Burning dance de C.S.Quill

Burning Games de C.S.Quill

Nombre de pages : 528 pages
Editeur : Hugo poche
Date de sortie : 12 Octobre 2017
Collection : New romance
Langue : Français
ISBN-10: 2755634065
ISBN-13: 9782755634068
Prix Editeur : 7,60€
Disponible sur Liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Derrière son attitude drôle et excentrique, Charly bluffe tout le monde depuis des années. Lorsqu’il atterrit à Vegas avec ses meilleurs potes pour danser dans l’un des plus gros casinos de la ville, il pense pouvoir continuer à leur cacher ce qui le hante. Mais les cartes qu’il utilisait jusqu’à présent pour se dérober ne semblent plus fonctionner. Charly perd peu à peu pied pour replonger dans son passé.

De son côté, Ambre espère que tout quitter pour venir travailler au Blue Lagoon sera le coup de poker qui changera sa vie. Elle le sait, elle va devoir mettre de côté celle qu’elle était avant si elle veut y arriver. Mais transforme-t-on si facilement une dame de pique en dame de coeur ?

Etouffer les braises de son passé est un jeu dangereux. Et à Vegas, impossible de dicter ses propres règles !

Mon avis :

Moi qui voulais sortir de ma zone de confort, j’ai été servi, dans le bon sens du terme.

J’avoue avoir eu un doute concernant le personnage féminin. Je m’attendais à ce qu’elle accepte un travail peu ragoûtant et qu’elle soit un peu trop empressée à tomber amoureuse du « héros ». Mais rien de tout cela, au contraire, Ambre est une jeune femme forte, qui cherche simplement la reconnaissance de son père. Elle est amochée, elle fait tout pour plaire à l’homme qu’elle n’a presque jamais vu de sa vie. Elle endosse donc un masque, une armure qui tient bien jusqu’à sa rencontre avec Charly, un des danseurs de Got. Un crew engagé pour quelques semaines afin de se produire dans l’une des salles du casino, le Blue Lagoon.

Une fois mon appréhension dissipée, j’ai profité pleinement de ma lecture. Malgré les « bébé » à répétition qui m’ont agacé un tant soit peu, j’ai beaucoup aimé  ma lecture. J’ai ri la plupart du temps, eu un peu la gorge serrée aussi. Vraiment, j’ai été agréablement surprise par ce récit. Moi qui ne suis pas fan de ce genre avec des héros qui traînent des casseroles par dizaines, c’est passé comme une lettre à la poste.

— Je me disais seulement que tu ferais une parfaite stripteaseuse, je le taquine doucement. Tu bouges tes fesses comme une danseuse orientale, c’est dingue ! T’as déjà songé au pôle dance ?

Il rit contre mes cheveux avant d’attraper mes bras. Toujours derrière moi, il enroule ses doigts autour de mes poignets pour guider mes mouvements.

— Imagine que tu tiens un pinceau dans chacune de tes mains.

— Hein ?

— Tu es en train de peindre une immense toile. Chacun de tes mouvements trace les courbes d’un portrait, il continue en ignorant mes interrogations.

Concernant les personnages, sans m’être attaché à eux, j’ai éprouvé de la sympathie pour cette bande de cabossés : Sin, Jolan, Carlos, Brennan. Ils ont une passion sans borne pour la danse, ils se serrent les coudes, se disputent et ont un peu la main lourde sur l’alcool. Par contre, la majorité des employés du casino. Ceux-là auraient mérité de s’en prendre une et pas juste un petit coup de pied aux fesses.

Quant à l’histoire en elle-même, je l’ai bien aimé. Je ne me suis pas ennuyé. De toute façon, il y a tellement de choses qui s’y déroulent que l’on n’a pas le temps pour ça. La plume de l’auteur est simple, efficace et agréable.

Pour conclure, cette histoire fut une belle découverte. Je ne m’attendais pas du tout à ça et je pense retenter l’expérience prochainement dans ce genre littéraire.

 

Burning Games de C.S.Quill

7.60€
Burning Games de C.S.Quill
7.9

Histoire

8/10

Personnages

8/10

Originalité

8/10

Univers

8/10

Les Plus

  • L'univers de la danse
  • Les personnages

Les Moins

  • les bébé à répétition
 
A propos Karine 65 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*