Le Petit Poucet, c’est moi ! de Christophe Mauri et Marie Caudri

Le Petit Poucet, c’est moi ! de Christophe Mauri et Marie Caudri

Nombre de pages : 128 pages
Editeur : Casterman
Date de sortie : 1er Novembre 2017
Collection : Romans grand format
Langue : Français
ISBN-10: 2203117303
ISBN-13: 2203117303
Prix éditeur : 14,95€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?
Si le Petit Poucet et l’Ogre s’écrivaient, qu’auraient-ils à se dire ? Sur cette idée savoureuse, Christophe Mauri nous offre un texte irrésistible illustré par Marie Caudry…
 « Petit Poucet, tu seras sans doute surpris de recevoir cette lettre. Depuis que j’ai voulu vous manger, tes frères et toi, il est vrai que je n’ai pas beaucoup donné de nouvelles. »
C’est ainsi que débute la suite du célèbre conte.
L’Ogre est devenu vieux. De son côté, Poucet est toujours le moins aimé des 7 enfants. De lettre en lettre, Poucet et l’Ogre se lient d’amitié et aimeraient se rencontrer. Mais l’Ogre confie ses inquiétudes à Poucet :
« Mercredi venant, je me regardais dans le miroir et je jurais : « Moi, manger mon Poucet ? Jamais! » Mais jeudi j’avais faim; alors je m’effondrai : « Hélas ! Je le mangerais tout cru ! » »
Trouveront-ils le moyen de se voir sans que l’un dévore l’autre ?

Mon avis

Aujourd’hui, je vous emmène faire un petit tour en enfance. J’ai toujours été une grande fan de contes, et Le Petit Poucet figurait parmi mes favoris. Avez-vous déjà imaginé une seule seconde que l’Ogre puisse un jour écrire à Poucet pour se repentir et lui demander pardon ? Moi, jamais. Christophe Mauri et Marie Caudri, eux, l’ont fait dans ce roman à destination des 8-11 ans, et voila ce que ça donne…

Un ouvrage composé de trente lettres, et d’illustrations drôles et colorées, à l’image du texte. Le style graphique n’est pas forcément à mon goût, mais je trouve cependant les dessins très bien réalisés. Ils illustrent parfaitement les moments forts de chacune des lettres échangées entre l’Ogre et Poucet.

Dans leurs écrits, les deux personnages osent aborder leurs moments de doute et de faiblesse, de remise en question. Tour à tour, ils ne savent plus vraiment qui ils sont. L’Ogre vieillissant, souffre d’un cruel manque de confiance en lui, il en vient même à avoir peur des enfants, et je trouve que cela fait réellement peine à lire. Les rapports de force présents dans le conte initial se retrouvent inversés et c’est l’Ogre qui occupe désormais le rôle du personnage le plus vulnérable. De son côté, Poucet n’est pas en reste, puisqu’il doute de ses capacités à être un bon héros, puis de sa propre identité.

Hélas ! cher Petit Poucet, voilà où je suis tombé : en retraite forcée. Les petits enfants savent bien que je n’ai plus de bottes de sept lieues et que je n’y vois plus très clair. C’est à peine si j’ose quitter ma chaumière, de peur d’en croiser dans les bois.
L’épouse mon ogresse me dit qu’il faut devenir végétarien, que c’est à la mode de nos jours. Aussi, quand le printemps viendra, nous cultiverons des laitues. 

De cette correspondance, naît l’idée d’une nouvelle version du conte, racontée par l’Ogre. La sortie du livre connait un succès retentissant. L’histoire de Poucet et de l’Ogre se transforme alors en véritable effet de mode et devient un objet marketing, tout un chacun essayant d’en tirer son petit profit.

Finalement, ce livre qui se dévore et se voulait drôle (mais qui, heureusement, se termine bien… pour presque tout le monde) m’a rendue un peu triste et a pris une tournure à laquelle j’étais très loin de m’attendre. En bonne critique de la société actuelle, il montre aux lecteurs qu’aussi fort ou rusé que l’on soit, personne n’est infaillible, et que le plus important dans la vie, c’est de rester soi-même. Parfois, même avec la meilleure volonté du monde, certaines choses ne sont pas vouées à changer.

Le Petit Poucet, c'est moi ! de Christophe Mauri et Marie Caudri

14,95€
Le Petit Poucet, c'est moi ! de Christophe Mauri et Marie Caudri
9

Histoire

10/10

Intrigue

10/10

Illustrations

8/10

Personnages

9/10

Les Plus

  • La morale de l'histoire
  • L'idée d'un roman épistolaire
  • Le caractère des personnages

Les Moins

  • Le style des illustrations
 
A propos Zellena 4 Articles

Nouvelle venue sur Songe. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l’heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*