BD & MANGALES CHRONIQUES DE B.DRue de Sèvres

Je vais rester de Trondheim & Chevillard

Nombre de pages :  125 pages
Editeur :  Rue de Sèvres
Date de sortie :  2 mai 2018
Collection :
  BD ADO-ADULTES
Langue :  Français
ISBN-10:  2369812281
ISBN-13:  978-2369812289
Prix Editeur :  18€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 8,99€

 

De quoi ça parle ?

Fabienne et Roland débarquent à Palavas pour passer la semaine. Roland a tout payé, tout organisé et scrupuleusement consigné chaque étape du séjour dans un carnet. Ils s’apprêtent à déposer leurs bagages à l’appartement. Soudain, elle se retrouve seule. Stupeur, déni… Contre toute attente, elle décide de rester.

Mon avis :

Fabienne et Roland sont un couple d’une quarantaine d’années qui partent en vacances. Roland s’est occupé de tout et à noté toute son organisation dans un carnet qu’il garde précieusement. Mais à peine arrivée sur place, tout s’arrête brusquement pour lui, laissant sa femme seule, choquée et démunie…Et qui va faire le choix de rester et de vivre les vacances comme les avaient planifié son mari.

Je dois dire que cette BD a une ambiance très particulière. Déjà, au niveau du scénario, la mort de Roland est vraiment très violente et surtout surprenante. Cela nous met direct dans le bain, nous sommes tout aussi stupéfait que Fabienne. Celle-ci est d’ailleurs énigmatique et malgré ce qu’elle vit, j’ai eu bien du mal à la prendre en pitié et à m’attacher à elle. Pourtant, j’ai aimé suivre ses vacances pleines de mélancolie, au fil du carnet annoté par feu son mari. Le scénario est assez simple et doux, il y a peu de dialogues, beaucoup de passages silencieux et à vides, un peu comme ce que doit ressentir Fabienne intérieurement, seule et mutique parmi tous ces heureux vacanciers.

Par contre, je suis tombée complètement amoureuse du graphisme! Avec de très grandes cases, des magnifiques couleurs pastels et un coup de crayon à la fois épuré et griffonné, le rendu est superbe et la bande-dessinée est un magnifique objet-livre dans sa globalité. La BD est également assez longue, mais si  le début m’a charmé, autant la fin m’a laissé un goût de trop peu. Une fin trop brutale avec un scénario final qui n’a pas vraiment répondu à mes attentes.

Une belle bande-dessinée malgré ce petit bémol, qui donne beaucoup à réfléchir, à la mort et son deuil, et à la vie qui continue.

Je vais rester de Trondheim & Chevillard

18€
8

Personnages

6.0/10

Histoire

8.0/10

Interêt du lecteur

8.0/10

Dessins

10.0/10

Les points positifs

  • Des dessins splendides
  • Une histoire douce et simple

Les points négatifs

  • Une fin trop rapide et insatisfaisante
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils