Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS → DARK ROMANTICA L’Ordre Rouge T.1 : Extra Lucide de ES Carter

L’Ordre Rouge T.1 : Extra Lucide de ES Carter

22 Temps de lecture
0
6

L’Ordre Rouge T.1 : Extra Lucide de ES Carter

Nombre de pages : 180 pages
Editeur : Juno publishing
Collection : Scandalous Devotion
Date de sortie : 21 septembre 2017
Langue : Français
ISBN-10: 2376761794
ISBN-13: 978-2376761792
Prix éditeur : 14,50€
Disponible sur Liseuse : Oui – 4,49€

De quoi ça parle ?

Je ne vois pas les morts. Je vous vois, vous. Je vois toutes vos incarnations. Je vois l’histoire de votre âme. Je peux voir votre aura trempée dans le sang de vos vies antérieures. La plupart des gens sont intrinsèquement bons ou mauvais. Certains flottent entre l’obscurité et la lumière. Peu de gens peuvent changer le tissu de leur essence ; c’est un combat que la plupart sont trop faibles pour gagner. Il était autrefois l’obscurité. Un mal si pur que son âme est noire et pourtant je suis attirée par lui comme un papillon vers une flamme. Quelques fois, j’ai l’impression de me noyer, les vagues de mes sentiments me volant l’air de mes poumons. D’autres fois, je ne ressens rien du tout. Je suis incertain, ce qui est pire ; haletante pour trouver l’air ou mourir de cette soif. Apprendriez-vous à respirer sous l’eau si vous rencontriez quelqu’un qui vaille la peine de se noyer ?

 

Mon avis

Je ne sais pas pourquoi, mais le résumé de ce roman m’a attiré de toutes ses forces. Sans doute une curiosité mal placée, je ne sais pas. L’éditeur dans son résumé annonce pourtant la couleur. C’est sombre, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains et il faut aussi avoir le cœur bien accroché pour lire ce livre.

Et pour cause. Le récit qui commence par une dark romance classique : une héroïne qui va devenir, entre guillemets, l’esclave de celui qui deviendra son mari. Cole est un personnage froid, austère et que nous n’aimerions pas rencontrer dans la rue, encore moins lors d’une soirée, soyons franches. Quant à l’héroïne, conditionnée par un monstre qui lui sert de père, elle ne devrait plus rien attendre de la vie et pourtant, un brin d’espoir persiste. De plus, la jeune femme a un don : elle lit dans les âmes et voit leur aura la plus profonde et croyez-moi celles de son entourage ne sont guère reluisantes.

Le récit va vite s’orienter vers quelque chose de très noir, très glauque ou rien ne sera épargné autant à la jeune femme qu’aux lecteurs (Trafic d’humains, d’enfants et… je vous épargne les détails). Cela prend tellement le pas sur le reste que cela frise avec un récit de type thriller qui a quand même des allures de sordides. Pour compenser d’ailleurs cela, l’auteure a voulu jouer avec les mots et le roman est joliment tourné. À tel point que parfois quand de vilains mots viennent émailler des tournures de phrases presque poétiques, cela en devient choquant. Mais moins que les descriptions vue par notre héroïne que je trouve pas mal courageuse.

Alors oui, il y a des choses dans Extra-lucide qui sont hallucinantes d’horreur. Faye, va découvrir que son père est un monstre ignoble. Un de ceux qui ne rivaliseraient même pas avec vos cauchemars les plus terribles. Je ne sais pas si l’auteure a eu du mal ou non à dépeindre les scènes d’horreur, mais pour ma part cela m’a mise vraiment très mal à l’aise.

D’ailleurs, à tel point que je ne sais pas quoi penser du livre. Ici, la romance est vraiment en second plan et je ne pense pas qu’elle soit l’élément principal de ce titre. Pour le reste, il s’agit d’une histoire de vengeance de la part du « héros », une de celle qui le dédouanerait presque de ce qu’il est et montre. Il y a aussi une volonté de dénoncer, jusqu’à l’extrême un monde obscur que personnellement, je n’ai pas envie de connaître plus. C’est juste atroce.

Au final, je ne pense pas pouvoir dire que j’ai apprécié ce livre. Je ne savais même pas si je serai ou non, en capacité d’écrire cette chronique, mais j’en avais besoin. L’auteure écrit bien, elle sait aussi amener comme il le faut les choses, et je pense que c’est aussi pour cela que j’ai été capable d’aller jusqu’à la fin. Mais très clairement, ce n’est pas le genre de livre dont je veux me souvenir. Cela me met trop mal à l’aise.

À ne pas mettre entres toutes les mains, c’est une évidence !

L'Ordre Rouge T.1 : Extra Lucide de ES Carter

14.50€
7.6

Intrigue

9.0/10

Personnages

8.5/10

Originalité

8.9/10

Plume de l'auteure

8.5/10

Romance

3.0/10

Les points positifs

  • Le caractère de l'héroïne
  • La plume de l'auteure qui m'a permise de lire jusqu'à la fin

Les points négatifs

  • Trop glauque pour moi, cela va dans la surenchère par moment.
  • La romance, bien que dark, elle reste bien trop en retrait pour être appelée ainsi.
  • Sorties cinéma du 25/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous ne fondez pas trop au soleil et de bien profiter …
  • Sorties cinéma du 18/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes tous remis du we…
  • Sorties cinéma du 11/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous avez pu dormir après les r…
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une Nuit d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

L’imagier rigolo de la ferme de Florence Langlois

Album : 18 pages Tranche d’âges : Dès 18 mois – 5 années Editeur : Nathan Date…