Éditions CharlestonLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

La Vallée des Oranges de Béatrice Courtot

La Vallée des Oranges de Béatrice Courtot

Nombre de page : 240 pages
Editeur
: Charleston
Date de sortie : 10 avril 2018
Collection : Littérature Générale
Langue : Français
ISBN-10 : 2368122133
ISBN-13 : 978-2368122136
Prix éditeur : 18 €
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Marseille, 2016
En démontant le faux plafond d’un hôtel, un ouvrier tombe sur une boîte contenant les souvenirs d’une vieille dame, Magdalena. Son arrière-petite-fille, Anaïs, tenancière du Café de l’Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines…

Majorque, 1935
Magdalena, jeune pâtissière, confectionne chaque jour des ensaïmadas, ces brioches majorquines entortillées et saupoudrées de sucre glace. Mais très vite, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village. Au péril de sa vie, Magdalena s’engage alors dans la résistance. Entre Majorque et Marseille, deux destins de femmes bousculées par la Guerre d’Espagne et un secret de famille, mais unies par une même passion : la pâtisserie.

Mon Avis

Étant une pure sudiste du bord de la Méditerranée, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre ! J’avais un besoin de douceur, une urgence de soleil et si en plus on ajoute le parfum des oranges et de la mer sur fond de romance, je ne pouvais qu’être comblée.

Ce livre est d’une douceur incroyable, l’auteur nous transporte à Majorque autant par les paysages saisissants, que par l’odeur alléchante de pâtisserie et de cuisine typiquement majorquines sentant le soleil et la douceur méditerranéenne.

Anaïs, jeune parisienne active et indépendante, voit sa vie chamboulée par un coup de fil provenant de Marseille où un ouvrier lui annonce qu’il a trouvé une boîte, dans un chantier sur le port, contenant des souvenirs qui appartiennent à son arrière-grand-mère, Magdalena. Anaïs décide de partir sur les traces de ses origines qui vont la conduire sur l’île de Majorque. Elle va découvrir tout un pan de vie que Magdalena n’a jamais évoqué.

Ce récit est un bain de soleil en bord de mer. On est plongée dans cette quête du passé avec un fil conducteur de saveur culinaire du sud. Des chapitres sont d’ailleurs agrémentés de quelques recettes de cuisine de Magdalena et on en sent presque la saveur sur le bout de la langue.

Magdalena vit paisiblement dans la vallée des oranges sur la terre de ses ancêtres. Sa famille s’occupe depuis des générations des orangers tandis qu’elle dirige avec délice une petite pâtisserie dans le village de Soller. Hélas la guerre vient faire éclater sa bulle de bonheur et elle va devoir faire des choix difficiles pour assurer sa survie.

J’ai beaucoup apprécié les passages historiques qui racontent le passé de Magdalena. On apprend comment la guerre démarre très rapidement en 1936, comment elle a impacté toutes les populations même les plus reculées. J’ai été aussi très impressionné par le courage de cette jeune femme et par les choix qu’elle a fait.

La Vallée des Oranges est aussi un livre qui parle d’amour et d’espoir, qui donne envie de s’installer au bord de mer de vous laisser bercer au son des vagues. Ce livre sent bon la fleur d’oranger et le soleil, le passé et le présent de ces deux femmes est très bien écrit, on s’y projette facilement, et même si il y a peu de surprise, c’est tout de même une très belle découverte.

La Vallée des Oranges de Béatrice Courtot

18.00€
8.5

Plume de l'auteur

8.5/10

Personnages

8.5/10

Scénario

8.5/10

Romance

8.5/10

Paysage

8.5/10

Les points positifs

  • Les passages historiques
  • La cuisine majorquine
  • Le paysage
Tags
Voir Plus

Mady

Accro à la BitLit et à tous les univers fantastiques Je suis aussi une grande romantique et une grande enfant qui croit encore aux licornes et aux fées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils