LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESRageot RomansROMANS JEUNESSE

Léo – Mon secret est une chance de Gwenaële Barussaud

Léo: Mon secret est une chance de Gwenaële Barussaud 

Nombre de pages : 256 pages
Éditeur :
  Rageot éditeur
Collection :  Hors Collection
Date de sortie : 17 janvier 2018
Langue :  Français
ISBN-10 :  2700253361
ISBN-13 : 978-2700253368
Prix Éditeur : 13,90 euros
Disponible sur Liseuse : Non

De quoi ça parle ?

1869. Jeune ouvrière, Léo apprend par ses parents qu’elle est la fille de riches Parisiens ! Pour les approcher, elle devient bonne boulevard Saint-Germain. Va-t-elle renier sa famille de cœur pour entrer dans un monde luxueux ? Un journaliste républicain, Émilien, la trouble et lui fait découvrir des pans insoupçonnés de sa nouvelle liberté…

Mon avis

Alors que la jeune Léonor apprend qu’elle va faire partir des ouvriers choisis pour se rendre à la capitale, ses parents dévoilent ses véritables origines et la chance que lui apporte ce voyage. Bien que bouleversée par cette nouvelle, la jeune femme reste tout de même déterminée à connaître les raisons de son abandon.  Son histoire va alors se mêler à celle de Paris…

Friande de romans historiques, j’étais assez curieuse de découvrir l’aventure de cette jeune fille. On ressent très vite le travail fourni par l’autrice afin de ponctuer le récit de détails historiques. J’ai eu le plaisir d’y voir des références aux grands travaux architecturaux de la capitale, les immeubles haussmanniens qui illustrent parfaitement les classes sociales de la société parisienne, les journaux d’opposition, les exilés de Jersey etc… Tout cela ancre parfaitement le contexte dans lequel va évoluer Léonor.

Ah, cette chère Léonor ! Je ne saurais comment définir le sentiment que je ressens pour ce personnage. D’un côté, j’ai aimé la témérité qu’elle fait preuve pour retrouver ses vrais parents, quitte à travailler comme bonne pour une riche famille parisienne. Elle est très lucide sur la condition des ouvriers, de la colère qui gronde dans les rues parisiennes, du pouvoir vacillant de Napoléon III, de la cage dorée que peut représenter de vivre au sein de la haute-bourgeoisie etc… Mais, d’un autre côté, elle fait preuve d’une grande naïveté et se laisse emporter par l’ambiance du moment perdant toute personnalité selon moi. Je trouve cela assez dommage, car cela me laisse sur un sentiment mitigé envers l’héroïne.
Quant aux autres personnages qui marqueront le voyage de la jeune femme, ils viennent tous de différents rangs sociaux : la grande et petite bourgeoisies, bonnes, journalistes, ouvriers… Ils illustrent parfaitement les différentes facettes de la société sous le Second Empire.

Le roman ne reste pas moins agréable à suivre, bien que l’Histoire avec un grand H prend un peu le pas sur l’histoire de Léonor pendant une grande partie du récit. C’est vraiment dans le dernier tiers que tout s’accélère (un peu trop, selon moi) et que nous avons enfin les réponses sur son abandon de la part de ses parents. Lorsque je suis arrivée à la dernière page, j’ai constaté que je voulais savoir ce qu’il allait advenir de Léonor. Sachant les événements qui vont se dérouler au moment où nous quittons notre jeune héroïne, je me demande vraiment comment elle va affronter ses futures épreuves.

Pour conclure, l’autrice offre aux jeunes lecteurs quelques clefs essentielles sur la fin du Second Empire et arrive à nous emporter dans les aventures de Léonor qui promet d’être encore plus riche dans le second tome à venir !

13,90€
7.8

Style de l'auteur

8.0/10

Histoire

8.0/10

Personnages

7.5/10

Intérêt du lecteur

7.5/10

Les points positifs

  • Bon choix de cadre du récit avec le Second Empire
  • Le travail minutieux de l'autrice sur les détails historiques

Les points négatifs

  • La naïveté quelque fois trop appuyée de Léonor
  • L'histoire de la famille de l'héroïne un peu effacée face aux événements historiques
Tags
Voir Plus

klolianebooks

Chroniqueuse pour Songe d'une nuit d'été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils