Surpergirl Saison 1, de Greg Berlanti et d’Ali Adler

Création de : Greg Berlanti et Ali Adler
Année de sortie :  Juillet 2017 (sur TF1)
Avec : Melissa Benoist, Mehcad Brooks, Chyler Leigh, David Harewood, Jeremy Jordan et Calista Flockhart
Nationalité : Américaine
Genre : Super-Héros
Format : 42 minutes
Nombre d’épisodes : 20

 

Disponible sur Netflix

 

Synopsis

Les aventures de Kara Zor-El, la cousine de Superman, alias Supergirl. A 24 ans, la jeune femme, qui mène sa vie en marge de celle de son célèbre cousin, se sent impuissante face à ses pouvoirs extraordinaires qu’on lui a appris à ne pas utiliser. Employée dans un grand média de National City, elle va se retrouver à mener une double vie pour combattre le crime dans sa ville.

Bande-annonce

Mon avis

J’ai fait une mauvaise critique de Wonder Woman et la Justice League. Mais c’est du cinéma ! J’ai bien aimé Arrow ! Même si je ne suis toujours pas parvenue à finir la saison 2… Je ne savais pas quoi regarder quand la série a été diffusée sur TF1. Je reconnais volontiers qu’elle cela m’a même fait rire, “Supergirl”, alors j’ai voulu voir ce que cela donnait.

J’ai été amusée par les six premiers épisodes, mais la guimauve qui se trouve dans cette série m’a bien vite lassée. Toutefois, après avoir pris un peu de recul, je me suis rendue compte que je m’étais attachée aux personnages. 

Melissa Benoist fait une héroïne très mignonne, elle est vraiment convaincante. Bien que je trouve ça très drôle de la voir ouvrir son chemisier en disant “Je suis Supergirl !”, on la prend quand même au sérieux. Kara Zor-El, Danvers est vraiment attachante ! 

Lexie Grey Chyler Leigh est elle aussi très convaincante dans son rôle de grande sœur protectrice. Ça lui change de l’univers médical, que je lui connaissais. Alex Danvers a un côté guerrière qui va très bien à Chyler.

Je ne trouve rien de spécial à James Olsen. C’est un bel homme, bon. Mais il n’a rien de vraiment extraordinaire. Kara peut être une super héroïne, qui résiste au feu, aux bals…. Mais elle n’est pas insensible au charme du photojournaliste et, la relation qu’ils vont avoir, humanise la Kryptonnienne.

Winn, lui est un personnage intéressant ! Il a un côté geek sympa avec ses “figurines de collection pour adulte” (moi aussi j’en ai, mais on appelle ça des FunkoPop dans notre monde), et même si on ne le voit qu’une fois jouer, il mentionne souvent ses jeux vidéo. Il y a quelque chose chez lui de vraiment attachant, on a envie de le connaitre, et d’être son ami.

Si il y a un personnage que j’ai vraiment aimé dans cette saison 1, en dehors de Supergirl, c’est Cat Grant interprété par Calista Flockhart. Le “Super-vilain qui fait des interview”, comme dira Kéra Kara. Une de ses répliques m’a marqué, c’est quand elle dit qu’Harrison Ford la “harcèle” pour sortir avec elle, mais elle le repousse (“Kéra, contactez Harrison Ford et dite lui une fois pour toutes, que même si je suis flattée, je ne sors pas avec des hommes plus âgés, encore moins s’ils sont mariés”). Très comique, puisque les deux acteurs sont mariés depuis 2010.  Calista est vraiment au top dans ce rôle, c’est même un coup de cœur !!!

J’aime beaucoup le principe du D.E.O., une organisation qui lutte contre les menaces aliens bien développé.

Le moins de cette saison, c’est les Super-vilains “principaux”. Il ne m’ont pas emballé. Je n’arrive pas à mettre le doigt sur ce qui leurs manquent, mais il manque quelque chose… En revanche, les vilains “mineurs” sont plutôt sympas, ils laissent le temps aux “principaux” d’arriver et aide Supergirl à “se faire la main”.

Le scénario est beaucoup mieux et bien plus travaillé que les scénarios cinématographiques. C’est-ce qui m’a fait changer d’avis sur DC Comics. C’est une série légère, éloignée du côté sombre d’Arrow, avec le surplus de guimauves.

L’intrigue finale laisse un peu a désirer, mais donne envie de connaitre la suite. Cette saison ne vaut pas plus de 7 sur 10 en raison de l’excès de guimauve et des Super-Vilains pas si super que ça. 

 

Surpergirl Saison 2 de Greg Berlanti et d’Ali Adler

Création de : Greg Berlanti et Ali Adler
Année de sortie :  Novembre 2017
Avec : Melissa Benoist, Mehcad Brooks, Chyler Leigh, David Harewood, Jeremy Jordan, Chris Wood et Floriana Lima
Nationalité : Américaine
Genre : Super-Héros
Format : 42 minutes
Nombre d’épisodes : 22

 

Disponible sur Netflix

Mon avis

Le début de la saison 2 amène son lot de changement ! 

Le scénario de la saison 2 est, pour ma par, beaucoup mieux amené que celui de la première saison. On a beaucoup moins de guimauve ! Bon, toujours un peu, sur certain plans.

Superman vient même faire un coucou à sa cousine ! Sa présence nous permet de comprendre pourquoi, contrairement à elle, il ne travaille pas avec le D.E.O. On pouvait s’en douter, mais là c’est clair, pas de place au doute !

J’aime beaucoup la façon dont Winn a évolué depuis le début de la série. Il semble avoir trouvé sa place et être plus heureux et épanoui dans sa nouvelle vie.

Alex n’évolue pas spécialement, mais dans cette saison, elle trouve l’amour et le bonheur si elle s’y autorise. Je ne suis pas surprise par l’identité de son intérêt romantique.

Mon-El, interprété par Chris Wood, fait son apparition dans cette saison. Au début, je ne me suis pas attachée à lui, mais au fil des épisodes, le comportement, du nouveau héros a changé. Il est devenu attendrissant et irrésistible. La découverte que fera Kara sur lui n’était pas une surprise, ça crevait les yeux. Mais c’est n’est pas un problème, on attendait le moment où elle apprendrait la vérité avec impatience !

Lena Luthor, semble être plus amicale que son frère, Lex. Elle est à la frontière du bien et du mal. Si Kara et elle n’avait pas développé une amitié, elle n’en sera pas là. A plusieurs reprises, si la Kryptonnienne se trouve moins disponible, Miss Luthor se retrouve au bord du gouffre… C’est l’amitié entre les deux femmes qui empêche Lena de sombrer.

Kara a beaucoup changé entre la fin de la première saison et la moitié de la deuxième. Son évolution professionnelle ne laisse pas de place à la redondance et à la lassitude, mais je regrette quand même les répliques de Cat !

Ah oui ! Encore une fois, j’adore Cat Grant !! Malheureusement, elle quitte la série pour des raisons familiale. Alors, pour concilier vie professionnelle et vie privée de l’actrice, les apparitions de Calista seront occasionnelle. Que serait Supergirl sans Calista comme interprète de Cat GrantEn fin de saison, la Reine des Média fait son Come Back. Elle fait une comparaison très amusante entre les événements actuel et Star Wars, mais, elle se trompe et fini par dire qu’elle n’a jamais vu les films. Encore un clin d’œil a sa vie maritale !

Dans cette saison, l’univers autour de la Terre a été plus poussé. Dans la première saison tout était centré sur la Terre, avec des évocations de Krypton. Là il est question de la jumelle de Krypton, Daxam, on en sait plus sur Mars et ses habitants. Des petites choses qui donne plus de corps à la série.

On ne peut pas spécialement parler de Super-Vilains, mais les anti-héros sont plus intéressant, leurs projets sont plus poussés et virulents. 

J’ai eu un gros coup de cœur pour les deux derniers épisodes, ils sont vraiment bien réalisés ! Et nous donne l’excitation pour la troisième saison.

Le finale de la saison est… Wouah… rien que d’y pensé j’ai les larmes aux yeux ! La musique fait beaucoup et le morceau d’Idina Manzel a fini sur mon téléphone très vite….

Attention vidéo SPOILER !

 

Surpergirl Saison 1 et 2 de Greg Berlanti et d'Ali Adler

54.48€
Surpergirl Saison 1 et 2 de Greg Berlanti et d'Ali Adler
9.2

Scénario

8.0 /10

Acteurs

10.0 /10

Héros

10.0 /10

Anti-Héros

10.0 /10

Bande Song

8.0 /10

Les points positifs

  • La côté Guimauve diminuer dans la saison 2, présent juste pour la romance.
  • Les répliques de Cat Grant
  • Les acteurs sont très convainquant en partie grâce a des liens hors série.
  • Les personnages attachants
  • Un scénario bien mieux travaillé qu'au cinéma.

Les points négatifs

  • Faire de James Olsen un Héros était pour moi une mauvaise idée
Charger plus d'articles similaires
  • Le film de la semaine #8

    Bonsoir ! Il a fait beau, il a fait chaud, on va arrêter là le point météo ! Si vous ne su…
  • Le film de la semaine #7

    Bonsoir ! J’espère que vous allez bien ? Le film de la semaine #9, sera sans surpris…
  • Troie : la chute d’une cité – Une série Netflix

    Troie : la chute d’une cité – Une série Netflix Année de sortie :  Avril 2018 …
  • Le film de la semaine #6

    Désolée d’avance mais je dois vous avouer qu’aucun film sorti le 4 avril ne m&…
  • Je vais mieux de Jean-Pierre Améris

    Je vais mieux de Jean-Pierre Améris Création de : Jean-Pierre Améris Année de sortie : 30 …
  • Le film de la semaine #6

    Bonsoir ! Vous avez passé un bon week-end de Pâques ? Vous avez fait une crise de foie ? 😀…
Charger plus par Orme Étoile
Charger plus dans → Les Chroniques de Séries TV

Un Commentaire

  1. peggy vanderhispallie

    8 février 2018 à 17 05 53 02532

    salut les filles aiment beaucoup supergirl et j’avoue moi aussi mdr bonne soirée

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Le film de la semaine #8

Bonsoir ! Il a fait beau, il a fait chaud, on va arrêter là le point météo ! Si vous ne su…