Dynastie 2017, saison 1 de Josh Schwartz et Stephanie Savage

Dynastie 2017, saison 1 de Josh Schwartz et Stephanie Savage

Création de : Josh Schwartz et Stephanie Savage
Année de sortie :  2017
Avec : Elizabeth Gillies, Nathalie Kelley, James Mackay, Robert Christopher Riley, Sam Adegoke, Rafael de La Fuente, Alan Dale et Grant Show
Nationalité : Américaine
Genre : Drame
Format : 60 minutes
Nombre d’épisodes : 22 (13 disponibles) 

Disponible sur Netflix 

 

 

Synopsis 

La série suit la vie de la riche et puissante famille Carrington, à Atlanta dans l’état de Géorgie aux États-Unis.

Fallon Carrington revient au domicile familial dans le but d’être choisie comme nouvelle PDG de la société de son père. Mais une fois arrivée, elle a la mauvaise surprise de découvrir que son père est fiancé à Cristal Flores, une jeune femme latino travaillant comme secrétaire pour la société. Accusant cette dernière de s’intéresser à la fortune familiale, Fallon va tout mettre en œuvre pour découvrir les secrets de Cristal. Cela va vite créer des tensions entre les deux jeunes femmes qui vont tenter de faire de la vie de l’autre un cauchemar.

Bande-annonce

Mon avis

Dynastie est disponible sur Netfilx depuis mi-octobre, mais n’ayant pas d’abonnement, j’ai dû me débrouiller autrement, et cela m’a pris du temps !

Le reboot du feuilleton, diffusé de 1981 à 1989, ne laisse pas de doute sur la période dans laquelle se déroule la série. L’apparition de Donald et Mélania Trump et des Kardashian, dès les premières secondes, plante bien le décor du 21ème siècle. 

Bien que je n’ai pas vu le premier Dynastie, je peux affirmer que ce n’est pas le programme de l’après-midi. Non non non ! On a un effet « Prime Time » qui incite les filles de 15 à plus de 40 ans, à découvrir ou redécouvrir cette partie de la vie de la famille Carrington.

Le scénario est le même que le Dynastie Original, mais cette fois, c’est centré sur Fallon et Steven Carrington. Je ne suis pas spécialement attachée à l’héroïne, mais on aime la caricature qu’elle représente, son côté peste, même si il manque une bonne dose d’auto-dérision pour alléger un peu l’ensemble.

Les réalisateurs assument pleinement l’origine de la série. Il y a de nombreux clins d’œil à la première version, certains morceaux de musiques et le style vestimentaire de certaines pièces, modernisés bien sûr (et c’est confirmé par une personne qui a vu le feuilleton des années 80).

Les créateurs de Gossip GirlJosh Schwartz et Stephanie Savage, réalisent ce reboot ensemble. Mais Dynasty peut-il prendre la place de Gossip  ? Et non… 

Blaire, Nate, Chuck, Serena et Dan ont une place dans les cœurs qui ne se libérera pas de sitôt ! Mais Fallon Carrington aura quand même sa part du gâteau ! 

Ce que j’aime beaucoup, ce sont les membres du personnel de la famille Carrington. Deux sont très bien développés. Joseph Anders, le major d’homme et Michael Culhane le chauffeur. Discrets mais ils connaissent les moindres secrets de chacun des membres de la famille. On pourrait même parler de cadavre dans le placard….

Les derniers épisodes de la saison 1 sont encore en production, il me tarde de les visionner. J’adore cette série ! C’est un « pas Gossip Girl actuel » et ça me change un peu de tout ce je regarde au quotidien.  

8.4

Personnage

8.0/10

Scénario

8.5/10

Acteurs

8.0/10

Rythme

9.0/10

Les points positifs

  • Les caricatures que représente les personnages
  • Les clins d’œil aux années 80
  • Les références aux figures du 21 ème siècle.
  • Une actrice de Gossip Girl

Les points négatifs

  • Un manque d'auto-dérision
  • Un luxe un peu étouffant
A propos Orme Étoile 61 Articles
Je suis une des nouvelles chroniqueuses sur Songe d'une nuit d'été, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écrire, et je rêve d'en faire mon métier, même si c'est peu probable.

2 Commentaires

  1. Personnage

    7.00

    Scénario

    6.00

    Acteurs

    7.50

    Rythme

    8.00

    J’ai commencé la série sur Netflix cet après-midi, et ça se laisse regarder. Je connais de noms et de réputation la série des années 80, et possible que j’ai vu un ou deux épisodes mais j’étais bien trop petite pour m’en souvenir. Si j’ai essayé c’est pas je voulais quelque chose qui ne me prenne pas la tête, et Dynastie est idéal pour ça. De plus, l’actrice Elizabeth Gillies est une actrice qui mérite qu’elle se fasse connaitre en dehors du faisceau Disney Channel dont elle est issu. Et elle chante merveilleusement bien, au passage. Son personnage est caricatural au possible mais c’est assumé et elle le joue bien. C’est le genre de personnage que tu n’apprécie pas mais que tu aime detester (genre t’as envie de la secouer – ou de la repousser dans un trou de tombe au cimetière comme dans l’épisode 2 xD). Après je me suis prise d’affection pour Cristal et Steven. On verra la suite, je n’en suis vraiment qu’au début.

    Et je n’avais meme pas vu que c’était des créateurs de Gossip Girl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.