Accueil CINÉ & SÉRIE TV → Chroniques de Films Justice League de Zack Snyder

Justice League de Zack Snyder

32 Temps de lecture
1
0

Après avoir soufflé les bougies de mes vingt ans, j’ai choisi ma résolution. Oui parce  qu’il y a des résolutions qui ne peuvent pas attendre le 1er janvier. Pendant plusieurs années de façon plus ou moins consciente, j’ai boycotté les studios Marvel et DC. C’est le moment idéal pour mettre fin à cela. Alors, le lendemain de mon anniversaire je me retrouve dans la salle 8 de mon Cinéville pour une soirée DC, avec Wonder Woman et la Justice League.


Wonder Woman

Je vous donne un petit avis, mais je vous renvoie à la chronique de Songe pour Wonder Woman.

Je suis buttée, pour moi, on ne peut pas être une super héroïne et la fille d’un dieu. Même si je suis fermement campée sur mes positions, cela ne m’empêche pas d’apprécier un film à sa juste valeur.

Si je devais le noter sur 10, je lui mettrais 4,  pas plus de 5. Les acteurs sont bons, la bande son est top, l’histoire est bonne, mais certains effets visuels laissent à désirer, cela sentait le fond vert. Il y a de nombreuses erreurs, et de faux raccords. Les cheveux de l’héroïne m’ont vraiment agacé, toujours parfaits, aucun nœud, c’est rageant ! Vous l’avez compris la mythologie me tient à cœur et là, c’est encore pire que la franchise Thor. Mais je sais faire abstraction.


Justice League de Zack Snyder

Création de : Zack Snyder
Année de sortie : 15 novembre 2017
Avec : Ben Affleck, Henry Cavill, Gal Gadot, Ezra Miller, Jason Momoa et Ray Fisher
Nationalité : Américainne
Genre : Action, Science fiction
Durée : 120 minutes

Synopsis :

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique…

Bande-annonce

Mon avis

J’ai un vague souvenir de La Ligue des justiciers diffusé sur France 3 en mars 2003. Mais j’avais 5 ans donc je ne me souviens pas de grand-chose. C’était un de mes rendez-vous télé du matin.

Maintenant que je les revois, je me souviens de la nénette avec ses ailles, je l’aimais bien.

Ce qui est bien dans le cadre d’une équipe de Héros, c’est que si l’un d’entre eux vous insupporte, vous pouvez toujours reporter votre attention sur un autre protagoniste. Ce n’est pas spécialement mon cas, mais au moins je n’ai pas fait de fixette sur les cheveux, les sourcils et le lasso magique de Diana, toute la soirée.

L’histoire met du temps à commencer, je ne sais pas trop quoi en penser. D’un côté, cela rallonge la durée du film, mais de l’autre, cela montre la difficulté engendrée par la réunion de plusieurs héros solitaires. J’imagine que si cela avait été plus court, j’aurais critiqué la facilité et le manque de réalisme que cela entraîne.

Je ne savais pas à quoi m’attendre. Est-ce que ça allait être un “Avengers” version DC ? Après tout, on y retrouve le même type de personnages :

Les héros américains qui sont adorés (Batman, Flash, Iron Man, Captain América), celui qui est un peu rejeté, sauf dans sa Team (Cyborg et Hulk) et le héros d’origine mythique (Diana et Thor). Dur, dur ! de ne pas faire de comparaisons entre les concurrents quand il y a autant de points en communs.

Le gros point fort du film, c’est l’équipe. La Justice League fonctionne très bien, du début à la fin, ça sonne en “L’union fait la force” et c’est le cas. Les membres sont attachants, on les apprécie dès les premières secondes.

Ben Affleck est carrément sexy dans le rôle de Bruce Wayne. Mais alors comment l’objet d’un hypothétique fantasme peut-il être aussi quelconque dans son costume de super-héros ? En Batman, Ben semble tout boudiné et perd tout son sex-appeal !

Ezra Miller a, pour moi, pas mal “sauvé” le film. Barry Allen est le protagoniste avec lequel j’ai le plus accroché. Surement à cause de sa naïveté et de son inexpérience.

Ce film est assez perturbant. C’est parfois trop long et trop court à la fois. Il y a des scènes qui ne nous intéressent pas forcément, qui pourraient être vite passer, tandis que lors des séquences vraiment sympas, on en veut plus…

Encore une fois, je ne sais pas trop quoi penser de ce long-métrage. L’histoire est bizarre, le super-méchant n’est pas très convainquant et une chose que je considère comme totalement impossible dans tout univers confondu, a été réalisé.

Comme, le film m’a un peu agacée, je me suis accrochée à deux choses : les personnages et le test de Bechdel.

Eh oui, on se distrait comme on le peut, surtout que j’étais fatiguée, il ne fallait donc pas que je m’endorme. Le test de Bechdel est plus souvent utilisé pour évaluer la présence féminine dans un film, si vous êtes plus curieux cliquer ICI vous aurez l’explication complète à 19:10. Justice League ne coche pas les critères du test de Bechdel, et c’est bien dommage pour un film de fin 2017. 

Ce long-métrage ne m’a pas convaincu plus que cela. Les réparties sonnaient bien et tombaient au bon moment. Difficile pour Justice League de trouver sa place dans un univers où Marvel a déjà conquis les cœurs avec Avengers.  

Justice League de Zack Snyder

Justice League de Zack Snyder
5.4

Histoire

3.5 /10

Héros

7.5 /10

Méchant

2.0 /10

Humour

8.5 /10

Les points positifs

  • Barry Allen qui apporte de la légèreté
  • Effets visuel mieux travaillé que Wonder Woman

Les points négatifs

  • Bruce Wayne qui perd son sex-appeal en Batman
  • On n'en sait pas assez sur le super-méchant.
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Orme Étoile
  • Le film de la semaine #10

    Toc toc c’est moi ! Je ne vais pas vous faire attendre, je vous sens affamés  de déc…
  • La fête des mères de Marie-Castille Mention-Schaar

    La fête des mères de Marie-Castille Mention-Schaar Création de : Marie-Castille Mention-Sc…
  • Le film de la semaine #9

    Bonsoir et bon 1er mai ! Vous avez eu le temps de voir Infinity War ? Si ce n’est pa…
  • Le film de la semaine #8

    Bonsoir ! Il a fait beau, il a fait chaud, on va arrêter là le point météo ! Si vous ne su…
  • Le film de la semaine #7

    Bonsoir ! J’espère que vous allez bien ? Le film de la semaine #9, sera sans surpris…
  • Je vais mieux de Jean-Pierre Améris

    Je vais mieux de Jean-Pierre Améris Création de : Jean-Pierre Améris Année de sortie : 30 …
Charger plus dans → Chroniques de Films

Un Commentaire

  1. Titefée

    22 novembre 2017 à 7 07 32 113211

    Histoire

    4.00

    Héros

    5.20

    Méchant

    1.30

    Humour

    5.20

    Je suis allée le voir avec mes copines dimanche et j’en suis ressortie avec les même sentiments, c’est tellement dommage qu’il ne soit pas mieux !!! J’ai été un poil déçue…

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Le film de la semaine #11

Même si Monsieur Je-sais-tout à l’affiche le 9 mai m’a tentée, avec mon hyper …