Dis moi que je rêve, de T.J. Klune

Dis moi que je rêve – Au Premier Regard Tome 2, de T.J. Klune

Nombre de pages : 300 pages
Editeur :
  MxM Bookmark
Date de sortie : 27 Septembre 2017
Collection : MxM Romance
Langue :  Français
ISBN-10 : 2375743385
ISBN-13 : 978-2375743386
Prix Editeur :  6,99 € 
Disponible sur Liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Est-ce que vous croyez à l’amour au premier regard ?

Ce n’est absolument pas le cas de Sanford Stewart. En fait, il croit plutôt à son parfait contraire à cause de l’Homonarque du Stade. Darren Mayne semble, en effet, ne vivre que pour semer le chaos dans sa vie parfaitement organisée. Sandy le déteste, et rien ne le fera jamais changer d’avis.

Ou du moins essaie-t-il de s’en convaincre.

Mais lorsque le propriétaire du Jack It – le club où Sandy se produit en tant que Helena Hansbasket, drag queen – lui demande son aide en désespoir de cause, Sandy réalise qu’il devrait peut-être mettre ses sentiments pour Darren de côté. Parce que le Jack It fermera ses portes à moins que quelqu’un persuade Andrew Taylor, le maire de Tucson, de le laisser ouvert.

Quelqu’un comme Darren, le fils illégitime du maire.
Le plan est simple : séduire Darren et le pousser à convaincre son père de renouveler le contrat du Jack It avec la ville.
Simple, n’est-ce pas ?
Pas tant que ça…

Mon avis :

Ce livre est une tuerie et j’en ai aimé chaque moment! Je me souviens que le premier tome avait été un coup de coeur – en même temps, avec TJ Klune, difficile de faire autrement – et je m’étais dit que l’histoire de Sandy allait sûrement être moins intéressante. Grossière. Erreur. Le gros point fort de ce roman ? L’humour. Et oui, quand vous riez aux éclats seule devant votre liseuse en pleine salle de travail parce que vous n’aviez pas la force d’attendre la maison et que vous avez oublié tous ceux qui vous entouraient, c’est signe que vous lisez quelque chose dont vous vous souviendrez longtemps.

Nous avons ici droit à l’histoire de Sandy, le meilleur ami de Paul, héros du premier tome, et Darren, le demi-frère de Vince, l’amoureux de Paul. Nous avions déjà eu un aperçu de leur relation qui était surtout basée sur du ressentiment et de la colère. Sandy déteste Darren et le fait savoir à tout le monde. C’est fou comme j’ai aimé son personnage, même si celui-ci est complètement déjanté et loufoque. Sandy est une drag-queen, il se déguise en femme lors de ses représentations dans un bar qui lui tient à coeur. Alors, lorsqu’il apprend que ce bar est en danger, il va tout faire pour le sauver, même si cela l’entraine sur des sentiers qu’il se refuse à fréquenter.

Sandy est vraiment différent d’Helena, l’identité qu’il prend en devenant drag-queen. Lui est très timide et peine à être plus social avec les autres, alors qu‘Helena est un vrai tyran qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds. Même s’il déteste Darren, il ne peut s’empêcher de se sentir attirer par lui et cela va donner lieu à des scènes vraiment drôles. Quant à Darren, on s’attache finalement très vite à lui et une fois qu’on comprend ce qu’il ressent pour Sandy, c’est avec délice qu’on suit ses aventures.

Alors oui, j’ai tout aimé dans ce roman : les délires et nombreuses digressions de Sandy, la tendresse de Darren, l’omniprésence de la famille de Paul qui mérite bien son nom de famille barge. Le tout donne une histoire qui se savoure et qui nous fait passer un excellent moment. 


Chronique des autres tomes :


Dis moi que je rêve, de T.J. Klune

6.99
Dis moi que je rêve, de T.J. Klune
96.25

Plume de l'auteur

10/10

    Personnages

    10/10

      Humour

      10/10

        Intérêt du lecteur

        9/10

          Les Plus

          • Un humour omniprésent
          • Une folie qui fait du bien
           
          A propos Laulitta 140 Articles
          Chroniqueuse depuis plus d’un an sur Songe d’Une Nuit d’été, je dévore les M/M avec délice. Je suis aussi une mordue des kdramas et une romantique au cœur d’artichaut.

          1 Commentaire

          Laisser un commentaire

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


          *