La Bête NoireLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

L’échange de Rebecca Fleet

Broché : 336 pages
Editeur : Robert Laffont
Date de sortie : 7 juin 2018
Collection : LA BÊTE NOIRE
Langue : Français
ISBN-10 : 2221216245
ISBN-13 : 978-2221216248
Prix éditeur : 20€
Disponible sur liseuse : 13,99€

.

De quoi ça parle ?

 » Personne ne vit ainsi… à moins d’avoir quelque chose à cacher. « 

Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter.
Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis.
Et à présent, cette personne se trouve chez elle…

Mon avis

Le résumé m’avait complètement séduite. J’étais curieuse de me plonger dans ce thriller, histoire de frissonner d’angoisse et de me changer les idées.

Le roman est du point de vue de l’héroïne Caroline, et l’on alterne entre passé et présent pour mieux comprendre les actions qui se déroulent au présent. Nous avons aussi quelques points de vue de son mari, Francis.

Par le passé, la vie de Caroline et de Francis avait tout pour être parfaite. Jusqu’à ce que son mari tombe dans une grave dépression. Tandis que leur couple bat de l’aile Caroline va se rapprocher de son jeune et beau collègue, Carl.
Au présent, plusieurs années se sont écoulées et le couple décide de se retrouver en tête à tête pour une semaine tranquille, histoire de se retrouver. Ils vont jusqu’à échanger leur maison avec un inconnu via un site qui met ce genre de procédé en place. Tout aurait pu être génial si la personne inconnue ne semblait pas avoir des griefs contre Caroline.
Le lecteur est alors baladé entre le passé, présent, avec les points de vue de Caroline, de son mari, mais aussi de cet inconnu qui fait de plus en plus peur.

Dans l’ensemble, la plume de Rebecca Fleet est facile à lire et addictive. On rentre complètement dans le récit et plus on avance et plus nous avons envie de connaître le dénouement. J’ai bien aimé même si je m’attendais à quelque chose de plus trash et sanglant, c’est loin d’être le cas. Toutefois, le suspense est bien maintenu tout le long et ce que j’ai adoré c’est que je me suis fait avoir en beauté ! Bravo ! Ça, j’adore !

Mon seul bémol dans tout ça, c’est une petite chose qui m’a dérangée bien qu’elle soit anodine, c’est leur fils de deux ans et demi qui s’exprime correctement comme un adulte. J’ai longuement regardé mon fils de trois ans qu’on ne comprend pas toujours bien et je me suis dit que là-dessus l’autrice avait un peu exagéré.

Mais sinon, si vous recherchez un thriller qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin, mais plutôt light, je ne peux que vous conseiller ce titre !

 

L'échange de Rebecca Fleet

20€
8.3

Plume de l'autrice

8.5/10

Histoire

8.0/10

Les personnages

8.0/10

Le suspense

8.5/10

Intérêt du lecteur

8.3/10

On aime :

  • Le suspense bien travaillé
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils