LES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESNathan YAYOUNG ADULT

Qui ment ? de Karen M.McManus

Qui ment ? de Karen M.McManus

Nombre de pages : 464 pages
Éditeur : Nathan
Date de sortie : 2 mars 2018
Collection : GRAND FORMAT DI
Langue : Français
ISBN-10: 209257521X
ISBN-13: 978-2092575215
Prix : 17€95
Disponible sur liseuse : NON

De quoi ça parle ?

Une intello, un sportif, un délinquant, une reine de beauté… un meurtrier.
Qui allez-vous croire ?

Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l’élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle… Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n’est pas accidentelle. Dès lors qu’un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d’eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.
Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont tous quelque chose à cacher…

Mon avis

Je vous préviens de suite : je viens juste de finir Qui ment ? lorsque que je rédige cette chronique. Je pense que j’ai besoin de l’écrire à chaud pour ne pas perdre cette frénésie qui s’est emparée de moi depuis le fin de ma lecture. Je ne vous cache pas que le résumé de Qui ment ? m’a immédiatement attirée et que je voulais à tout prix savoir, finalement, qui étaient ces lycéens et pourquoi Simon était mort. J’avais sincèrement eu peur d’être déçue car j’en attendais énormément. Vous comprenez à mon enthousiasme que j’ai adoré ce livre. C’est un gros coup de cœur pour moi, malgré, ou grâce, à ses imperfections.

Qui ment ? est un thriller jeunes adultes super cool. Sincèrement, je l’ai adoré du début à la fin. Vous allez aller à la rencontre de 4 lycéens qui, suite au décès de leur camarade de colle Simon, vont se retrouver au cœur d’une enquête renversante, dans une incroyable machination. Ils vont voir tous leurs petits secrets révélés et leur monde va être totalement bouleversé. Car Simon a été assassiné et ils sont tous les quatre suspectés. Ils étaient cinq à être collés et un seul est décédé.

Pourtant, de nombreuses autres personnes auraient pu lui en vouloir : Simon était un « gossip boy » qui avait créé un site pour raconter les potins les plus secrets du lycée. Simon n’était pas un lycéen adorable. Ils faisaient de la vie de ses camarades un enfer. Vous allez suivre quelques mois de la vie de nos protagonistes, pour enfin avoir les révélations finales. Ces mois sont racontés par nos quatre suspects mais un conseil … Méfiez-vous ! Les apparences sont trompeuses et les mensonges sont parfois préférables à la réalité.

Laissez moi d’abord vous parler de l’intrigue. Je vais essayer de me montrer objective. Si on prend l’idée brute de départ, elle a un goût de déjà-vu. Quatre adolescents typiquement américains, chacun a sa place dans l’échelle sociale, qui vont se retrouver liés par une étrange affaire. Ça se ressent parfois dans certains pans de l’histoire mais personnellement, je n’ai pas été dérangée plus que ça. Mais le développement fait autour est bien plus intéressant et c’est finalement bien plus sombre qu’on ne l’imagine. De nombreux thèmes sont abordés l’air de rien, des thèmes très actuels comme la pression des réseaux sociaux, le harcèlement, la pression familiale, les « castes » du lycée, l’appartenance à un groupe, la pression scolaire, le rejet et d’autres thèmes bien plus importants : bien plus durs, plus sombres pour certains ; bien plus tristes et révélateurs d’une société qui est toujours aussi fermée pour d’autres. Je serai ravie d’en discuter avec vous par commentaire si vous le souhaitez mais je ne le ferai pas ici par peur de spoiler certains aspects très importants de l’histoire.

Sachez juste que l’enquête concernant Simon permet à l’auteur de développer d’autres petites intrigues parallèles, parfois plus légères, parfois plus sombres mais toujours de manière juste, sans en faire des caisses. C’est sincèrement prenant et on a du mal à se détacher de cet univers et de ces lycées. Cependant, je dois reconnaître que c’était parfois trop prévisible à mes yeux. Il avait certaines révélations (celle sur Cooper notamment ou encore sur Simon dès la moitié du roman) que j’avais devinées aisément. Mais Karen M.McManus a su me surprendre dans la manière où elle utilise cette prévisibilité pour nous mettre, parfois, sur le mauvais chemin. C’était cliché aussi, surtout par rapport à notre quatuor de tête et les réactions de leurs camarades, famille ou amis, typiques de ce qu’on peut croiser dans les romans YA. Mais, malgré ça, on se laisse prendre au jeu et on tourne les pages, inlassablement, accroché à ce petit monde. J’ai été prise dans l’histoire et je n’ai pas pu décroché une seule fois, passé le tiers du livre. C’était imparfaitement parfait et franchement, ça fait du bien.

Je ne vous dirai pas grand chose sur nos héros car ce sont l’essence même de l’histoire. Je veux simplement vous dire que je les ai tous appréciés, malgré leurs actes, malgré leurs défauts, malgré leurs petits secrets. On se prend immédiatement d’affection pour eux et ce sentiment ne m’a pas quitté tout le long du roman. Deux personnages secondaires se sont distingués à mes yeux : Maeve et Ashton, les deux sœurs de nos héroïnes. Je les ai tout autant appréciées. Alors oui, les personnages sont parfois trop clichés, tout comme leurs évolutions mais pour ma part, ça ne m’a pas empêchée de les apprécier encore plus. On sait où ils vont et je trouve que ça a un côté rassurant qui nous offre une lecture aussi sereine que haletante.

J’ai été ravie de faire la connaissance avec le plume de Karen M.McManus. Ce fut une excellente découverte, autant pour son histoire que ses personnages. Elle n’essaie pas d’attirer pitié et compassion non, elle nous dépeint les faits d’une manière juste, presque impartiale pour qu’on puisse se faire nous même nos propres théories et c’était vraiment chouette. J’ai beaucoup apprécié la pudeur dont elle fait preuve pour aborder certains sujets délicats, sans chercher à vouloir surjouer et à se vouloir trop moralisateur.

Qui ment ? est un super thriller jeunes adultes, et un coup de cœur pour moi. Il ne renouvelle pas le genre mais a su être captivant de par ses personnages et ses intrigues. On se prend de passion pour cette enquête et on referme ce livre avec regrets, triste que tout soit déjà fini.

Qui ment ? de Karen M.McManus

17.95€
9.1

Intrigues

9.0/10

Personnages

8.5/10

Plume de l'auteur

10.0/10

Originalité

8.0/10

Intérêt du lecteur

10.0/10

Les points positifs

  • Notre quatuor infernal
  • Les intrigues parallèles qui allègent la dureté de l'intrigue principale
  • Les thèmes abordés avec pudeur
  • Pas de côté pathos ou moralisateur

Les points négatifs

  • Le côté prévisible
  • Le côté cliché
Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils