Versailles, saison 1 de Simon Mirren et David Wolstencroft

Création de : Simon Mirren et David Wolstencroft
Année de sortie :  2016
Avec : George Blagden, Alexander Vlahos, Tygh Runyan, Stuart Bowman, Anna Brewster, Evan Williams, Noémie Schmidt et Elisa Lasowski
Nationalité : franco-canadienne
Genre : Drame, Histoire
Format : 52 minutes
Nombre d’épisodes : 10

Autre chronique de la saison 1 (Nos chroniques se complètent, n’hésitez pas a lire les deux 😉 )

Synopsis

Le roi de France, Louis XIV, a 28 ans. Il souhaite soumettre la noblesse française à l’autorité du pouvoir royal. Pour s’éloigner de Paris et des événements de la Fronde qui le hantent encore à ce jour, il décide de déménager son gouvernement dans l’ancien pavillon de chasse de son père. Afin d’attirer les nobles à sa Cour et ainsi les garder sous contrôle, il lance la construction du plus somptueux des châteaux : Versailles. Cette entreprise démesurée et coûteuse va attiser mécontentements et discordes. Dans une Cour gangrenée par les complots, comment Louis XIV pourra-t-il imposer son pouvoir, vivre ses passions amoureuses et mériter son titre de Roi Soleil ?

Bande-annonce

Mon avis

Bien que je ne parle pas de l’intrigue principale, il y a des risques de spoils.
Passez votre chemin si vous ne voulez rien savoir !

La troisième saison ne va pas tarder à sortir en mai sur Canal.

Versailles traite du règne de Louis XIV un an après la mort de sa mère, Anne d’Autriche, quand il décide de transformer le pavillon de chasse de son père en le célèbre château de Versailles !

Je suis une grande fan de l’émission Sous les Jupons de l’Histoire présentée par Christine Bravo et diffusée sur Chérie 25 et en plus d’être une passionnée d’histoire, je remarque les fautes et erreurs de la série.

George Blagden interprète Louis XIV, a de magnifiques cheveux qui pourraient me rendre jalouse si je ne leur prêtais pas autant d’attention… Où est le problème ? Et bien dans sa jeunesse, le roi est tombé gravement malade et il a perdu ses cheveux, c’est la raison pour laquelle il porte des perruques. C’est bien pensé de la part des scénaristes d’avoir inséré les cauchemars de Louis dans l’histoire, ce qui est très intéressant puisqu’il était vraiment sujet a des rêves troublants…

La reine Marie-Thérèse est d’une grande beauté, mince, élancée et brune. Autant on ne connait ni la couleur des yeux ni celles des cheveux d’Henriette d’Angleterre, l’épouse de Monsieur, mais dans le cas de l’épouse du roi, on a une description claire, faite par les Chroniqueurs de l’époque. Marie-Thérèse était petite, trapue et surtout blonde ! Louis XIV n’était pas attiré par son épouse, et même si dans la série c’est le cas, avec une actrice comme Elisa Lasowski, on ne comprend pas bien la “répulsion” du roi.

Je suis un peu déçue par Monsieur… Philippe d’Orléans n’est pas “la Grande Folle” comme je me l’étais imaginé, il est mesuré dans sa féminité. Il n’est pas si infâme que ça avec son épouse. Là Philippe l’aime ! On est loin de loin du “Je l’ai aimée 15 jours“… En dehors de cela, c’est une personnalité complexe. Philippe est délicat, sensible, mais il veut combattre pour son frère et pour la France. C’est un personnage vraiment attachant. Il m’a beaucoup émue de par ce dialogue avec son frère ” – Tu devrais être derrière moi !  – Où suis-je en ce moment. “

