La forêt de Varogg, de Frigiel et Nicolas Digard

Frigiel et Fluffy : La forêt de Varogg, de Frigiel et Nicolas Digard

Nombre de pages :  364 pages
Éditeur :  Slalom
Date de sortie : 28 septembre 2017
Langue :  Français
ISBN-10 :  2375540204
ISBN-13 :  978-2375540206
Prix Éditeur : 12,90 euros
Disponible sur Liseuse : Oui

 

De quoi ça parle :

Troisième tome de LA série déjà culte racontant les aventures des héros Minecraft créés par Frigiel. L’histoire drôle et passionnante de deux héros tirés de l’univers Minecraft, pour tous les fans du jeu vidéo et pour tous les lecteurs épris d’aventure.
Erald est vivant ! Mais que s’est-il passé ? Prisonnier du pénitencier sous-marin de Suratan, Frigiel va d’abord devoir trouver un moyen de s’échapper et de libérer ses amis avant de comprendre pourquoi son grand-père est ici. D’autres prisonniers doivent également être libérés : deux habitants de Lanniel, un gobelin du nom de Stekx et quelques guerrières Sarmates : un peuple matriarcal du delta des pieuvres surnommé les  » tueuses d’Endermen « . Avec ces nouveaux compagnons, Frigiel et ses amis vont devoir trouver un moyen de sortir de cette cité engloutie afin de se remettre à la recherche du second coffre se trouvant à Varogg, une forêt maléfique plongée dans une nuit éternelle.

Mon avis :

Attention ! Risque de spoilers des précédents tomes !

Alors que ses amis et lui cherchent un moyen de s’échapper du pénitencier sous-marin de Suratan, Frigiel va découvrir, avec grand étonnement, que son grand-père est toujours vivant, mais enfermé dans l’un des cachots. Ayant peu de temps pour se réjouir de leurs retrouvailles, ils doivent aussi penser à aider les autres prisonniers qui pourront être une grande aide. La route est encore longue et parsemée d’embûches pour notre jeune héros…

Ce troisième tome des aventures de Frigiel et Fluffy se place sous le signe des révélations ! Toujours aussi bien rythmé et pleins de rebondissement, on savoure de pouvoir découvrir un pan du passé du garçon:
– Qu’est-il advenu de ses parents ? Pourquoi son grand-père s’absentait aussi souvent lorsqu’ils vivaient ensemble ? Et surtout… D’où lui vient sa magie ?
Tout n’est pas pour autant dévoilé et le mystère reste encore palpable. Ce qui n’empêche pas le personnage de prendre de l’ampleur et de devenir plus attachant. Ce qui va être de même pour son ami Abel qui va devoir se détacher de l’image de son père en prouvant son courage et son ingéniosité à travers ses actes. Quant à Alice, je suis  contente de voir son évolution aller dans le bon sens. Dans le second tome, elle était devenue le centre d’un « Triangle amoureux » et partait pour devenir le « love interest » d’Abel. Heureusement, ce n’est pas le cas ! Dans ce volume, on retrouve la jeune fille combative, reconnue pour son courage et sa force et devenant un véritable pilier au sein du récit, au même niveau des deux garçons. Et c’est vraiment agréable de voir cela.

En plus d’un style toujours attractif et dynamique, je suis vraiment impressionnée par l’univers qu’ils ont développé à partir du jeu et enrichi de par leur imagination.  En y insérant les codes de la fantasy, des personnages bien travaillés et une intrigue bien trouvée, les jeunes lecteurs ont de quoi rêver devant les aventures  de Frigiel. Pour un habitué du genre et/ou lecteur adulte, il est clair qu’il a un petit côté déjà-vu et prévisible, mais il a le mérite de vous faire passer un bon moment. N’est ce pas-là le plus important ?

Je le dis encore, mais comme premier pas dans le genre Fantasy pour un jeune lecteur, il n’est pas mal ! Une série à suivre !

La forêt de Varogg

12,90€
La forêt de Varogg
8

Intrigue

9/10

Personnages

8/10

Plume de l'auteur

8/10

Originalité

8/10

Intérêt du lecteur

9/10

Les Plus

  • L'univers créé
  • Un bon premier pas dans le genre Fantasy pour le jeune lecteur
  • Les illustrations en noirs ET en couleurs

Les Moins

  • Annotations un peu trop longues en bas de page
 
A propos klolianebooks 126 Articles

Chroniqueuse pour Songe d’une nuit d’été . Autant fan de romance que de thriller, cinéphile à ses heures perdues, collectionneuse de manga et accro aux drama asiatiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*