Accueil CINÉ & SÉRIE TV → Les Chroniques de Séries TV Sex and the City l’intégrale de la série, de Darren Star

Sex and the City l’intégrale de la série, de Darren Star

21 Temps de lecture
1
0

Création de : Darren Star
Année de sortie :  1998 à 2004
Avec : Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Kristin Davis et Cynthia Nixon
Nationalité : Américaine

Genre : Drame, comédie, romance
Format : 30 minutes
Nombre de saisons : 6
Nombre d’épisodes : 94
Synopsis :

Célibataire new-yorkaise, Carrie s’inspire de sa propre expérience, et de celle de ses amies, pour écrire des articles sur des thèmes touchant le sexe et les relations amoureuses.

Mon avis

J’ai d’abord vu les films réalisés par Michael Patrick King sortis en 2008 et 2010, et on m’a toujours dit « Les films sont bien, mais ce n’est rien comparé à la série ! ». Alors quand j’ai trouvé l’intégrale de la série pour 48€, j’ai sauté sur l’occasion.

J’ai été déçue…

J’ai trouvé la série très… plate. Pourtant, cette série a été une révolution.  Le thème de la liberté des femmes, de par leur mode de vie était bien pensé pour la fin des années 90. Des femmes qui parlent librement de sexe sont au centre de la série, mais ça ne suffit pas à en faire une bonne série…

Les personnages sont peu développés. Carrie l’héroïne principale et narratrice, écrit une chronique hebdomadaire sur la sexualité pour The New York Star, elle aime la mode et par dessus tout les chaussures, et elle cherche le grand amour. Les six saisons tournent autour de ça. Dès les premiers épisodes, elle rencontre un homme qu’elle surnommera Big, pour « The Big Love » d’après Wikipédia. Je n’ai pas souvenir que ça ait été mentionné dans la série, ou alors ça m’a échappé. Carrie voit en Big son homme idéal, mais il ne peut pas satisfaire ses besoins et désirs émotionnels. Pas vraiment idéal alors…

C’est quand même un peu bizarre que les quatre héroïnes ne fassent quasiment QUE parler des hommes à chaque fois qu’elles se voient. Même si les relations sexuelles homme/femme sont au centre de la série, c’est à croire qu’il n’y a que ça dans la vie.

Le gros problème de la série, on le ressent quand on y réfléchit, pas quand on regarde (enfin, c’est mon cas). Sex and the City est très divertissant à regarder, ça fait passer le temps. On découvre la vie de célibataires New-Yorkaises, l’innovation réside dans des dialogues directs, des jurons qu’on ne voit pas venir, et les expressions crues et imagées sur la sexualité.  D’accord, c’est bien vu, mais après ?

Après rien. Il n’y a pas d’histoire vraiment construite. Les personnages n’évoluent pas beaucoup. Leur travail est quelque peu boosté. Carrie « écrit un livre » (tu parles, un recueil de ses chroniques, nous aussi on peut le faire…), elle aurait un travail chez Vogue mais ne se rend jamais au siège et écrit ses articles de chez elle, comme pour le New-York Star. C’est à se demander si elle y travaille vraiment. Miranda devient associée dans son cabinet d’avocat, Samantha crée sa propre boîte et Charlotte arrête le travail. Leur vie sentimentale change aussi un peu, mais elles restent toutes les quatre les gamines du début de la série. AH ! Mais ça explique la dernière phrase de l’introduction du film Sex and the City « Et même si le temps ne nous a pas épargné, j’ai réussi à rester exactement là où j’étais, en état d’amour perpétuel. »

Même si je suis un peu dure avec Sex and the City, j’aime beaucoup le style de narration, à savoir que Carrie narre les événements en écrivant ou en réfléchissant à ses chroniques.

Ce n’est pas une mauvaise série ! Mais il ne faut pas y réfléchir trop, c’est à la réflexion qu’on se rend compte que ça n’est pas SI bien que ça.

Sex and the City l'intégrale de la série, de Darren Star

51.50
4.3

Personnages

3.0/10

Histoire

2.0/10

Narration

9.0/10

Histoire d'amour

3.0/10

Les points positifs

  • Charlotte York à qui je me suis le plus attachée

Les points négatifs

  • L'irréalisme de nombreuses choses plus ou moins principales de la série
  • Ibiza est Le film de la semaine #17

    Dimanche, après quelques jours à cinq minutes (au lieu de 25 ;p ) minutes de la plage, j&r…
  • Sorties cinéma du 11/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous avez pu dormir après les r…
  • Sorties cinéma du 04/07/2018

    Bonjour à tous ! Je suis vraiment navrée d’avoir raté notre rendez-vous hebdomadaire…
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Orme Étoile

Un Commentaire

  1. Julien vachon

    12 août 2018 à 13 01 37 08378

    Personnages

    0.90

    Histoire

    3.80

    Narration

    4.40

    Histoire d'amour

    2.80

    il y aura surement un reboot comme toutes les séries actuellement.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Roman Empire : Master of Rome

Année de sortie : 27 juillet 2018 Avec : Ditch Davey, Tim Carlsen, Natalie Medlock, Ben Bl…