Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS → FANTASY & IMAGINAIRE Prince Captif – L’intégrale de C.S. Pacat

Prince Captif – L’intégrale de C.S. Pacat

35 Temps de lecture
5
1
15

Prince Captif – L’intégrale de C.S. Pacat

Nombre de page : 636 pages
Editeur : Bragelonne
Date de sortie : 29 novembre 2017
Collection : BRA.INTEGRALES
Langue : Français
ISBN-13: 979-1028109622
ASIN: B073LF8BZF
Prix éditeur : 25€
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99€

De quoi ça parle ?

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

Mon avis

J’ai entendu beaucoup de bien de Prince Captif, déjà par les copines, mais aussi par la presse web et… avec beaucoup de temps de retard, je me suis enfin lancée avec cette intégrale.  Je l’ai lu jusqu’au bout de la nuit !

Assurément, C.S. Pacat a un style addictif et surtout, et je tiens à le souligner : une histoire géniale qui tient la

route ! Bêtement, je pensais que Prince Captif était une simple romance MxM, mais pas du tout. C’est avant tout une fantasy historique qui n’est pas sans rappeler la Grèce antique. Un  – des plus réussi – entre Alexandre le Grand(le film), Spartacus (la série) et Game of Thrones où intrigue de cour et ambiance politique se mêlent à de savantes batailles qui vous tiendront en haleine jusqu’à la fin. C’est aussi beaucoup plus que cela. On découvre deux personnages qui sont à l’opposé l’un de l’autre : Damen et Laurent.

Damen est l’ennemi qui va, après la traitrise de son demi-frère aîné, se retrouver dans une position des plus humiliantes : il va devenir esclave et sera vendu au jeune Laurent. L’un est aussi chaud que la braise alors que l’autre est froid, distant, calculateur. Pourtant, au fur et à mesure de ma lecture, je me suis attachée aux deux. J’ai eu beaucoup d’empathie pour Damen, qui a été trahi par ceux en qui il avait une confiance absolue. De temps en temps, il m’a aussi agacée de par des réactions assez enfantines qui me paraissaient aller à l’encontre même de sa réputation de grand guerrier. Mais il faut dire qu’il avait en face de lui un sacré adversaire, un maître plein de ressources ; un véritable stratège : Laurent. J’ai appris à le connaître et à le comprendre au fur et à mesure que les tomes avancent. Et plus j’en ai appris sur lui et plus je l’ai aimé, comme Damen d’ailleurs.

Le premier tome sert à mettre l’intrigue en place et surtout à nous faire découvrir ces deux royaumes qui se livrent batailles depuis tant de décennies. L’univers dans lequel évoluent nos deux protagonistes est dur, et si l’on n’y prend pas garde, mortel. Que l’on soit soldat, esclave ou bien prince ou roi. Personne n’est épargné et la seule manière de s’en sortir est de savoir jouer et de passer maître dans l’art des apparences. C’est vraiment passionnant. Damen, va devoir jongler avec tout cela et apprendre le jeu de son ennemi tout en se rendant le plus indispensable possible. Son but bien sûr est de retourner chez lui et de se venger de son frère Kastor. Pour cela, il attend son heure. Laurent, ici, on a du mal à le cerner. J’ai adoré cette aura glaciale qui se dégage de lui. Pendant tout le long de ma lecture, je me suis demandé qui arriverait à lui faire baisser sa garde.

Le second tome est riche en action, Damen et Laurent se retrouvent sur le front. Déjà, on en connaît un peu plus sur ce qui attend Laurent s’il n’y prend pas garde. Le but de son oncle, le Régent, est de le faire tuer pour garder sa place sur le trône… J’allais dire de fer. Mais rien à voir si ce n’est ces intrigues politiques et ces scènes de combats épiques… Je ne parle pas non plus des tentatives de meurtre.

Cette suite, je l’ai sans doute encore plus appréciée que la première partie, j’adore les péplums et j’arrivais très bien à visualiser certaines scènes. Damen a su se faire une place dans la confiance de Laurent. Enfin, on le devine, car ce dernier reste toujours aussi illisible. J’aime ce personnage qui cache si bien son jeu, même dans les moments les plus périlleux. C’est aussi dans ce tome que nous verrons évoluer la relation entre Damen et Laurent.

On joue, on ment, on se trahit, on se séduit, le tout avec beaucoup de panache !

