Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Nombre de pages :  209 pages
Editeur :  Pygmalion
Date de sortie :  1er novembre 2017
Collection :  Romans

Langue :  Français
ISBN-10:  2756420085
ISBN-13:  978-2756420080
Prix Editeur :  18,90€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 13,99€

De quoi ça parle ?

Après un parcours classique, Rachel est devenue une épouse modèle. Terne, fatiguée, elle sur(vit) et s’efforce péniblement de suivre les traces de sa mère, bourgeoise fortunée de la banlieue de Washington D.C. Jusqu’au jour où cette dernière se suicide. Sans raison apparente. Sa mort, l’enterrement, le défilé des oiseaux noirs, la jeune femme les subit dans un état second, comme au spectacle. Elle passe une journée à errer dans la maison parentale, se rend compte que sa mère n’a laissé aucune trace – comme si cette dernière n’avait jamais existé. Sur le chemin du retour, Rachel voit des chevaux dans un champ. L’un d’eux, un grand palomino, se cabre au moment où la voiture les dépasse. Cela lui rappelle un rêve inachevé. Un rêve de voyage et de liberté.

Mon avis :

C’est le premier roman que je lis de Charlotte Bousquet, que je connaissais avant plutôt pour ses récits jeunesses chez Gulf Stream, comme Là où tombent les anges par exemple. Ici, on la retrouve chez Pygmalion, pour un roman contemporain plutôt sérieux et psychologique. Nous lisons l’histoire de Rachel, une femme qui a la quarantaine et qui, après avoir vécu une vie modèle comme le voulait sa mère, va fuir sa vie bien cadrée lorsqu’elle apprend le suicide de cette dernière. Elle part seule, sur un coup de tête, avec Djinn, son cheval, comme seule compagnie.

Si on lit le résumé, on n’imagine pas du tout un road-trip en solo avec un cheval. Je pensais qu’il y aurait au moins une partie du roman qui serait dans la transition entre sa vie d’avant et la suite. Dès le début du roman, nous sommes déjà sur les routes en compagnie de Rachel et de son compagnon équestre. Il y a bien sûr quelques allusions à son passé et à ce qui est arrivé à sa mère, mais rien de flagrant en fait, alors que je pensais que ça allait être le point central du roman.

Nous sommes plutôt sur un livre assez psychologique, limite mystique, où nous sommes plongés dans l’esprit et les pensées de Rachel, au coeur des États-Unis. Franchement, c’était plutôt intéressant, d’autant que j’ai bien aimé la relation entre l’héroïne et son cheval. Pourtant d’habitude, je ne suis pas forcément une adepte des équidés, mais ici, c’est bien traité et bien amené. Surtout que là, il y a une réelle évolution dans leur relation.

Le livre est assez court, il fait à peine 200 pages et je pense que c’est tant mieux, car sinon il y aurait facilement eu des longueurs, surtout que je suis surtout resté en retrait de cette lecture malgré mon intérêt pour celui-ci. Cependant, ses thèmes sont intéressants et apportent beaucoup de réflexion durant la lecture de ce roman.

 

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

18.90€
Sans raison apparente de Charlotte Bousquet
7.4

Plume de l'auteur

9.0/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

Histoire

6.5/10

Les personnages

6.0/10

Les points positifs

  • Une relation intéressante entre femme et cheval
  • Des sujets qui portent à réflexion

Les points négatifs

  • Un manque de rebondissements
 
A propos Littlepadfoot 182 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*