LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLITTÉRATURE ÉTRANGÈRE

La masna de Raffaella Romagnolo

Nombre de pages :  349 pages
Editeur :  J’ai lu
Date de sortie :  2 mai 2018
Collection :  Littérature contemporaine
Langue :  Français
ISBN-10:  2290154393
ISBN-13:  978-2290154397
Prix Editeur :  7,10€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 6,99€

De quoi ça parle ?

Qu’est-ce que la liberté? Difficile à dire pour Emma Bonelli, née en 1915 dans une famille paysanne du Piémont ; mariée très jeune au fils des Francesi, elle doit lutter contre sa belle-famille pour trouver sa place. Pour sa fille Luciana, la liberté, c’est ce qu’elle entrevoit en devenant couturière. Mais son mariage la pousse à laisser de côté ses rêves. Seule Anna, la petite-fille d’Emma née dans les années 1970, connaîtra peut-être l’indépendance. Trois femmes fortes, trois héroïnes d’une saga inoubliable. Trois masnà, « petite » en dialecte piémontais, dont les vies personnelles font écho à l’histoire de l’Italie de la seconde moitié du XXe siècle.

Mon avis :

Dans ce roman, nous allons suivre une famille sur trois générations de femmes. Tout d’abord, il y a Emma Bonelli dans les années 40, elle n’a pas eu une vie facile entre le travail à la campagne et un mariage arrangé. Puis, il y a Luciana sa fille, qui pense avoir une meilleure vie que sa mère en étant couturière et surtout en partant avec son mari dans l’aventure d’un restaurant en ville. Pour finir, il y a Anna, la fille de Luciana, née dans les années 70, la dernière de la famille que l’on va suivre jusqu’aux années 2000.

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans cette lecture, je pense que c’est dû à la traduction qui était assez atypique sur certaines tournures de phrases. De plus, vu qu’on a régulièrement des ellipses et des retours en arrière, ce n’est pas facile de suivre. Je suis également resté pas mal en retrait au niveau des personnages, je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à ces femmes, même si leurs histoires m’intéressait. J’ai eu également du mal avec le chapitrage, étant donné que les chapitres faisaient presque 50 pages, ça manquait vraiment de rythme.

On change régulièrement de point de vue entre les trois femmes et parfois c’est un peu difficile de savoir de quel point de vue on est. Mais au moins, le récit n’est pas linéaire à ce niveau-là comme on change toujours de générations de femmes et de mentalités, on ne s’ennuie pas. J’aime beaucoup l’Italie également donc j’ai apprécié suivre ces différents récits de femmes couplés à l’histoire de ce pays, avec les différentes guerres par exemple, ainsi qu’à l’évolution de ses mœurs, surtout au niveau des droits des femmes.

Malgré l’histoire intéressante, le style de l’auteure ne m’a pas convaincu et je n’ai pas passé une lecture très agréable, il y avait trop de choses confuses à mon goût. Je pense que ça pourra plaire à d’autres personnes mais ça ne l’a pas fait avec moi pour cette fois.

La masna de Raffaella Romagnolo

7.10€
6.9

Plume de l'auteure

4.5/10

Personnages

7.0/10

Intrigue

8.0/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

On aime :

  • Une hsitoire avec trois femmes sur différentes générations
  • L'histoire de l'Italie en panorama

On aime moins :

  • Un style/traduction trop particulier et flou pour moi
Publicités
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils