Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper

Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper

23 Temps de lecture
1
0

Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper

Nombre de pages :  224 pages
Editeur :  Didier Jeunesse
Date de sortie : 
11 octobre 2017
Collection :
  Fiction
Langue :  Français
ISBN-10:  2278085646
ISBN-13:  978-2278085644
Prix Editeur :  15,50€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 10,99€

De quoi ça parle ?

Dimanche 12 mai. La journée avait parfaitement bien commencé. Il faisait déjà chaud comme en été, avec une brise agréable qui venait de la mer. […] C’était une journée pour exécuter de grands projets. Pour gagner son match de foot… Pour tomber amoureux… Pour écrire son nom sur la lune avec une bombe aérosol.

Au moment où Vic marque le but qui qualifie son équipe, son père s’effondre, victime d’un malaise. Il est emmené d’urgence à l’hôpital et Vic et ses trois soeurs doivent alors gérer seuls l’hôtel familial. Très vite, c’est le grand n’importe quoi ! Les clients s’enfuient, les créanciers débarquent : il ne reste plus que quinze jours pour sauver l’hôtel ! 
Tenir un hôtel avec trois soeurs survoltées, un papa à l’hôpital, un cuisinier démissionnaire, des clients qui fichent le camp ? Du haut de ses 13 ans, Vic pense qu’il peut y arriver… Le héros raconte son histoire en s’enregistrant sur un vieux magnétophone et nous plonge dans une histoire pleine d’émotions, de sensibilité et d’humour.

Mon avis :

Dans ce roman, nous découvrons toute une petite famille qui règne au sein d’un hôtel familial. Il y a Vic, le seul garçon de la famille et notre narrateur, l’avant-dernier du haut de ses 13 ans,  il est en plein émoi de début d’adolescence. Puis il y a l’aînée de 19 ans, Laeti, en plein bac et qui fait un peu sa chef. Il y a Alex ensuite, quinze ans et en pleine crise d’adolescence gothique. Puis la petite dernière de 9 ans, Petro, une vraie tornade ! Puis pour finir, il y a leur père qui gère l’hôtel à lui tout seul ainsi que ses enfants, sans sa femme morte d’une maladie il y a quelques années déjà. Mais le stress et la maladie va l’emporter aussi et il va être hospitalisé suite à une crise cardiaque, laissant l’hôtel, ses problèmes financiers et les clients qui vont avec à ses enfants.

Comme vous pouvez l’imaginer, ce roman est très touchant, drôle et léger. Par contre le côté fraternel n’est pas trop présent, autant il y a quelques beaux moments entre père et fils, mais entre Vic et ses soeurs, ce n’est pas vraiment ça. Je les ai trouvés très étrange par rapport à leur frère et je n’ai pas aimé leur relation même si elle tendait à s’améliorer pour avoir quelques jolis moments mais bon…J’ai eu du mal avec Alex et Laeti en tous cas, elles m’étaient assez antipathiques.

Mis à part ce petit point, j’ai beaucoup apprécié ce roman jeunesse. La couverture colorée est à l’image du roman, qui est clairement haut en couleur avec tous ces personnages loufoques et déjantés. Il faut dire qu’il n’y en a pas un pour rattraper l’autre en plus, parmi toute cette petite famille et leurs amis. Cette histoire a tout du bon récit jeunesse car on oscille constamment entre l’émotion et l’humour, c’est pile poil la bonne recette !

Au niveau de la narration, c’est mené en grande partie par Vic, qui nous raconte son histoire en s’enregistrant sur un magnétophone, qui est ensuite écouté par Isabel, la fille qu’il apprécie beaucoup et qui va également nous donner son point de vue de temps en temps. Nous sommes ainsi très proche de notre jeune héros, qui est très, et peut-être trop mature, pour ses treize ans, je lui en aurais plus donné quinze. J’étais parfois un peu dans le flou en ce qui concerne l’espace temps, car Vic raconte un peu comme il veut, passant du samedi, au mardi puis vendredi de la semaine d’avant, etc…Cela donne un côté « brouillon » assez réaliste comme c’est un enfant qui raconte, mais j’ai eu un peu de mal à me situer parfois quand même. La plume de l’auteure est assez neutre et je pense qu’il peut-être lu et apprécié à partir de douze ans et au-delà, car l’histoire est assez universelle.

C’est une très belle découverte avec ce roman jeunesse néerlandais, très beau et chaleureux malgré quelques défauts qui restent tout à fait minimes.

Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper

15.50€
8.6

Intrigue

9.0/10

Personnages

8.0/10

Plume de l'auteur

9.0/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

Originalité

9.0/10

Les points positifs

  • Un personnage amusant et adorable
  • Intrigue originale et pleines de surprise
  • Histoire jolie et universelle

Les points négatifs

  • Un espace-temps un peu flou parfois
  • Des soeurs antipathiques
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Littlepadfoot

Un Commentaire

  1. FLaure

    20 décembre 2017 à 11 11 49 124912

    Un livre a j’ai donné 7/10 et ce que j’en disais (une petite partie de la chronique) : Un roman détente et sérieux par les sujets évoqués. L’humour fait passer les messages et devrait plaire aux jeunes lecteurs. Les personnages leur ressemblent.
    Bonne journée, FLaure

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Elizas de Sara Shepard

Nombre de pages : 432 pages Éditeur : Charleston Date de sortie : 26 Juin 2018 Collection …