C’est la magnifique Emma Watson Noémie Schmidt qui interprète Henriette d’Angleterre, il y a beaucoup de faux autour de ce personnage. Elle et Louis XIV se rencontrent quand il a 17 ans et elle 11, il ne tombe pas amoureux d’elle comme cela est dit dans la série. C’est après son mariage avec Monsieur, que Henriette et Louis se rapprochent. Ils ont fait un mauvais mariage chacun de leur côté, et ont des passe-temps communs, comme la chasse. Ils ont eu l’occasion d’avoir des relations physiques, mais rien n’est prouvé. Louis dira à Henriette “Tu es et tu resteras mon premier amour”, mais Marie Mancini alors ? Henriette, toute sa vie, a eu une santé fragile. Elle est notamment atteinte de Porphyrie. Malgré ses maux, c’est une grande fêtarde, elle n’est pas du genre à rester sagement à table, comme dans la série, mais plutôt à danser toute la nuit. Les scénaristes ont, selon moi, abusés avec la mort d’Henriette, elle n’est en aucun cas du à un empoisonnement. Mais c’est surement pour le côté… Gossip de la série. En réalité, les anglais ont exigé une autopsie pour connaitre les raisons du décès de la princesse, celle-ci a révélé un trou dans son foie.

L’un des plus gros problèmes de la série est que Jean-Baptiste Colbert est occulté dans cette première saison, alors que c’est l’un des grands acteurs du règne du Roi-Soleil. Alors que le personnage de Fabien Marchal est totalement fictif, et est dans la distribution des rôles plus important que Madame de Montespan et plus simplement, plus important que Bontemps, le valet du roi. La Grande Mademoiselle, fille de Gaston d’Orléan, donc cousine de Louis et Philippe, manque. Elle est certes peu importante dans l’histoire du règne de Louis XIV, mais elle aurait pu être mentionnée.

Le Soleil éblouit sur Versailles,
mais il ne parvient pas a dissipé la noirceur
des complots qui se dressent contre lui


Versailles, saison 2 de Simon Mirren et David Wolstencroft

Création de : Simon Mirren et David Wolstencroft
Année de sortie :  2017
Avec : George Blagden, Alexander Vlahos, Tygh Runyan, Stuart Bowman, Anna Brewster, Evan Williams, Suzanne Clément et Elisa Lasowski
Nationalité : franco-canadienne

Genre : Drame, Histoire
Format : 52 minutes
Nombre d’épisodes : 10

Synopsis

Le roi de France, Louis XIV, a 28 ans. Il souhaite soumettre la noblesse française à l’autorité du pouvoir royal. Pour s’éloigner de Paris et des événements de la Fronde qui le hantent encore à ce jour, il décide de déménager son gouvernement dans l’ancien pavillon de chasse de son père. Afin d’attirer les nobles à sa Cour et ainsi les garder sous contrôle, il lance la construction du plus somptueux des châteaux : Versailles. Cette entreprise démesurée et coûteuse va attiser mécontentements et discordes. Dans une Cour gangrenée par les complots, comment Louis XIV pourra-t-il imposer son pouvoir, vivre ses passions amoureuses et mériter son titre de Roi Soleil ?

Mon avis

Quand la saison 2 débute, on est loin du pavillon de chasse ! On se rapproche du Versailles connu. C’est officiel ! On est en pleine affaire des poisons ! Hou c’est excitant !!! 

Et… Déception !

Où est La Voisin ? Pas de Voisin…. Mais une “Madame Agathe”… cette femme ressemble beaucoup à La Voisin, mais ne porte pas le nom, car la véritable identité de la prétendue sorcière est Catherine Deshayes. C’est vraiment dommage.

J’en attendais beaucoup de La Montespan, de ses crises de jalousie et de ses ours…  Je vous explique, pour que le roi lui donne les finances nécessaires pour refaire la déco de ses appartements, Athénaïs a fait rentrer ses deux ours pour détériorer les lieux. Mais elle ne s’est pas montrée excessivement jalouse… Au début de cette saison, La Montespan est au sommet, si les courtisans sont dans ses bonnes grâces, c’est l’ascension et si quelque chose lui déplaît, c’est la chute… Lors des derniers épisodes c’est la fin pour Athénaïs… Mais quand elle s’approche de la disgrâce, la marquise prend du poids et Louis s’arrondit en même temps. Mais bien sûr, les acteurs gardent la ligne…

Un personnage que j’attendais dans cette saison, c’était Marie Angélique de Scorraille. La jeune fille devait intervenir avant la disgrâce de La Montespan. Marie Angélique ne reste pas plus de deux ans à Versailles, sa santé fragile n’est pas compatible avec sa vie à la cour. Alors, elle fait des aller-retour. Louis lui offrira le marquisat de Fontanges en cadeau d’adieux. Malheureusement, la toute dernière favorite du roi n’apparaît pas… Tristesse…

J’ai eu un gros coup de cœur pour…. Élisabeth-Charlotte, la princesse PalatineJessica Clark n’a ni le gros nez court, ni les joues tombantes de la princesse qu’elle incarne.  Mais elle est vraiment adorable, mignonne comme tout ! Liselotte a une très belle personnalité dans la série. C’est un peu dommage, on sait qu’elle pouvait écrire jusqu’à dix lettres par jours, et à aucun moment, on la voit en pleine correspondance.

