Accueil BD & MANGA → LES CHRONIQUES DE MANGA Après la pluie T1, T2 & T3 de Jun Mayuzuki

Après la pluie T1, T2 & T3 de Jun Mayuzuki

24 Temps de lecture
0
0

Akira Tachibana, 18 ans, est en classe de première au lycée. Après les cours, elle travaille dans un restaurant familial géré par Masami Kondô, 45 ans. La jeune fille, plutôt introvertie, est secrètement très attirée par son patron. Alors qu’Akira s’apprête à peine à sortir de l’adolescence, Kondô, lui, est déjà à la moitié de sa vie. Une histoire d’amour à suivre de près…

Après la pluie T1, T2 & T3 de Jun Mayuzuki

Nombre de page : 160 pages
Editeur : Kana
Date des sorties des T1 : 7 avril 2017 / T2 : 3 juillet 2017 / T3 : 6 octobre 2017
Collection : Après la pluie
Langue : Français
ISBN-10: T1 2505068232 /  T2 : 2505068240  / T3 : 2505068259
ISBN-13: T1 : 978-2505068235 / T2 : 978-2505068242 / T3 : 978-2505068259
Prix éditeur de chaque tome : 7,45€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Akira Tachibana, 18 ans, est en classe de première au lycée. Après les cours, elle travaille dans un restaurant familial géré par Masami Kondô, 45 ans. La jeune fille, plutôt introvertie, est secrètement très attirée par son patron. Alors qu’Akira s’apprête à peine à sortir de l’adolescence, Kondô, lui, est déjà à la moitié de sa vie. Une histoire d’amour à suivre de près…

Mon avis sur les trois premiers tomes

Ce n’est pas la couverture qui m’a interpellée au départ, mais bel et bien le résumé de l’histoire. Un amour en norme dans lequel une jeune fille de 18 ans soupire après son patron, un quadragénaire dans la force de l’âge. En shojo, ce genre de titre est assez rare, et j’ai tout de suite voulu en savoir plus. Si le dessin peut en rebuter plus d’un, je le trouve pour ma part assez vieillot, il n’en reste pas moins qu’il est vite oublié par la partie narrative du récit et la manière dont Jun Mayuzuki embarque ses lecteurs.

Les premiers émois d’une adolescente

Dans le premier tome, nous faisons donc la connaissance d’Akira, cette jeune fille de 18 ans aux airs un peu froids qui cache un secret : elle est amoureuse de son patron. Quelle surprise d’ailleurs de découvrir que ce dernier n’a rien d’un Christian Grey en costard cravate. Il en serait même tout le contraire.  Kondô est un homme assez effacé qui passe son temps à s’excuser auprès de ses clients. Il ne sait pas s’imposer aux autres et se laisse souvent marcher sur les pieds ; il perd même quelques cheveux et niveau sex-appeal on repassera. Mais alors ? Qu’est-ce qui fait craquer Akira ?

Au fur et à mesure que nous avançons dans l’histoire, qui pourrait presque passer pour une tranche de vie, on apprend à mieux connaitre les deux protagonistes. Kondô, l’homme mûr qui manque terriblement de confiance en lui, qui passe pour un loser auprès de ses employés et Akira : douce, froide, jolie et qui sait ce qu’elle veut.

Si d’un point de vue graphique, le style n’a rien d’extraordinaire, j’ai toutefois beaucoup apprécié la mise en page et les expressions des visages.

On ne peut que se laisser prendre par leur histoire.

Dans le second tome, Akira a franchi un palier avec son patron. Elle n’a pas froid aux yeux et est plus directe quand elle le veut. Toutefois, rien n’est acquis, déjà parce qu’il y a la différence d’âge et puis d’autres personnages sont prêts à mettre des bâtons dans les roues d’Akira. Le deuxième opus est plus profond et même si l’humour prudent du premier tome est toujours présent, il y a quelques choses de plus sérieux qui s’installe, au fur et à mesure des pages que l’on tourne.

Un amour impossible et pourtant…

Le troisième tome reste dans la lignée des deux premiers. La relation entre Kondô et Akira qui aurait dû rester professionnelle, va prendre un nouveau tournant, bien que notre cher patron n’arrive toujours pas à réaliser qu’une belle jeune fille comme Akira puisse être attirée par lui. Sans le savoir elle-même, elle lui redonne une certaine joie de vivre, lui qui n’attendait plus rien de la vie.

Si comme moi, vous adorez les belles histoires romantiques, douces, poétique et profonde, Après la pluie est le titre à lire. Même si les dessins peuvent ne pas plaire, croyez-moi, vous allez vite être pris par le récit. Concernant le travail d’édition réalisé par Kana, il est excellent et faire honneur à la version japonaise.

Une très belle surprise qui me donne très envie de découvrir la suite ! Et vous, n’hésitez plus ! Surtout que le premier tome est à un prix mini spécial découverte (5,95€).

Après la pluie T1, T2 & T3 de Jun Mayuzuki

7.45€
8.6

Style graphique de l'auteur

7.9/10

Intrigue

8.2/10

Originalité

8.9/10

Personnages

9.0/10

Intérêt du lecteur

8.9/10

Les points positifs

  • Le scénario plaisant à découvrir
  • La mise en page
  • Les personnages

Les points négatifs

  • Un dessin un peu désuet qui peu rebuter
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une Nuit d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

L’imagier rigolo de la ferme de Florence Langlois

Album : 18 pages Tranche d’âges : Dès 18 mois – 5 années Editeur : Nathan Date…