LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNathan JeunesseROMANS JEUNESSE

Lise et les hirondelles de Sophie Adriansen

Lise et les hirondelles de Sophie Adriansen

Nombre de pages : 176
Editeur : Nathan
Date de sortie : 1 février 2018
Collection : GF HISTORIQUE
Langue : Français
ISBN-10 : 2092576062
ISBN-13 : 978-2092576069
Prix Éditeur : 14,95€
Disponible sur liseuse : NON

De quoi ça parle ?

Une héroïne très attachante, entre grands drames de la guerre et petits bouleversements de l’adolescence.
À treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu’elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l’Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l’atelier de confection familial, l’attitude de ses amis depuis qu’elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.
Le 16 juillet, Lise assiste à l’arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Mais elle n’a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d’angoisse et de dangers, de moments de doute et d’espoir.

Mon avis

Sophie Adriansen est une auteure que j’ai découverte en lisant Max et les poissons il y a quelques années. Quand j’ai vu que Lise et les hirondelles allait paraître je n’ai eu qu’une seule envie : le lire !

L’intrigue se situe à Paris en 1942. Lise est une adolescente juive qui voit des changements s’opérer sur son corps, et comprend assez vite qu’elle devient l’objet de la convoitise de soldats allemands. Le roman commence un peu après l’arrivée des soldats à Paris et la jeune fille se voit contrainte de rester cachée si elle rester tranquille.

Toute la période de l’Occupation allemande nous est décrite au travers du regard d’une enfant, qui nous raconte la difficulté de la vie quand on est fille et juive à cette période. Elle vit dans la peur constante d’être découverte et vit cachée chez ses voisins.

On a aussi droit à des flashback tout au long de la lecture. Lise nous y raconte l’histoire de ses parents et sa vie avant l’Occupation, phénomène que personne ne prenait vraiment au sérieux avant qu’il n’arrive. On ressent toute l’incompréhension et la peur face à l’absurdité de ce qu’il se passe. Lise et ses frères se voient obligés de se cacher et de changer de nom.

Des choses horribles nous sont racontées avec un regard d’enfant. Mais le plus incroyable (mais vrai !) est le fait que les personnages ne savent pas ce qui arrive vraiment à leurs parents : ils sont constamment ballottés entre des idées faussées et des faux espoirs.

La petite touche originale se trouve dans l’obsession de Lise pour les hirondelles, qui ont ici un double sens. En effet, les hirondelles sont à la fois des oiseaux, mais aussi un genre de policiers qui se déplaçaient à vélo à l’époque. Cette obsession permet au fil des pages de mieux apprendre à cerner le personnage de Lise.

Lise et les hirondelles a été une jolie découverte. Le texte est vraiment très beau et tout en douceur. C’est un roman que je classifierais de coup de poing historique !

Lise et les hirondelles de Sophie Adriansen

14.95€
8.9

La plume de l'auteure

9.0/10

Les personnages

9.0/10

L'histoire

8.5/10

L'originalité

9.0/10

Les points positifs

  • La période historique traitée
  • Lise et son obsession des hirondelles
  • Le regard d'enfant sur un événement marquant
Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils