Quand tu descendras du ciel de Gabriel Katz

Quand tu descendras du ciel de Gabriel Katz

Nombre de pages : 252
Éditeur : JC Lattès / Editions du Masque
Date de parution : 15 Novembre 2017
Collection : Grands Formats
Langue : Français
ISBN-10 :2702448704
ISBN-13 :978-2702448700
Disponible sur liseuse : Oui, à 13€99

Prix éditeur : 19€

De quoi ça parle ?

C’est encore Noël. Comme toujours, Benjamin Varenne galère. Comédien, beau gosse, séducteur invétéré, il a tout pour lui… sauf le succès. Cette fois, il se retrouve vigile à l’opéra pour les fêtes, un petit boulot en apparence plus tranquille que son ancien job de Père Noël aux grands magasins. Mais en volant au secours d’Ophélie, une jolie ballerine agressée par un fan à la sortie du spectacle, il ne sait pas encore – même s’il s’en doute un peu – qu’il va au-devant de très gros ennuis.

Harcelée par un admirateur fou qui la traque sur le net, la danseuse panique. Elle se sent épiée, suivie, jusque dans les couloirs sombres de l’Opéra… Benjamin, sans réfléchir, s’engage à la protéger, en se faisant passer pour ce qu’il n’est pas : un ancien des services secrets. Il n’en faudra pas moins pour affronter un psychopathe, des traîtres, des tueurs, des amoureux éconduits, des jaloux, et des mafieux chinois spécialisés dans le trafic de femmes…

Mon avis :

Le monde de la danse classique, c’est un petit peu l’un de premiers et plus grand amour dans ma vie, alors forcément quand j’ai appris que le prochain roman de Gabriel Katz se déroulerait dans cet univers, je n’avais qu’une hâte… Le lire ! Verdict ? Je l’ai dévoré en à peine une après-midi tant j’ai trouvé ce roman passionnant et très réaliste à propos de l’univers impitoyable de l’Opéra. Si vous êtes déjà fan de l’auteur, nul doute que vous serez comblé au-delà de vos attentes !

Quand tu descendras du ciel débute tout en douceur alors que l’on fait la connaissance de Benjamin, comédien au chômage, reconverti en agent de sécurité à l’Opéra à Paris. A la fin d’une représentation de Casse-Noisette, il va faire la connaissance d’Ophélie, quadrille du corps de ballet, alors que celle-ci semble être importunée par un spectateur. Il découvre alors que la jeune femme est harcelée par un homme qui semble la traquer. Débute alors une relation ambiguë entre Benjamin, qui prétend être un ex-agent des services secrets, et Ophélie, la jeune danseuse un brin naïve mais qui cache un mal-être profond.

Toutefois, une fois l’intrigue lancée, celle-ci voit son rythme monter crescendo jusqu’à un final en apothéose avec moults retournements de situation que l’on n’avait pas vu venir ! Il faut dire que Gabriel Katz a un don pour les mises en scène farfelues et les romans dont la solution est tellement alambiquée qu’on n’y aurait jamais pensé nous-même. Et c’est pour ça que ça marche autant ! Impossible de deviner la fin du roman et si l’on se demande sans arrêt comment les choses vont évoluer, on ne peut jamais prévoir le prochain mouvement de Gabriel Katz et de ses personnages. Pourtant, on ne peut pas s’empêcher de s’attacher à Benjamin et à Ophélie, quand bien même on a parfois envie de les secouer comme des pruniers.

Au-delà des personnages et de l’intrigue, ce qui m’a vraiment séduite dans ce roman, c’est aussi son côté très travaillé et documenté. L’auteur a pris le temps de se renseigner sur les formations du corps de ballet, sur les termes qui désigne les professionnels qui gravitent autour, mais aussi sur la réalité (un brin sordide, il faut le dire) du milieu, celle que l’on ne voit jamais, mais qui est belle et bien là. Et c’est justement ce qui donne au roman son côté passionnant et addictif ! Ces petites touches de réalisme, parfaitement disséminées tout au long du roman, nous permettent de plonger encore plus dans celui-ci, sans jamais vraiment en ressortir. Il faut dire que même une fois terminé, il continuera à vous hanter tant vous avez envie d’en savoir plus…

Avec une fin un brin brutale (peut être un peu trop pour moi), Gabriel Katz signe ici un roman passionnant au rythme fou dont il est impossible de sortir avant de l’avoir terminé. Les pages défilent sans que l’on s’en rende vraiment compte et on fini frustrer par le génie machiavélique de Gabriel Katz. Quand tu descendras du ciel est donc une vraie réussite que je recommande à tous !

Quand tu descendras du ciel de Gabriel Katz

19€00
Quand tu descendras du ciel de Gabriel Katz
9.5

Histoire

9.5/10

La plume de l'auteur

9.5/10

Personnages

9.5/10

Intérêt du lecteur

9.5/10

Les points positifs

  • L'intrigue
  • Les personnages
  • La plume de l'auteur

Les points négatifs

  • La fin très brutale et ouverte
 
A propos Chouquette 345 Articles

Chouquette, chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*