BelfondLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Le dernier tableau de Sara de Vos de Dominic Smith

Le dernier tableau de Sara de Vos de Dominic Smith

Nombre de pages :  400 pages
Editeur :  Belfond
Date de sortie :  19 avril 2018
Collection :
  Roman
Langue :  Français
ISBN-10:  2714475779
ISBN-13:  978-2714475770
Prix Editeur :  21€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 14,99€

De quoi ça parle ?

Trois époques, trois continents, trois destins entremêlés, bouleversés par la force de l’art. Une enquête palpitante sur les traces d’un mystérieux tableau, un roman porté par une construction raffinée et un style évocateur et poétique.

En ce soir de 1957, le gratin new-yorkais se presse au dîner de charité organisé par Marty De Groot. Ce richissime héritier possède une collection d’art inestimable dont la pièce maîtresse est À l’orée d’un bois, une toile de l’âge d’or hollandais. C’est alors qu’un événement va venir semer le doute dans l’esprit de Marty. Et si son précieux tableau, propriété de sa famille depuis des générations, était un faux ?

À Sydney, de nos jours, Ellie Shipley, conservatrice réputée, s’apprête à lancer sa plus belle exposition. Le thème ? Les femmes peintres hollandaises. Le clou du spectacle ? À l’orée d’un bois, de Sara De Vos. Mais ce qu’Ellie tait, c’est que son propre destin est intimement lié à celui du tableau ; un passé commun qui va soudain resurgir…

À Amsterdam, au XVIIe siècle, Sara De Vos a perdu sa fille, emportée par la peste. Folle de chagrin, la peintre va défier la guilde de Saint-Luc qui défend aux femmes d’exercer leur art et se lancer dans la peinture de son chef-d’œuvre, À l’orée d’un bois, une toile qui, au cours de son histoire, suscitera toutes les convoitises…

Mon avis :

Dans ce livre, nous allons suivre trois personnes différentes sur trois époques différentes : Sara de Vos, une peintre hollandaise au 17e siècle ; Marty de Groot dans les années 50 qui possède une grande collection de tableaux, dont A l’orée d’un bois de Sara de Vos ; et enfin Ellie Shipley de nos jours, une conservatrice réputée, qui va faire une exposition sur les femmes peintres hollandaises.

Le pitch de ce roman, qui tourne autour de l’art et qui joue beaucoup avec le passé et les liens du temps, me plaisait beaucoup et j’attendais beaucoup de cette histoire. Au cours de ma lecture, il y a beaucoup de choses qui m’ont dérangé voire un peu déçue.

Tout d’abord, j’ai eu un peu de mal avec l’espace-temps avec les deux derniers personnages que je vous ai présentés, car ils évoluent en fait dans la même époque, mais avec un écart d’âge assez conséquent. Donc avant que je comprenne cela, j’étais un peu perdue et je ne m’y attendais pas. Ensuite, j’ai trouvé un certain manque de rebondissements dans cette histoire, ainsi que pas mal de longueurs, à cause des chapitres beaucoup trop longs parfois à mon goût. J’ai vraiment eu le sentiment de ne pas avancer réellement dans l’intrigue et parfois de me demander quel était le but de l’intrigue justement.

Après j’ai beaucoup aimé tout l’univers autour de la peinture et de l’art, même si parfois j’étais un peu larguée au niveau des termes techniques, mais j’ai appris au fur et à mesure de ma lecture, heureusement. Le changement entre les différents personnages est assez intéressant, j’ai aimé découvrir l’univers de la peintre Sara de Vos, même si c’était souvent trop bref, je voulais en savoir encore plus sur elle.

C’est donc pour moi une lecture en demi-teinte à cause des longueurs, même si j’avais vraiment l’envie d’aimer ce livre pour son thème original sur l’art et les peintres flamandes.

Le dernier tableau de Sara de Vos

21€
6.8

Histoire

7.0/10

Intérêt du lecteur

4.0/10

Originalité

9.0/10

Personnages

8.0/10

Plume de l'auteur

6.0/10

On aime :

  • Thème original sur l'art et les femmes peintres hollandaises

On aime moins :

  • Intrigue trop lente et trop peu de rebondissements
  • Chapitres trop longs qui rajoute de la longueur au roman
Publicités
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils