Sangreal Tome 1 de Maru Terayama

Au Moyen Âge, la princesse An du royaume d’Arabera porte sur ses épaules un lourd secret et désire plus que tout s’en délester… Au beau milieu de luttes sanglantes pour la succession au trône, An fait la rencontre de Circé, une tireuse de cartes de tarot, qui vit dans un quartier pauvre. À la cour qui fourmille d’ennemis, An et Circé vont tenter d’écarter le rideau du destin afin d’accéder à la «voie royale».

Sangreal Tome 1 de Maru Terayama

Nombre de page : 208 pages
Editeur : Kana
Date de sortie : 27 octobre 2017
Collection : Sangreal
Langue : Français
ISBN-10: 250506993X
ISBN-13: 978-2505069935
Prix éditeur : 5,95€ (prix découverte jusqu’au 31/12/17) – 7,45€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Au Moyen Âge, la princesse An du royaume d’Arabera porte sur ses épaules un lourd secret et désire plus que tout s’en délester… Au beau milieu de luttes sanglantes pour la succession au trône, An fait la rencontre de Circé, une tireuse de cartes de tarot, qui vit dans un quartier pauvre. À la cour qui fourmille d’ennemis, An et Circé vont tenter d’écarter le rideau du destin afin d’accéder à la «voie royale».

Mon avis

La couverture m’avait pas mal intriguée et le résumé encore plus. L’histoire se passe dans un moyen-âge fictif où les complots politiques et les assassinats sont de bon ton pour briguer la place du Roi. Un récit qui sera donc sous le signe de la violence et de la conspiration ; j’avais hâte d’y être. Lors des obsèques de la Reine, sa mère, An, jeune princesse fuit le cortège, totalement paniquée. Depuis qu’elle est petite, elle garde un terrible secret qui la protège aussi d’un meurtre potentiel sur sa personne. Sa mère elle-même est morte empoisonnée.

Servi par un dessin au trait particulièrement acéréSangreal est au rendez-vous de toutes ses promesses. Le lecteur découvre une histoire violente dans laquelle notre héroïne pas comme les autres va devoir mettre tout en œuvre pour se protéger coûte que coûte dans une atmosphère lourde, imprégnée de sang.

L’histoire en elle-même est dure à suivre et je trouve que les dessins de Maru Terayama subliment jusqu’à l’outrance cette impression. Dans les moments graves, les moments durs, les expressions faciales des personnages sont presque des caricatures exagérées, ce qui fait légèrement peur, mais qui appuie encore plus la noirceur du récit. 

Indéniablement, nous ne sommes pas dans un manga pour enfant. Le lecteur va s’en prendre plein les yeux. An veut monter au pouvoir et accéder au trône alors réservé aux hommes. Son statut de princesse l’avait préservé jusqu’à lors, mais An est bien décidé à lever le voile sur son terrible secret ce qui pourrait lui donner accès à la couronne.

Elle va devoir affronter, en plus d’innombrables ennemies, sa propre peur de mourir et ainsi s’imposer aux autres. Mais dans un milieu régi par la violence et le sang, on se demande bien comment elle pourra y parvenir. Bien sûr, elle a certains appuis, mais est-ce que ce sera suffisant ?

J’ai été suspendue à ce manga jusqu’à la dernière page. C’est fascinant et je suis très intriguée concernant la suite. Sangreal est là encore une bonne surprise de la part des éditions Kana qui, comme à leur habitude, nous servent une version française de très bonne qualité.

Sangreal Tome 1 de Maru Terayama

5.95€
Sangreal Tome 1 de Maru Terayama
8.6

Scénario

9/10

Style graphique de l'auteur

8/10

Personnages

9/10

Intérêt du lecteur

9/10

Les Plus

  • Le dessin particulier au récit
  • Le scénario
 
A propos Artemissia 4083 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*