Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS L’ange de Marchmont Hall, de Lucinda Riley

L’ange de Marchmont Hall, de Lucinda Riley

21 Temps de lecture
0
0
Nombre de pages : 544
Éditeur : Charleston
Date de parution : 17 Novembre 2017
Collection : Littérature Générale
Langue : Français
ISBN-10 : 2368121803
ISBN-13 : 978-2368121801
Disponible sur liseuse : Oui, à 16€99Prix éditeur : 22€50

De quoi ça parle ?

Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu’elle y retourne pour Noël, sur l’invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n’a aucun souvenir de la maison le résultat de l’accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie.
Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L’inscription érodée lui indique qu’un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Greta, et va entraîner des réminiscences.
Avec l’aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska…

Mon avis :

Lucinda Riley fait partie des auteures incontournables des éditions Charleston, pourtant, je n’avais encore jamais sauté le pas de lire un de ses romans jusqu’à maintenant… L’Ange de Marchmont Hall aura donc été mon premier roman de l’auteure, mais ne sera certainement pas mon dernier ! Si je n’ai eu de coup de cœur et pas toujours adhéré à l’histoire, j’ai trouvé la plume de Luncida Riley très agréable à lire et son intrigue particulièrement captivante, malgré quelques points qui m’ont dérangé.

L’ange de Marchmont Hall nous raconte une histoire de famille, une histoire qui nous fait rencontrer 3 générations d’une famille dont on pourrait presque dire qu’elle est maudite. De fait, parlons tout de ce qui m’a dérangé dans ce roman : j’ai eu l’impression plusieurs fois que l’on était toujours plus dans la surenchère. Dès que quelque chose de mauvais pouvait se produire, j’ai eu cette impression qu’il allait se produire de manière inexorable. Ce que je trouve particulièrement dommage étant donné la qualité du roman. Un « détail » qui ne m’a toutefois pas empêché de grandement apprécier le roman.

Tout commence donc avec Greta alors qu’elle est danseuse de revue. Tombant sous le charme d’un officier américain à la fin de la guerre, celle-ci se fiance avec lui avant qu’il ne l’abandonne lâchement en apprenant le vrai métier de la jeune femme… Enceinte, et perdue, elle s’en sortira grâce à son ami David qui décide de l’héberger à Marchmont Hall. De là naîtra la petite Cheska qui deviendra, dès son plus jeune âge, une star de cinéma, sous la houlette de sa mère, qui semble vivre sa vie par procuration. Puis, ce sera au tour de Cheska de donner naissance à une fille, Ava.

L’histoire se déroule sur une période assez longue (environ 40 ans) et nous conte la vie de ces trois femmes et leurs destins tortueux. En effet, alors que Greta avait perdu la mémoire 24 ans plus tôt, c’est en retournant à Marchmont et en découvrant une tombe que sa mémoire revient petit à petit. Dès lors, elle nous raconte son histoire, ainsi que celles de Cheska et de LJ (la mère de David) dans un récit plein d’émotions, mais aussi très fort et poignant. On se rend compte que la vie n’a épargné ni Greta, ni Cheska et que le temps perdu est parfois difficile à rattraper… Mais que l’espoir est ce qui nous permet souvent de continuer à avancer.

Finalement, L’Ange de Marchmont Hall reste une très bonne lecture malgré ses défauts. La plume de Luncida Riley a été une très agréable découverte et j’ai d’ores et déjà hâte de la retrouver dans d’autres romans. Son univers est captivant et sa plume, à la fois fluide et addictive, tout en étant très descriptive, nous donne l’envie de plonger dans le livre et de le dévorer. Une histoire à découvrir de toute urgence !

L'ange de Marchmont Hall de Lucinda Riley

22€50
7.6

Les personnages

7.0/10

L'intrigue

7.5/10

La plume de l'auteur

8.0/10

L'originalité

8.0/10

Les points positifs

  • La plume de l'auteure
  • L'originalité du roman
  • L'intrigue

Les points négatifs

  • La surenchère
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…