Le cannibale de Rotenburg de Christophe Hondelatte

Le cannibale de Rotenburg et autres faits divers glaçants de Christophe Hondelatte

Nombre de pages : 288 pages
Editeur : JC Lattès
Date de sortie : 18 octobre 2017
Collection : Essais et documents
Langue : Français
ISBN-10 : 2709660857
ISBN-13 : 978-2709660853
Prix éditeur : 18,50€
Disponible sur liseuse : Oui à 12,99€

De quoi ça parle ?

Bretagne, années 50. Jacques et Denise vivent depuis des mois une histoire d’amour violente et malsaine, nourrie de jeux de plus en plus pervers. Un jour, il demande à la jeune femme de tuer sa petite fille, pour lui prouver son amour. Alors elle noie Catherine, deux ans, dans une lessiveuse. Les « amants diaboliques » se retrouvent devant la cours d’assise : Denise sera-t-elle condamnée seule ?
Dordogne, 1984. Depuis six ans, un homme terrorise la région. Il s’introduit chez les gens, les séquestre, parfois les viole ou les tue. On ne sait rien de lui sinon qu’il est grand, masqué et tient des propos incohérents. Après son méfait, il repart sans rien voler. On le surnomme « le fou de Bergerac ». À bout d’hypothèses après des années de traque, les policiers se tournent vers leur calendrier. Surprise : toutes les agressions ont lieu en période de pleine lune…
Rotenburg, 2002. La police allemande arrête un homme soupçonné de cannibalisme. Il reconnaît avoir égorgé, dépecé et dévoré, un an et demi plus tôt, un garçon qu’il avait rencontré sur Internet. Mais tous les échanges qu’ils ont eus, ainsi que la vidéo du crime, suggèrent que la victime était consentante…

Du massacreur de Pantin en 1869, au cas Oskar Pistorius, qui a agité l’Afrique du Sud en 2013, ces histoires terrifiantes, célèbres ou méconnues, nous font voyager aux confins de la folie, au cœur du mal.

Mon avis

Christophe Hondelatte… Peut-être ce nom vous est-il familier… Connu, entre autre, pour ses émissions de radio et son poste de présentateur de Faites entrer l’accusé, le journaliste nous délivre aujourd’hui un nouveau recueil d’affaires criminelles ayant défrayé la chronique.

24 histoires de toutes les époques, la plus vieille remontant au 19ème siècle et la plus récente à 2013, se déroulant majoritairement en France. L’auteur évoque aussi bien des faits impliquant des individus lambdas, des monsieur et madame tout le monde presque insoupçonnables, que de grandes histoires mettant en scène des personnalités bien connues, à l’image d’Oskar Pistorius ou des fameux Bonnie and Clyde. Au cours de ses narrations, Christophe Hondelatte remonte dans le passé de ces meurtriers et meurtrières, afin de mettre en exergue le ou les éléments qui pourraient expliquer pourquoi il y a eu passage à l’acte. Il nous montre ainsi que le mal peut se cacher derrière tout un chacun, quelle que soit l’origine ethnique de l’individu ou son milieu social, et que certains signes peuvent être décelés de très bonne heure.

Si, comme moi, vous aimez les séries à la Esprits Criminels, et tout ce qui touche à la criminologie, et que vous avez les tripes bien accrochées, ce livre vous plaira certainement. Ce que j’ai tout particulièrement apprécié dans cet ouvrage, c’est le fait que les histoires soient racontées sur un ton narratif et non pas documentaire. Le style est fluide, la lecture facile, le livre se lit sans effort et sans que l’on ne s’en aperçoive. J’ai laissé l’auteur me conter ses histoires, j’imaginais sa voix chaude et rocailleuse en train de lire, comme si j’écoutais l’une des ses émissions à la radio et c’est ainsi que, sans m’en rendre compte, j’ai dévoré le livre, malgré son contenu assez glauque, il faut bien l’avouer. Je pense que le fait d’adopter ce ton narratif permet une plus grande distanciation par rapport aux horreurs que l’on peut lire, un peu comme si on lisait un bon polar. On se rend un peu moins compte que toutes ces choses que l’on découvre ou redécouvre se sont réellement déroulées, peut-être même à quelques kilomètres de chez nous. 

Pour conclure, vous ressortirez sans doute de cette lecture en colère, indignés, écœurés et peut-être un peu fascinés et pleins d’interrogations, si comme moi vous vous intéressez aux rouages derrière la personnalité de ces tueurs et tueuses. A défaut d’avoir passé ce que l’on pourrait qualifier de « bon » moment au milieu de tous ces cannibales, ces dépeceurs et autres meurtriers, j’espère au moins que vous ne reviendrez pas trop ébranlés de ce singulier voyage au cœur du mal.

Le cannibale de Rotenburg de Christophe Hondelatte

18,50€
Le cannibale de Rotenburg de Christophe Hondelatte
7.9

Plume de l'auteur

7.5/10

Histoires choisies

7.5/10

Intérêt du lecteur

8.8/10

Les points positifs

  • Le style narratif plutôt que documentaire
  • Mélange d'histoires connues et un peu moins connues
  • Présences de "grands classiques" comme Bonnie and Clyde
 
A propos Zellena 6 Articles

Nouvelle venue sur Songe. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l’heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*