Le long d’un reflet de Shinsaku Fujita   

Une petite fille et son grand frère partent explorer leur petite ville qui s’étend le long d’un cours d’eau. Ils admirent les façades des maisons qui se mirent dans l’onde, et observent chaque remous à la surface de l’eau. Car leur ville est certes minuscule, mais son reflet la fait paraître gigantesque !

Le long d’un reflet de Shinsaku Fujita 

Album : 40 pages
Tranche d’âges : 3 années et plus
Editeur : Nobi Nobi
Date de sortie : 2 novembre 2017
Collection : Album
Langue : Français
ISBN-10: 2373491656
ISBN-13: 978-2373491654
Prix éditeur : 13,50€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Une petite fille et son grand frère partent explorer leur petite ville qui s’étend le long d’un cours d’eau. Ils admirent les façades des maisons qui se mirent dans l’onde, et observent chaque remous à la surface de l’eau. Car leur ville est certes minuscule, mais son reflet la fait paraître gigantesque !

Jeux de miroir, constructions symétriques, effets d’optiques… Cet album se découvre en grande partie à travers l’image inversée de la petite ville, qui permet au lecteur de plonger dans un univers parallèle, une autre vision de la réalité, tantôt fidèle… tantôt déformée.

Mon avis

Ce livre est somptueux. D’un côté, il y a le texte, très court, et de l’autre une illustration, et ce, sur chaque page. L’histoire relate les aventures d’un jeune garçon et de sa petite sœur qui se promènent tout en admirant les reflets de l’eau. Et puis le temps passe, le soleil finit par se coucher apportant son lot d’inquiétude avec l’obscurité qui tombe.

Les dessins sont superbes et j’ai adoré regarder chaque détail. La plupart se lisent à l’endroit et à l’envers, comme s’il y avait justement un univers parallèle au leurs. Les couleurs sont douces et s’harmonisent parfaitement avec le récit. Les enfants vivent dans une ville ronde entourée d’eau, ce qui peut paraître étrange de prime abord, mais cela confère encore plus cette impression de « magie »qui les entoure. 

Étrangement, j’ai senti aussi un autre parallèle avec le gâteau d’anniversaire de la petite fille et à la fin quand la ville est sous la neige, j’ai aussi pensé aux boules à souvenir, quand on les renverse, il y a de la neige qui tombe.

Je suis certaine que ce livre émerveillera encore plus les enfants qui ont une imagination débordante. En tout cas, cet album invite au rêve doux et paisible ; plein de quiétude. Un bel ouvrage à lire seul(e) sous la couette ou avec papa et maman.

 

Le long d'un reflet de Shinsaku Fujita 

13.50€
Le long d'un reflet de Shinsaku Fujita 
8.9

Histoire

8.5/10

La plume de l'auteur

8.0/10

Illustrations

10.0/10

Intérêt du lecteur

9.0/10

Les points positifs

  • Les illustrations qui sont superbes
  • L'invitation au rêve
 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*