stars du lycée, changera la donne. Une amitié forte, sincère et émouvante, finira par unir ce trio pour le moins atypique, du moins, jusqu’à ce que les sentiments ne viennent s’en mêler et qu’un triangle amoureux ne vienne se former au fil des pages. 

Concernant les personnages, je suis partagée. Tout comme pour le reste du livre, mais chaque chose en son temps.

Cathy est une jeune fille puis femme gentille à laquelle j’aurais pu m’attacher facilement, cependant son obsession maladive pour Trey est venue ternir l’image que je me faisais d’elle. Après tout ce qu’il a pu lui dire et lui faire subir, elle continue à espérer et s’accrocher à cet amour malsain. J’avais envie de la secouer, de lui ouvrir les yeux, de lui faire comprendre que cet « homme » égoïste et imbu de lui-même n’était pas pour elle.

Trey est capricieux, et ne pense la plupart du temps qu’à lui-même. Abandonné par ses parents lorsqu’il était enfant, il est élevé par sa tante Mabel, qui l’aime comme un fils. Il a une façon bien particulière d’aimer Cathy mais cela ne l’empêche pas de la trahir et de lui faire du mal. Il est tel un enfant, qui ne réfléchit pas au mal et au tort qu’il cause à ceux qui l’aiment. Je n’ai pas du tout accroché à ce personnage, je l’ai trouvé détestable, peu importe les excuses que l’on peut lui trouver. Ses actions sont puériles pour la plupart, oui, je n’ai pas du tout aimé. John, en revanche, je l’ai beaucoup apprécié. Loyal, humble et toujours là pour les siens, c’est mon personnage préféré du trio. 

La trame est bien ficelée, avec des secrets, des intrigues et même un soupçon d’enquête policière. Bien que la chute m’ait laissé un goût amer, je dois reconnaître qu’elle était assez inattendue et bien construite. du moins, personnellement je m’attendais à autre chose.

Malheureusement, bien que la plume de l’auteur soit très agréable à lire, sans aucune lourdeur, mon avis reste mitigé pour ce roman. Peut être que c’est à cause de ce point de vue narratif trop extérieur qui m’a empêché de m’attacher comme il se doit aux personnages. J’ai eu davantage l’impression de survoler les scènes en simple spectateur que de les vivre ou de ressentir les émotions des personnages. 

C’est un bon livre, mais qui malheureusement n’a pas réussi à me transporter comme je l’aurais souhaité.

Les orphelins de Kersey de Leila Meacham

9.50
6.3

Plume de l'auteur

7.5/10

Intrigue

8.0/10

Personnages

5.0/10

Intérêt du lecteur

4.5/10

Les points positifs

  • Une plume fluide et agréable
  • Une belle histoire d'amitié

Les points négatifs

  • Un point de vue trop extérieur à l'histoire.
Tags
Voir Plus

Boukinette

Songeuse depuis début 2018, je suis une amoureuse des mots. Mon univers à moi et composé d'un quart de romance et de 3 quarts d'imaginaire. J'adore me perdre dans des univers complètement délirants et fantastiques. Je suis toujours à la recherche du prochain coup de coeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils