Horizon Tome 1 de Scott Westerfeld

Après un crash aérien au dessus de l’Arctique, huit jeunes survivants se réveillent, s’attendant à un paysage de neige et de glace. Autour d’eux s’étend une jungle étrange, impossible à identifier.

Peu de nourriture, pas d’eau potable…

Horizon Tome 1 : Crash de Scott Westerfeld

Nombre de page : 306 pages
Editeur : Albin Michel Jeunesse
Date de sortie : 30 août 2017
Collection : A.M.ROMANS ADOS
Langue : Français
ISBN-10: 2226399372
ISBN-13: 978-2226399373
Prix éditeur : 13,50€
Disponible sur liseuse : Oui – 9,49€

De quoi ça parle ?

Seuls survivants d’un crash aérien, un groupe d’adolescents se réveille au beau milieu d’une jungle à l’apparence surnaturelle. Étrange, ils pensaient survoler l’Arctique… Peu de nourriture, plus d’eau potable, les rescapés doivent assurer leur survie, mais aussi se défendre contre les menaces qui peuplent cet endroit inconnu. Entre les oiseaux au bec tranchant, les lianes étrangleuses et les yeux rouges qui les observent depuis les feuillages, tout cela ne leur dit rien qui vaille… Leur crash est-il vraiment un accident ? Ou sont-ils le jouet d’une expérience qui les dépasse ?

 Mon avis

Cette nouvelle série de Scott Westerfeld n’a pas vraiment fait le buzz. Enfin, pour ma part, je n’ai pas entendu grand-chose dessus. Toutefois, la couverture et le résumé m’ont donné envie de sauter le pas.

Cette lecture fut aussi agréable qu’intéressante. Même si la trame peut paraître un peu redondante, je me suis vite laissé prendre par cette histoire de survie en milieu aussi hostile qu’étrange.

Nous suivons au début le point de vue de plusieurs personnages. Leur avion part en direction du Japon, mais un crash va les entraîner dans une aventure aussi incroyable qu’effrayante. Les seuls survivants de cet accident peu conventionnel, sont des adolescents d’ethnies différentes. Ces derniers vont devoir survivre dans un milieu particulier où tout semble des plus bizarres. Bon, je n’y ai pas songé en lisant le livre, mais oui, en vous écrivant cette chronique, je ne peux m’empêcher de penser à la série Lost les disparus. Effectivement, il y a quelques similitudes.

Dans l’ensemble, le récit est plutôt passionnant à suivre ainsi que les interactions entre chaque protagoniste. Leur différence bien quelle créée aussi des divergences reste leur principale force, car ils devront s’entraider pour pouvoir survivre.

Un roman qui oscille entre Koh-Lanta et Lost les Disparus

Malgré certaines longueurs, on suit vraiment avec intérêt l’histoire. Pour ma part, j’étais intriguée et je me suis posé mille questions sur le but de leur présence dans un tel endroit. Et où sont passés les autres passagers tous disparus ?

Ce premier tome pose les bases d’une histoire sans doute un peu éculée, mais la plume de Scott Westerfeld reste plaisante à lire et puis on a envie de connaître le dénouement. La fin du livre se termine sur un joli cliffhanger et nous laisse avec encore plus de questions en tête. Mon seul regret avec ce titre, c’est que je n’ai pas vraiment su m’attacher à un personnage en particulier. Peut-être est-ce dû au fait que nous en suivons plusieurs à la fois. Quoi qu’il en soit, Horizon, même si elle ne sera pas la série du siècle, reste une lecture divertissante qui plaira aux ados qui aiment l’aventure et les histoires où il est question de survie dans un milieu hostile.

Horizon Tome 1 : Crash de Scott Westerfeld

13.50€
Horizon Tome 1 : Crash de Scott Westerfeld
7.8

Plume de l'auteur

8.0/10

Histoire

7.9/10

Les personnages

7.3/10

Intérêt du lecteur

7.9/10

Les points positifs

  • Le suspens
  • L'univers hostile dans lequel évoluent les personnages

Les points négatifs

  • Une histoire un peu passe-partout de prime abord
  • Quelques petites longueurs
 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*