Il y a aussi des erreurs autour du personnage du Chevalier de Lorraine. Après sa trahison dans la saison une, il aurait dû être en exil à Rome, et revenir seulement quand Philippe accepte se de marier avec La Palatine.

Madame Scarron, titrée Marquise de Maintenon s’installe doucement à Versailles. Elle est présentée au roi par la Montespan, leurs enfants sont sous la garde de Madame Scarron, éduqués et logés à Versailles comme les princes de sang. Heureuse de voir une veuve pieuse au tour de son époux, Marie-Thérèse propose son amitié à Françoise, dans le but de guider Louis XIV sur la voie de seigneur.  Dans les derniers épisodes, La Maintenon se prépare pour la saison 3.

Outro de M83, est le morceau choisi pour le générique de Versailles. Un genre alternative/indé, rock, électropop, qu’on peut trouver mal choisi par rapport au thème de la série. Mais qu’importe ! C’est une très belle chanson !

Il y a des erreurs historiques, je les pointe certes, mais pas pour porter préjudice la série, juste pour dénouer le vrai du faux. Toutes les erreurs sont surtout là pour créer le côté gossip et scandal. C’est une très bonne série, divertissante, qui nous émerveille par la beauté des lieux, des vêtements et des coiffures.

L’anachronisme n’est pas idéal pour en retirer un enseignement, mais donne un rythme soutenu à la série. Versailles va continuer à nous fasciner, et la troisième et dernière saison est attendue impatiemment.

Versailles, saison 1 et 2 de Simon Mirren et David Wolstencroft

29.90€
Versailles, saison 1 et 2 de Simon Mirren et David Wolstencroft
9.2

Acteurs

9.0 /10

Scénario

8.0 /10

Costumes

10.0 /10

Originalité

9.0 /10

Décors

10.0 /10

Les points positifs

  • Très belle reconstitution
  • Personnage
  • Ambiance
  • La Princesse Palatine ❤️

Les points négatifs

  • Faux et erreurs historique
  • Absence de personnages
  • Jean-Baptiste Colbert trop occulté
Charger plus d'articles similaires
  • Le film de la semaine #8

    Bonsoir ! Il a fait beau, il a fait chaud, on va arrêter là le point météo ! Si vous ne su…
  • Le film de la semaine #7

    Bonsoir ! J’espère que vous allez bien ? Le film de la semaine #9, sera sans surpris…
  • Troie : la chute d’une cité – Une série Netflix

    Troie : la chute d’une cité – Une série Netflix Année de sortie :  Avril 2018 …
  • Le film de la semaine #6

    Désolée d’avance mais je dois vous avouer qu’aucun film sorti le 4 avril ne m&…
  • Je vais mieux de Jean-Pierre Améris

    Je vais mieux de Jean-Pierre Améris Création de : Jean-Pierre Améris Année de sortie : 30 …
  • Le film de la semaine #6

    Bonsoir ! Vous avez passé un bon week-end de Pâques ? Vous avez fait une crise de foie ? 😀…
Charger plus par Orme Étoile
Charger plus dans → Les Chroniques de Séries TV

2 Commentaires

  1. Au fil des pages

    19 mars 2018 à 16 04 09 03093

    J’adoooore cette série!! Même si effectivement, tout n’est pas très juste au niveau historique, la série est totalement addictives. Et le générique!!! J’en suis folle!

    Réponse

    • Orme Étoile

      19 mars 2018 à 16 04 12 03123

      C’est un peu triste qu’elle ne face que trois saisons. Même si c’est logique au vu du déroulement des fait dans les deux premières.

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Le film de la semaine #8

Bonsoir ! Il a fait beau, il a fait chaud, on va arrêter là le point météo ! Si vous ne su…