Ce que j’ai d’ailleurs énormément apprécié, c’est que tout cela ne déborde pas sur la trame principale qui reste axée sur la partie fantasy historique. La romance est un plus qui donne une dimension plus douce au récit qui reste assez sombre dans son ensemble. Au fur et à mesure que les pages défilent, les apparences tombent et on devine – plus qu’on ne le lit noir sur blanc – pourquoi Laurent agit comme il le fait. Il y a aussi pas mal de rebondissements et de révélation dans ce second volume.

Pour ce qui du troisième tome, impossible de le lâcher, car entre tout ce qu’il se passe, et les différents éclaircissements… Et puis j’avais envie de connaître le dénouement. On va dire que cette fin, fait tomber les masques pour de bon, et ce, pour ma plus grande joie.

Très sincèrement, réduire Prince Captif à de la romance MxM se serait dénigrer tout le reste et non, cela ne se résume pas qu’à cela. Ce serait même faux. C’est tellement plus. Nous avons une histoire qui tient la route, des intrigues sociopolitiques des plus haletantes, il y a un jeu des apparences comme on peut en retrouver dans les meilleures séries de fantasy. On joue, on ment, on se trahit, on se séduit, le tout avec beaucoup de panache !

Damen et Laurent, dans ce cadre, sont aussi rafraîchissants qu’attachants. On les suit avec bonheur et on espère qu’ils sauront déjouer tous les traquenards qui leurs seront tendus. Comme on espère qu’ils sauront se retrouver et là, oui la romantique que je suis n’a pu que soupirer devant certaines scènes entre eux. C’est tellement bien amené et présenté ! Bravo C.S Pacat !

Bref, vous l’avez compris, j’ai adoré, c’est un beau coup de cœur, j’ai beaucoup aimé l’univers, la plume, les personnages et tout le reste. Il y a bien sûr quelques scènes très chaudes, voire bouillantes, mais c’est très bien fait.

À lire d’urgence !

Prince Captif - L'intégrale de C.S Pacat

25€
Prince Captif - L'intégrale de C.S Pacat
10

Plume de l'auteure

10.0/10

Histoire

10.0/10

Personnages

10.0/10

Intrigue

10.0/10

Intérêt du lecteur

10.0/10

Les points positifs

  • La trame de l'histoire très bien travaillée
  • Les personnages principaux Damen et Laurent
  • Les intrigues politiques
  • La romance (oui) même si elle n'est pas le sujet principal, elle est un PLUS pour l'histoire
  • Les personnages secondaires qui ont leur importance

Les points négatifs

  • Il n'y a que 3 tomes ! J'en veux encore !
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans → FANTASY & IMAGINAIRE

5 Commentaires

  1. Les Fantasy d'Amanda

    12 décembre 2017 à 16 04 15 121512

    Ouah, tu as dû le lire très vite, cette intégrale venant à peine de sortir :). Au vu de ton avis, je vais moi aussi m’y mettre (pas tout de suite, mais un jour ^^).

    Réponse

    • Artemissia (Julie F)

      12 décembre 2017 à 18 06 10 121012

      Je l’ai lu en deux jours. Ça se lit vite et je n’arrivais pas à lâcher le livre tellement c’était prenant 🙂 !

      Réponse

  2. BLANDIN YOLANDE

    12 décembre 2017 à 21 09 17 121712

    bonsoir Le titre dit INTEGRALE mais vous dites QUE 3 TOMES
    je suis un peu perdue ….les 3 tomes sont bien réunis dans un seul & même livre ? celui que vous avez noté 10 & que je vais bientôt acheté 🙂
    Merci de votre réponse
    PS: j’adore vos chroniques j’en partage quelques unes -les mieux notées-!!!

    Réponse

    • Artemissia (Julie F)

      12 décembre 2017 à 21 09 40 124012

      Bonsoir ! Oui, c’est une trilogie. Je disais cela, car j’aurais aimé en lire davantage tellement c’est bien 😉
      Merci beaucoup 💖😘

      Réponse

  3. blandin yolande

    13 décembre 2017 à 14 02 28 122812

    ok merci beaucoup Je vais donc pouvoir en toute tranquillité me  »payer » 3 livres en un !!! bonne journée & belles lectures futures

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Saving Her Tome 1 de Corinne Michaels

Saving Her Tome 1 de Corinne Michaels Nombre de page : 256 pages Editeur : Editions Harleq…