→ ROMAN HISTORIQUELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

Le gardien de nos frères de Ariane Bois

Nombre de pages :  368 pages
Editeur :  Charleston
Date de sortie :  29 mai 2018
Collection :  Poche
Langue :  Français
ISBN-10:  2368123083
ISBN-13:  978-2368123089
Prix Editeur :  8,50€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 12,99€

De quoi ça parle ?

Entre 1939 et 1967, de Paris à Toulouse et de New York à Tel Aviv, l’extraordinaire destin de deux êtres fracassés
par la guerre.
Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d’un milieu de petits commerçants polonais et a
réussi à survivre au ghetto de Varsovie.
En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand il s’avère que ceux-ci ne rentreront pas des camps.
C’est l’histoire de deux jeunes révoltés qui, dans une France exsangue, vont se reconstruire grâce à la force de l amour.

Mon avis :

Ce roman est à la croisée de la romance et de l’historique, car nous allons suivre Simon et Léna, deux juifs rescapés de la seconde guerre mondiale. Mais ils sont bien différents, le premier est parisien et s’est battu dans les maquis juifs, la seconde est polonaise et a réussi à survivre au ghetto de Varsovie. Ils vont être placés en tant que binôme dépisteurs pour retrouver des enfants juifs placés dans d’autres familles, orphelinats, pensions pour les protéger au cours de la guerre.

Ce roman parle des dépisteurs, un terme que je ne connaissais pas du tout et j’étais plutôt ignorante de tout ce qu’il s’est passé dans l’après-guerre pour ces enfants cachés. Je connais plutôt bien la seconde guerre mondiale, mais assez peu l’après-guerre finalement. J’ai vraiment eu la sensation d’apprendre des choses dans ce roman. J’ai beaucoup aimé aussi que l’auteur parle des soldats maquisards juifs, car on a tendance à oublier qu’ils ont aussi pris les armes quand ils le pouvaient au cours du conflit. J’ai eu complètement la sensation de voyager aussi avec ce roman, car le roman s’étale de la seconde guerre mondiale jusqu’en 1967 et on voyage pas mal au gré des pérégrinations de nos deux personnages dans leurs missions et plus encore.

J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié les personnages de Simon et Léna, mais j’ai surtout aimé leur relation, très belle et très réaliste. Il n’y a pas un coup de foudre directement et cela change un peu, on les voit vraiment s’apprivoiser l’un l’autre. Ils sont vraiment très attachants. L’écriture de l’auteur est franchement fluide et j’ai adoré suivre ses personnages le long de leurs missions, au fil des différents enfants qu’ils retrouvent.

Cependant, l’auteur m’a un peu perdue dans la dernière partie du roman, j’ai trouvé que tout allait très vite et les personnages ne ressemblaient plus vraiment à ceux que j’avais aimé auparavant. Malgré ce petit point négatif sur la fin, j’ai passé une très bonne lecture et je lirais sûrement d’autres écrits de Ariane Bois.

Le gardien de nos frères de Ariane Bois

8.50€
8.3

Personnages

8.0/10

Histoire

9.0/10

Interêt du lecteur

8.0/10

Plume de l'auteur

8.0/10

Les points positifs

  • On apprend des choses !
  • Une historicité très travaillé par l'auteure
  • Des personnages très attachants et intéressants

Les points négatifs

  • Une dernière partie de roman un peu décevante
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils