November 9 de Colleen Hoover

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

November 9 de Colleen Hoover

Nombre de page : 340 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 26 octobre 2017
Collection : New Romance
Langue : Français
ISBN-10: 275563474X
ISBN-13: 978-2755634747
Prix éditeur : 17€
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99€

De quoi ça parle ?

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.

Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.

Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.

Mon avis

Depuis quelque temps, je mets toujours un temps monstre à commencer un roman de Colleen Hoover. Non que je n’aime pas, bien au contraire, mais j’ai toujours un peu peur de ce que je vais y trouver.

« L’auteure a réussi à me surprendre là où je m’y attendais le moins. »

Quand j’ai commencé November 9, je n’ai pas trouvé le début si extraordinaire que cela. Bien que le grand drame qui a défiguré l’héroïne, rende l’histoire attrayante, sa rencontre avec Ben reste plutôt simple et sans grand frisson. Toutefois, le fait qu’elle décide de le revoir qu’à chaque 9 novembre, et ce pendant cinq ans, m’a pas mal interpellé. J’étais curieuse de voir comment ils allaient le vivre. Alors oui, Colleen Hoover prend des raccourcis et ne se focalise que sur les 9 novembre vécu ensemble par les héros.

Moi qui trouvait l’histoire sympa, mais sans plus (pas de grandes palpitations, ni de serrement de cœur) et là… PAF ! Je me suis pris une sacrée claque ! Une nouvelle fois, l’auteure a réussi à me surprendre là où je m’y attendais le moins. Par la suite, j’ai vécu l’histoire le cœur battant et la gorge serrée. Autant la première partie est un voyage d’agrément, autant la suite vous fait faire des loopings émotionnels assez impressionnants.

« Colleen Hoover a réussi à me faire vivre son récit. »

À première vue, Ben n’a rien du mâle alpha, c’est un jeune homme sympa, mais simple. Fallon l’apprécie, sans, dans un premier temps, en tomber amoureuse. Bien que son souvenir ne la quittera plus jamais.

Moi qui pensais lire quelque chose de simple sans trop de rebondissements et de révélations… Mais c’est du Colleen Hoover à quoi m’attendais-je donc ?

Une nouvelle fois, elle m’a surprise, ses personnages m’ont surprise. Il y a de grands moments d’émotions et tout le long je me suis attachée à ses deux jeunes gens qui ont vécu de terribles choses dans leur vie et qui se font du bien. Fallon m’a beaucoup plu même si parfois, je la trouvais un peu distante. Cela dit, vu ce qu’elle a enduré, elle se protège et c’est normal. Par contre, pendant une grosse partie du roman, on sent que Ben ne dit pas tout. Il cache beaucoup de choses et ce n’est que vers la fin que l’on comprendra pourquoi.

Alors est-ce que j’ai aimé ? Oui, indéniablement, Colleen Hoover a réussi à me faire vivre son récit. Je n’ai pas décroché avant de l’avoir fini. J’ai été sensible à la détresse de Fallon à certains moments comme à celle de Ben. Ce sont des héros vrais que l’on voit grandir ; évoluer. Mon seul reproche, c’est que je trouve que par moment il y a pas mal de facilité de scénario. Cela aurait pu être encore plus travaillé, plus complet. Mais je ne boude en rien mon plaisir et November 9 fait partie, à mon sens, d’un très bon cru de cette auteure qui manie les rebondissements avec brio.

November 9 de Colleen Hoover

17€
November 9 de Colleen Hoover
8.8

Plume de l'auteur

9/10

Scénario

9/10

Personnages

9/10

Intérêt du lecteur

9/10

Romance

8/10

Les Plus

  • La mise en forme de l'histoire
  • Les protagonistes
  • Les rebondissements qui ont fait mal à mon ptit cœur

Les Moins

  • Quelques raccourcis trop facile à mon goût.
 
A propos Artemissia 4082 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

2 Commentaires

  1. Salut, je viens de lire ton avis sur November 9 qui me tentait déjà un peu quand il est sorti en anglais et franchement, tu m’as convaincue encore plus !!! Je pense même me le prendre en français, la couverture est jolie. J’espère juste qu’il n’y a pas trop de fautes dedans comme c’est souvent le cas apparemment chez Hugo Romance :/
    En tout cas, j’ai hâte d’être surprise comme toi, l’histoire a en effet l’air toute simple au vu du résumé donc je me demande bien ce que Colleen me réserve!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*